L'art de l'astrologie intuitive

Archives de la catégorie ‘DERNIER QUARTIER DE LUNE’

Dernier quartier de #Lune du 19 Juillet 2014, on tire un trait sur le #passé …

rose trémière

C’est une phase de préparation et de scission à quelque chose de plus transcendant. Ce Dernier quartier de Lune parle d’une échéance, d’un carrefour sur quelque chose de programmé. Il y a un objectif très important à réaliser qui demande d’effectuer une séparation, un éloignement ou encore un dégagement de ce qui fait partie du passé.

Le don, sans attendre en retour, ne pas chercher à faire profit, trouver l’alternative pour un mieux vivre, un mieux être devrait devenir l’idéal, mais la réalité est parfois tout autre avec ces priorités. Mais il y a dans ce Dernier quartier de Lune quelque chose de très important qui va au-delà des impératifs matériels, c’est le pouvoir de la liberté sous toutes ces formes. Il y a derrière beaucoup de chemin parcourut, d’enfermement et d’endurance psychologique. Un Dernier quartier de Lune qui apporte un certain espoir de vivre.

Des possibilités qui dépendent uniquement de vous, de votre volonté à dépasser les obstacles en affirmant vos désirs vers un nouvel art de vivre. Il faut accepter les pertes, se libérer ce qui vous empêche d’avancer. Ce sont parfois des petites choses rassemblés qui vont créer des freins qui agissent à un niveau subtil dont nous ne prenons pas toujours conscience et c’est par une libération de toutes ces petites choses que nous sommes plus en mesure de nous détacher de ce qui nous retient pour laisser place à autre chose de plus authentique et d’essence-ciel à notre nature profonde.

Ce Dernier quartier de Lune est une étape qui se profil à l’horizon, le désir est tellement présent qu’il prend toute la place. C’est une occasion qu’il nous faut saisir, sinon ça sera trop tard et les regrets l’emporteront pour un temps qui peut s’avérer très long. Il y a un lâcher prise qui est demandé, c’est le prix à payer sans garanti de succès, mais c’est ce qui nous pousse à avancer, car le changement est constamment renouvelé.

Comprendre avant d’agir n’est pas toujours aisé, parfois quelque chose d’autre nous pousse dans une direction et pas une autre, c’est une force invisible qui nous porte à réaliser une portion d’un rêve, puis un autre, un enchainement d’événements heureux. Ne laissez pas les autres agir à votre place, sinon vous allez vous dépouiller de votre essence vitale. Beaucoup de réflexions, car le défi est un combat contre la peur de l’inconnu qui est un sentiment humain mais pas une fin en soi.  Car le mouvement est constant, c’est ça qui nous procure cette étincelle d’éternité qui nous maintien en vie. Il nous faut conquérir notre centre vital sinon il se perd dans les méandres de nos préoccupations existentielles. On passe notre temps à nous convaincre du contraire de ce qui est bon pour nous, trouver l’erreur vous y gagnerez en sagesse.

Cessez de divaguer, soyez réceptifs à ce qui est bon pour vous au lieu de perdre votre temps à trouver des excuses pour ne rien faire. Ecouter vos intuitions vous permettra de surmonter vos angoisses passagères. Il y a des opportunités à saisir sous ce Dernier quartier de Lune, entré dans la lumière de vous-même pour démêler vos doutes et développer plus de convictions dans ce qui donne du sens à votre vie …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

 L’avenir nous tourmente, le passé nous retient, c’est pour ça que le présent nous échappe." Gustave Flaubert

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dernier quartier de Lune du 19 Juin 2014, sur les pas du #Solstice d’été

tournesol

On peut être embarqué dans le tourbillon enchantée des souvenirs passés, les bons comme les mauvais moments, mais l’on préférera garder le meilleur pour la fin. L’on n’aura pas une idée très clair de ce que l’on veut, de ce que l’on est clairement et l’on recherchera à s’infiltrer dans nos pensées les plus profondes, pour démasquer l’intelligible qui peut nous manquer. C’est un Dernier quartier de Lune qui nous donne l’impression de flottement dans un monde en suspension, sans vouloir y redescendre, juste y ressentir cette familiarité commune.

Les souvenirs nous portent vers un ailleurs infranchissable, pour ceux qui n’y sont pas autorisés à pénétrer dans l’ultime jardin secret. Tous les espoirs se préparent dans le Dernier quartier de la Lune, pour être ensuite ensemencés sous la Nouvelle lune. Mais avant il nous faut y peser le pour et le contre, approcher avec une certaine frénésie nos peurs qui nous tenaille. C’est là que réside la véritable alchimie du Dernier quartier de la Lune. C’est l’initiation intérieure du combattant pour conquérir ces parts d’ombres et de lumières.

Nous traversons une période de dépouillement qui nous oblige à nous confronter à des peurs extrêmes qui vont nous déstabiliser sur le moment, pour ensuite nous révéler à nous même. Mais derrière tout ça, après en avoir saisi le sens formateur, quelque chose de l’ordre du miracle peut se manifester. Si l’on y regarde de plus près, c’est le conditionnement social qui nous dispense de vivre notre vraie nature existentielle. Nous sommes des êtres humains amputés dans un système social en faillite. J’ai l’exemple du livre « Où est Charlie », qui nous demande de le trouver parmi une foule en délire et il nous faudra souvent un certain temps avant de le repérer. Nous sommes tellement focalisé sur notre petite personne, qu’on en oubli que l’on est une goutte dans l’océan et que l’océan sans le ruisseau  serait insignifiant.

Le Dernier quartier de Lune peut s’apparenté à la formation des étoiles, certaine vont être plus brillante que d’autre, mais au départ nous sommes habilités à devenir des étoiles. Comme l’effet Big Bang de la création du monde, ne représente que le début et la fin de notre système Solaire. S’aventurer au-delà du perceptible nous permet de nous connecter à une autre source plus fluide au contact, évanescente dans la sensation. Un Dernier quartier de la Lune qu’il nous faudra toucher non pas du doigt, mais de notre âme, notre guide pour approcher la dimension cosmique des êtres que l’on apprécie. Ressentir le silence, s’en inspirer pour vers une forme créative. Oui une phase qui nous invite au chant des sirènes au détour d’une tempête lunaire.

Il n’y aura de place que pour les grands esprits, les accoucheurs d’âmes participant à ce réveil mondial. Il est important de différencier ce que l’on peu voir de nos yeux et ce que l’on peut saisir de manière intuitive. Mais si vous faite parti de ces endormis  qui se conduisent comme des moutons, vous ne pouvez comprendre ce qui se prépare en révolution de conscience planétaire. Ne vous laisser plus tétaniser par les faits divers, dont le rôle est de créer la peur collective. Ce Dernier quartier de la Lune pour soulever le voile de l’ignorance. Ce ne sont pas les fléaux qui vont sortir de la boite de Pandore mais les mystères de nos genèses …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

  Rendez-vous sur Hellocoton !

Dernier quartier de la Lune du 21 Mai 2014, Osez la gentillesse …

Il y aura des bons moments à vivre sous ce dernier quartier de la Lune à une condition de ne pas demander l’impossible et de prendre la vie comme elle vient. Prenez le temps de la réflexion avant toute précipitation pour éviter les déceptions que vous pourrez rencontrer sous ce dernier quartier de Lune. De toute façon vous aurez suffisamment d’intuition pour détecter les petits défauts et rebondir vers quelque chose de mieux.

Ce  dernier quartier de la Lune parle de don de soi, mais aussi  d’un événement inattendu qui peut se révéler agréable si vous n’êtes pas dans le jugement. Nous sortons doucement de la croix cardinale, mais il y a encore des peurs à évacuer pour reprendre en main son potentiel d’être un humain. Le lâcher prise devrait être le meilleur moyen à pratiquer sous ce dernier quartier de Lune, nous ne pouvons malheureusement tout contrôler et l’exploration intérieure pourrait vous aider à y voir plus clair dans notre vie.

Vous pourrez avoir l’impression d’avoir un grand cœur, de vouloir donner beaucoup de vous-même, mais la générosité peut cacher une défaillance qu’il vous faudra reconnaitre. Les affaires quotidiennes auront votre préférence et plus encore vos préoccupations sous ce dernier quartier de Lune. Il y a plusieurs façons de donner comme ces vêtements que l’on garde dans notre penderie et l’on ne sait pas pourquoi. Une période idéale, pour faire du rangement, car le renouveau arrive, mais en attendant il faut se libérer de l’inutile.

Un dernier quartier de Lune qui nous invite à recevoir quelque chose d’imprévu, mais quoi ?, vous le saurez bien au moment opportun. Il y aura un lien karmique, ou rattaché au passé pour quelque chose ou quelqu’un.  Cette phase de la Lune me fait penser au titre d’un livre « L’art d’être bon – Oser la gentillesse » de Stefan Einhorn , j’avais beaucoup appréciez sa lecture et pourtant c’est pas si facile que ça de paraitre toujours agréable. Même si on le voudrait vraiment, parfois les situations nous en empêche, ou contrarie les meilleures intentions.

Si nous faisons cet effort durant ce dernier quartier de Lune d’être agréable, nous pourrons en recevoir quelques bénéfices. Mais attention ne jouer pas, la carte de la dissimulation pour le simple fait de profiter de la gentillesse de votre interlocuteur, vous risquez de vous briser les ailes. Vous aurez été prévenu, mais si vous n’avez pas été loyal, c’est peut-être vous qui en subirez les conséquences d’actes passés. Ce dernier quartier de Lune marque un événement soudain, pouvant apporter la solution à un problème qui pouvait se poser dans votre vie.

Il nous faut juste prendre la vie à contre sens pour rebondir aux impératifs qui se présenteront dans notre vie. Pour ceux qui savent lire le grand livre de la vie, chaque crise n’est que la conséquence de la fin, avant le début de quelque chose d’autre. Savoir lire entre les lignes, comprendre la signification des signes, nous permet de savourer différemment les circonstances. Nous n’en avons pas toujours conscience sur le moment, il suffit de se poser calmement pour écouter ce que notre intuition aura à nous proposer comme solution alternative.

Il y a de bonne énergie sous ce dernier quartier de la Lune, il nous faut juste saisir l’opportunité qui se présentera suivant le contexte social dans lequel vous vous situez à ce moment là.  La nature  à tout prévue et chacun recevra suivant sa gentillesse ?? , <3

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   – 

Laurent Laveder, photographe – Galerie nuit

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nuage de Tags

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 196 autres abonnés

%d bloggers like this: