L'art de l'astrologie intuitive

Une nouvelle lune d’une dimension spéciale, pour ne pas dire « magique ». Une phase de la Lune sortant de l’ordinaire  de par la nature des événements  révélant la magie de l’instant.

Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ):«L’Arc-en-ciel après l’orage.» : Relier le monde céleste et terrestre; l’Alliance avec notre nature divine, promesse d’immortalité.

Rien que le degré symbolique à 25° Lion témoigne cette communion « universelle » du moment. Et une nouvelle fois pour certain d’entre-nous de croire à son « étoile », d’écouter sa voie intérieure. Cela peut donner aussi cette impression que les « archanges » nous accompagnent par une proximité sensitive, d’être à nos côtés. Certains d’entre vous seront troublés de ressentir autant de présence et qui ne dépendra seulement de votre réceptivité de communiquer avec les « anges »…  Une situation peut aussi instaurer un doute sur vos supposés croyances, sur ce qui était réalisable se voit remis en question en vous donnant l’impression que la soupape de sécurité à disparut. Après avoir rassemblé tous les éléments en votre faveur, il vous faudra y croire à ce que vous aurez rêvé durant des semaines, des mois ou des années… Il vous faudra vous accrocher avec plus de fermeté à votre « idéal » , même si il vous faut pour ça fournir encore des efforts. Ne lâchez pas vos espérances dans ce que vous croyez être « bon pour vous ». Le « rêve » est sur le point de se réaliser mais pour ça vous faudra-il peut être réalisé un sacrifice conséquent ? Estes-vous prêt à vous accorder autant de patience ? , de volonté à parvenir au but ?, de disponibilité pour y parvenir ?

Tout peut aussi être anéanti parce que peut-être votre croyance n’aura pas été aussi présente à votre esprit pour rassembler les « chances » de concrétisation de vos  espoirs. Un long processus qui dépassera cette phase de la Lune servant partiellement de toile de fond. Tout dépendra de la nature de votre état d’esprit et de votre investissement dans le temps pour donner du sens à quelque chose qui  vaut la peine d’être vécu.

Les réalisations ont leur source véritable très souvent méconnue, prenant racine dans la psyché de l’homme subtilement, cherchant à se frayer un chemin jusqu’au jour où la conscience en est captivé de l’intérieur. C’est à partir de ce moment là que le rêve prend de plus en plus de son importance. Tous les rêves ne sont pas tous réalisables, nous sommes parfois obliger d’y renoncer, peut-être parce que nous n’avons pas assez de volonté  de persévérance intérieure pour entretenir cet état de lucidité  et de croire que tout est possible à celui qui a la foi et la vie se chargera du reste.

Nous sommes  dans une phase de préparation, de mise à l’épreuve pour tester nos résistances, de labeur indéfinissable et risqué. L’on peut-être envahit  par l’inimaginable en cherchant à le rejeter et se refusant de comprendre le secret d’une vérité improbable. Nous pouvons chercher à nous préserver de ce que nous pressentons comme une menace a notre intégrité. Nous pouvons avoir l’impression d’être isolé à en perdre la face d’une immensité qui nous trouble et nous rend si petit face à l’adversité. . A défaut de suivre l’étoile du berger, suivons l’étoile de l’arcane du Tarot de Marseille que l’on peut aussi assimiler à Pandore dans le Tarot Mythique et la boite mystérieuse d’où s’échappèrent sur toute la surface du monde : la Vieillesse, le Travail, la Maladie, la Folie, le Vice et la Passion. Seul l’espoir était resté par quel miracle pour soutenir l’homme dans ces moments difficiles.

Il nous faudrait devenir plus réceptif à la musique des sphères  qui peut porter notre conscience à des années lumières pour entendre le message des « astres » avec une prescience plus évidente. En attendant gardons nos pieds sur terre et cultivons cette relation subtile  entre nous et Gaïa la Terre Mère et Ouranos le Ciel… Le Un est dans le Deux qui est dans le trois … et le « Neuf » fermant la boucle mais donnant la possibilité d’une gestation avant le renouveau dans le Un…  et le Dix sept c’est l’étoile , les étoiles que nous sommes tous séparément tapissant le ciel pour fêter la nuit des étoiles

©Lunesoleil

Commentaires sur: "Nouvelle lune du 17 Aout 2012 en accord avec l’arcane l’étoile du Tarot Mythique" (5)

  1. […] représenté puisque sur l’axe d’opposition à Venus, danseuse et chorégraphe reconnu pour ces spectacles hors du commun. Et encore Maurice Béjart , danseur et Chorégraphe , Siva se trouvait en conjonction à Siva , […]

  2. J’aime beaucoup cette description et surtout le lien fait avec le Tarot. Croire, faire confiance, suivre son Étoile. Et surtout le rappel que dans la boîte de Pandore, une fois tous les maux libérés, il demeure toutefois l’espoir.

  3. Une nouvelle lune d’une dimension spéciale, pour ne pas dire « magique » j’aime cette conjonction dans le ciel quand elle et la résultante de conflits entre forces antagonistes, l’ordre et le désordre, la lumière et le noir. Oui cette boite magique de Pandore qu’on ouvre ou qu’on n’ouvre pas, tel est le dilemme qui se présente à moi en ce moment. Il me faut prendre des risques et prendre le bonheur à rebrousse poil. Etre heureux par hasard, préféré l’inattendu pour le pire ou pour le meilleur. Jung dirait « En amour, au travail, dans la quête spirituelle soyez donc dans l’in attente » parce que les plus grandes découvertes sont imprévisibles et n’auraient jamais pu advenir si leurs auteurs n’avaient pas pris le risque d’ouvrir leur porte au hasard des rencontres et des synchronicités. Je rajouterais pour ma part que la curiosité et un état d’esprit positif. Pour inventer il nous faut sortir des cadres de pensées existants. Notre avenir dépend de cette capacité à modifier nos valeurs et notre façon de vivre. Alors oui ma chère mère Gaia dire que tu es sacrée n’est pas une parole en l’air. Sans toi nous n’existerions pas et les Anges dans leur bienveillance ne produiraient pas cette sagesse immuable d’une conscience retenue en nous rappelant sans cesse « Soyez heureux et détendez-vous, tout est en ordre dans l’univers »……………..Décidément ma chère Lune soleil quel bonheur quand tu nous lis le Ciel et la Terre…………………..Affectueusement Bruno

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :