L'art de l'astrologie intuitive

Archives de la catégorie ‘DERNIER QUARTIER DE LUNE’

Premier quartier de #Lune du 1er Octobre 2014, moteur action

quart de lune

On peut dire que cette phase de Lune va démarrer au quart de tour sur le plan émotionnel. Voilà un adage  des  fables de Jean de la Fontaine à user sans modération : « Rien ne sert de courir, mieux vaut partir à point ». Beaucoup d’agitation durant ce Premier quartier de Lune, il faudra pourtant agir à bon escient et compter sur soi-même avant d’obtenir des résultats. Un trigone de feu : Jupiter/Lion, Mars/Sagittaire et Uranus/Bélier qui portera un handicap considérable sous ce Premier quartier de Lune.  Tout va dépendre du sens de la direction, du contenu de vos actions pour rassembler les chances de vos côtés. Il y aura du cœur à l’ouvrage, mais aurez-vous suffisamment d’argument de revendication pour faire pencher la balance de votre côté ?

Le courage ne manquera pas pour dénoncer les nombreux abus de pouvoir  qui ne manqueront pas de se manifester sous ce premier quartier de Lune.  Comment ne pas avoir peur de l’avenir, face à tant d’injustice de par le monde ?  Une bonne colère ne peut résoudre efficacement tous les inégalités sociales.  Si vous croyez que vous êtes affectés par des accusations erronées, il est temps  de retrousser vos manches et de vous mettre au travail pour défendre vos droits. Dans ce bas monde, il y a pas pire que les actes frauduleux en ces temps de crises.

On peut se sentir impuissant malgré d’auspices configurations planétaires, qui ne suffisent pas évaluer les chances de réussites. Car il y a autre chose de sous-jacent qui ne devrait pas être négliger pour rassembler au mieux les chances de succès dans les entreprises qui seront menés. Es-ce qu’un Mercure proche de sa phase rétro, pourrait saboter les meilleurs plans ??? On peut dire que l’influence s’accroît  et l’on peut commencer à en percevoir les effets.  Lorsque le flot émotionnel prend des proportions anormales, il faudrait commencer par calmer  les dissipations qui peuvent agir sur les opportunités possibles. Et ça sera bien le cas sous ce Premier quartier de Lune supplantant l’effet d’une « Pleine lune » avant son heure.

Si l’on devait concentrer notre esprit sur ce triangle de feu, l’on pourrait penser que nous pouvons être bénis par les Dieux et malgré les situations qui accompagnerons notre existence durant tout ce quartier de Lune. Ensuite l’on peut relever chaque extrémité du triangle de feu pour situer le domaine de notre vie qui rencontrera une aide. Il suffit de rassembler chaque maison de votre carte du ciel en signe de feu, porteur d’une promesse, pour en conjurer le sors. La magie est en nous, il suffit de créer une autre interprétation pour en inventer une autre histoire.

Prendre ce triangle de feu comme une béquille, comme une évidence sur quelque chose d’autre à venir.  Une passerelle qui nous amène à une autre réalité de nous même et de nouvelle perspective.  Même si auparavant vous n’aviez pas réussie à défendre vos droits, il se peut qu’avec ce Premier quartier de Lune vous ayez davantage d’énergie pour allez au bout de vos combats pour que justice soit faite au ciel comme sur terre.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dernier quartier de #Lune du 16 Septembre 2014, une affaire de bon sens…

5

Le Dernier quartier de Lune est une phase qui demande de « lâcher prise », de prendre le temps de réfléchir aux conséquences des événements qui intervienne dans notre vie.  Si vous vous posez la question de savoir si la Lune exerce une influence, vous pouvez vous dire que vous évoluer entre deux niveaux de conscience. Le premier qui fait partie du passé et la phase intermédiaire dans laquelle vous commencé à vous posez des questions. Ce changement de lan de conscience peut bouleverser tout votre environnement social et pas uniquement idéologique. Les changements extérieurs prennent racines dans votre esprit avant d’émerger sous forme d’action.

La phase du Dernier quartier de la Lune facilite l’introversion qui peut se vivre dans un secteur particulier dans lequel votre esprit est orienté. On peut entrer dans un état d’impressions indicibles, que quelque chose se manifeste avec cette incapacité d’interagir directement.  En clair on pourrait avoir accès à une porte parallèle et cette interdiction karmique d’y parvenir.  Car la fermeture sur l’autre plan n’aide pas au processus d’accélération. Ce qui peut déclencher une sorte de mirage et  de flottement de la pensée.  Mais si vous profité des bienfaits énergétiques du Dernier quartier de la Lune, vous pouvez développer des qualités humaines. Ce Dernier quartier de la Lune favorise les actions spirituelles.

Le lâcher prise est primordial sous ce Dernier quartier de Lune. J’irais même à suggérer de rechercher  la contemplation, tout en conservant suffisamment de discernement. On peut travailler en parallèle, pour ceux qui en ressentent la nécessité à élever leur esprit vers une autre réalité de la condition humaine. On eut avoir l’impression de perdre pied que les repères ont été anéantis et de vivre dans une sorte de béatitude  qui peut avoir du mal à se frayer un passage. Il nous faudrait reconquérir des connaissances d’un autre temps, une sorte de bagage karmique qui tenterait de se frayer  un chemin dans notre mémoire ayant perdu la trace de ces vies antérieures. Comme une brèche dans un rocher qui nous donnerait l’illusion de rentrer dans un monde souterrain, dont seul l’initié en percevrait la clé de délivrance.

Lorsque le surnaturel rencontre la banalité d’un monde de dureté quotidienne, il y a comme une sorte d’étrange sensation. On peut se poser la question, mais qu’es-ce que je fais là dans ce monde qui n’est pas le mien, où le positionnement social est une affaire de concurrence tronquée. Il faut sortir des sentiers battus pour imposer son droit d’exister, tout en réservant sa marginalité. Le combat est perpétuel, qu’on se le dise car il nous faudra faire face d’endosser le rôle de gagnant ou de perdant et d’en alterner successivement les rôles.

Donnez-vous l’opportunité de réformer un monde que vous ne cautionnés pas , tout simplement pas le pouvoir de dire « non » en vous interdisant d’être un mouton dont la destinée est de finir dans un abattoir. Il y a une autre possibilité et ce choix vous appartient, d’écouter vos intuitions et de vivre en conscience dans un monde qui est le votre.  Vouloir se réapproprier un monde dans lequel vous vous sentez étranger  Le chemin  commence par soi-même qui est le premier géniteur de la qualité du changement que nous voulons opérer dans notre vie. Il n’y a pas d’autre issue, toutes les religions vous le diront, c’est la relation que vous entretiendrez entre le soi inférieur : l’esprit et le soi supérieur : l’âme, dont ce dernier fera écho avec le premier. Et si vous avez raté votre entrée ? , vous ne pouvez qu’en prendre qu’à vous-même et faire l’effort de vous améliorer pour en modifier le contenu existant qui est le votre.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Il faut être incisif pour éviter toute confusion

Méditation du 16 septembre 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dernier quartier de #Lune du 17 Aout 2014, sous des énergies contradictoires

nenuphar

Ces énergies sont d’actualité depuis quelques jours que l’on peut ressentir par les caprices de la météo entre le soleil qui joue à cache – cache en permanence derrière les nuages.  Nous traversons une phase qui nous demande de prendre notre « mal en patience », faute de mieux pour ceux qui vivent le martyre en Irak et ailleurs… Pour les chefs d’état, il faudrait agir dans l’urgence, le Nœud nord (la voie d’évolution) est encadré par Mercure et Mars, il n’y a pas de temps à perdre pour que la justice soit faite sur terre comme au ciel…

On peut avoir l’impression que le bonheur soit difficilement récupérable, au prix d’effort surhumain que des milliers de familles déploient. C’est une bataille de survie faute de se battre pour des droits de territoires dépravés. La rencontre de Vénus et Jupiter les deux symboles de chance et la rencontre de Mars et Saturne, période de mécontentement et de mauvaise fortune, comment concilier les contraires ? C’est de faire comme ces milliers de gens,  tout abandonné, pour recommencer ailleurs, sans remord vers le passé que l’on quitte. Avec le poids du sacrifice que l’on porte dans un coin de sa conscience, mais que peut-être le bonheur est à ce prix là ?

Le monde vit dans l’urgence sans savoir où il va exactement, ce qui importe c’est de provoquer le changement même si il n’est pas intentionnel, car c’est de faire l’ultime choix qui procure un sentiment d’éternité. Ce dernier quartier de Lune peut parler de déviance, de ne plus être sur de rien et de se perdre dans des pensées contradictoires qui nous éloigne de ce qui nous anime au plus profond de nous même.  Rien de sert de s’agiter dans tous les sens pour trouver la meilleur solution possible qui n’existe pas à l’heure actuelle. Ce qui manque c’est une bonne dose de discernement qui peut faire défaut avec Mercure qui dans le filet du pêcheur de Neptune. Ce qui peut donner l’impression comme le Poisson dans le bocal de tourner en rond. Ce n’est qu’une perception de l’esprit, car les décisions engagées font partie du décor social dont l’homme évolue.

Lorsque l’on sait ce que l’on veut, on engage plus volontiers de la détermination, de la volonté pour réaliser ce qui nous tient a cœur. Donc c’est votre capacité à vous engager dans une direction, sans faiblir et à surmonter les obstacles que l’influence de Mars et Saturne peut devenir un pari gagnant. On peut voir ce Dernier quartier de Lune comme la récompense d’une longue préparation, d’effort soutenu vers le but final. L’on eut percevoir plus facilement ce qui reste à accomplir et que l’on ne voyait pas forcément avant. Ce qui reste encore à faire pour démêler les nœuds encore résistant.

Une lente progression avec cependant les améliorations à définir, car rien n’est simple dans ce bas monde. Les peurs ont été évacuées, la confiance est désormais conquise, car le chemin parcourut nous a donné force et courage pour affronter la réalité autrement. Nous avons appris à reconnaitre nos erreurs, à nous bonifier avec le temps. Mars et Saturne sont les leçons de la vie, qui nous oblige à nous remettre en questions et aussi à nous remettre sur les rails de notre destinée qui continue avec des hauts et des bas. Il suffit de modifier son regard et de l’adapter à la réalité du temps présent. L’action peut devenir la meilleur des armes, du moment que l’action se dirige vers la construction de soi-même, d’un plan social et non pour agir dans le dénigrement des autres ou d’une religion. Et c’est ce qui se passe actuellement le côté pervers de Mars et Saturne, car c’est le côté ombre de la personnalité humaine qui l’emporte, d’un fardeau trop lourd que l’humanité porte comme un fardeau d’hostilité enchainé dans l’âme d’un groupe de fanatique au non de l’amour de Dieu …  D’un Dieu omniprésent dans chaque être vivant, c’est ce qu’on en fait qui peut en déformer la véritable intention …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo   –

Les fous de Dieu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nuage de Tags

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 398 autres abonnés

%d bloggers like this: