L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 25/11/2012

Eclipse de la #Lune du 28 Novembre 2012 sous un YOD en Apex du cycle Lune et Jupiter …

Nous voilà sous l’influence d’une Eclipse de la Lune dite « Penombral » et de moindre importance puisque le Soleil  à pris de la distance avec l’axe des Nœuds Lunaire depuis  la précédente Éclipse Total du Soleil du 13 Novembre

On peut dire que le passé peut resurgir et nous tenir en laisse, faisant remonter à la surface des événements déplaisants. Des traumatismes anciens apparaissent au grand jour  avec cependant une opportunité de relever un certain défi en suspend. Cette période de donne pas d’issue dans l’immédiat, quoi que l’évolution d’une situation peut se débloquer du moment que le Nœud remontre a la surface de la psyché.

Il y a plusieurs impératifs psychologiques dénoncés dans cette phase de la Lune, qui arrive de tous côté et peut dans un second temps créer une sorte de capharnaüm qu’il faudra résolument ne pas utiliser comme un faux alibi dans la continuité de votre développement personnel.

Nous allons devoir faire face à un « double Yod » donnant à chaque extrémité une conjonction planétaire => en Apex Lune/Jupiter  et double quinconce => Mars/Pluton et Saturne/Vénus. C’est un phénomène rare en astrologie et sous une Eclipse de la Lune qui n’est pas si évident à interpréter en astrologie. L’énergie nécessaire à résoudre la difficulté de ce double YOD dont l’objectif va demandé de régler des mécanismes psychologiques refaisant surface suite à un événement très souvent ayant servi de miroir.

Il y a une possibilité de remédier  a cette distorsion du mental c’est de travailler la « résilience » cher à Boris Cyrulnik comme étant « l’art de naviguer dans les torrents » et peut aider à redonner un sens à sa vie. Cette Pleine lune / Eclipse est aussi un chalenge et un moteur pour puiser dans nos réserves instinctives et de rebondir face à un danger supposé qui aurait tendance à menacer notre intégrité.  Dans la nature, même si elle subit malencontreusement la destruction par l’homme, elle n’en reste pas moins que la nature se renouvelle, parce que la vie est programmée vers un processus d’évolution constante. L’homme réalise son œuvre par la descendance et se poursuivra par l’héritage de ces ancêtres…

Après une phase de confusion, le travail à réaliser sur soi-même peut devenir difficile à obtenir. Il peut-être possible par une observance des lois universelles, de son appartenance non pas a une lignée de cause à effet, mais d’une communauté spirituelle au-delà de ce qu’il est visible à l’œil nu. Pour certain d’entrevous des retours affectifs sont à prévoir soit renforçant les liens ou donnant de la profondeur à ceux existants.

Ce qu’il faudrait dépassé ce sont les torpeurs émotionnelles qui peuvent être évacué dans un état d’extraversion sous toutes formes de communication. Soyons fous sans oublier d’être sage et sans ressentiments. Bien au contraire profitons de cette phase de la Lune pour nous libérer de vieux démons qui hanteraient notre part d’ombre. Tel un tableau noir qu’il nous faut effacer avant de reprendre le cours de nos activités…

©Lunesoleil

Degré de la Lune 6°47 Gémeaux

Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ): «Un puits avec son seau et sa corde à l’ombre d’arbres majestueux.» Foi primordiale en la vertu fortifiante et secrète de la vie. Avoir foi en la vie et coopérer avec elle

Degré du Soleil 6°47 Sagittaire

Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ): «Cupidon frappe à la porte d’un cœur.» Invitation à s’embraser dans un amour romantique. Renaissance affective

Pour vivre plus consciemment le pouvoir de la Lune

Jamais sans ma Lune
Pleine lune du 28 Novembre 2012 sur les pas des #Etoiles Fixes Antarès , Aldébaran

En musique chanter avec la Lune

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :