L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 25/05/2012

Premier quartier de la Lune du 28 mai 2012 cultivons la Zen Attitude

Comme chaque phase de la lunaison ne se ressemble pas, tout comme les Pleines Lunes  que l’on pourra plus facilement gérer parfois qu’une Nouvelle lune.  Au départ c’est une question d’intensité, de maitrise de ces émotions qui peuvent avec le temps évoluer  lorsque l’on s’est familiarisé avec les cycles de la Lune.

Cette phase du Premier quartier de la Lune est un peu particulier qui est de nature directionnelle, devra s’accorder  des pauses de réflexions. Cette phase peut d’apparence se montrer bizarre, vouloir sortir des sentiers battus, du non conventionnel et il peut en ressortir une part de génie.  Le premier quartier d’un cycle de la Lune qui se trouvais auparavant sous l’influence d’une « Éclipse », on arrive au premier carrefour qui donne l’impression de marcher sur des « œufs » surtout que la phase précédente la « Nouvelle lune » se trouvait en conjonction au Nœud sud et n’incite pas à l’assurance en soi. On va privilégier d’instinct le connu d’autant que Vénus est en phase rétro.  Nous allons nous approche de plus en plus du « transit de Vénus » qui aura lieu le 6 Juin qui correspond a un cycle de 8ans , ce qui fera l’objet d’un autre article. Pour le moment il nous faut gérer au mieux ce « Premier quartier de la Lune » ; Es-ce des vérités pas bonnes à dire qui vont éclater au grand jour ? , cette phase de la Lune donne l’impression de revirement  dans un ensemble. Comme ci vous pétrissiez de la pâte à pain, que vous la retourner sans cesse sans vous décidiez à l’enfourner.  C’est comme un enlisement ou se sentir prisonnier dans un sable mouvant et attendant l’ultime miracle pour vous sortir de ce sac à nœuds.

Il y aura l’astéroïde « industria » qui sera pris en sandwich entre le Soleil et la Lune et au mi-point de l’axe des Nœuds et opposition Neptune et toutes ces suppressions d’emplois qui ne seront pas remplacés.  Je vois aussi sous cette configuration astéroïdal  une crise de l’automobile encore plus menaçante et qui devrais faire parler d’elle.  Des vérités qui vont éclater sur des abus financiers…

Cette phase peut créer une certaine peur irrationnelle, il y a de quoi avec les manifestations massive en Espagne et à Montréal, la panique peut faire tâche d’huile et prendre des proportions inimaginables. Faut-il vraiment avoir peur ? , es-ce que le processus est déjà enclenché comme il y a cent ans sur le « Titanic » ? Que chercherons-nous à sauver, une hypothétique sécurité et la menace d’être ensuite en danger qui sera là dans un sens ou dans un autre…

Il nous faudrait sortir de l’inconscient collectif de ce maillage électromagnétique de la prison terrestre auquel nous sommes prisonniers, rien qu’à voir la popularité des « horoscopes » . A défaut de nous en évader on peut en modifier la fréquence et pas uniquement de l’information collective géré par les médias. C’est en nous même par le pouvoir de dire « non » , vous me direz c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais la pensée est une force qui est en nous et dont nous sommes responsables de son contenu. En somme un Premier quartier de la Lune un peu, beaucoup, passionnément  « schizophrène » ou pas du tout, il suffit de décider le moment de l’arrêt. Il y a rien à craindre dans l’immédiat. Lorsque nous savons que nous créons dans l’instant présent ce que sera notre futur, ça vaut la peine de faire l’effort pour que les pensées négatives ne prennent pas le temps de s’enraciner dans l’inconscient collectif. Un Premier quartier ou la fragilité de l’âme ne vous sera provisoirement d’aucune aide, mais ça ne durera pas. Lorsque nous avons compris que les phases de la Lune ont un effet surnaturelle et cyclique et que  de vouloir s’accrocher aux pouvoir de la Lune pourquoi ne pas vouloir s’accrocher aux pouvoir du Soleil ? , de briller intérieurement  ce qui aurez l’effet de dissiper la nocivité des nuages ….

©Lunesoleil

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :