L'art de l'astrologie intuitive

Vénus l’Étoile du berger se trouve également en conjonction à l’astéroïde « Aphrodite » la version mythologique de Vénus, son double omniprésent dans la mémoire collective. A ce niveau Vénus sur le centre galactique, déesse de l’amour nous rappel le lien cosmique que le symbole de Vénus véhicule en chaque être humain. D’ailleurs Vénus est autant maitresse du signe de la Balance qui ne peut vivre sans les autres et son exaltation dans le signe des Poissons le lien spirituel qui est très souvent occulté lorsque Vénus est mise sur le devant de la scène.

Avec Vénus tout est partage sans condition, mais elle peut se sentir très vite blessé parce que quelque part Vénus n’est pas de ce monde, où est a du mal parfois à y trouver sa véritable place. Dans ce monde ou Mars règne en maitre par des guerres incessantes depuis la nuit des temps entre les hommes.

La position de « chute » de Vénus dans le signe du Bélier régit par Mars nous montre que l’Amour descendu sur terre à du mal à se frayer son véritable chemin pour délivrer son message d’amour inconditionnel. Que son « exil » en Vierge lui donne des rides à force de s’accomplir dans le service de l’autre de se résigner à supporter les souffrances humaines.

Quel message peut nous transmettre Vénus sur le Centre galactique ? , que l’amour sur terre est impossible tant que régnera la toute puissance de Mars ? A chaque fois que Vénus et Mars se rencontre provoque une passion tellement redoutable qu’on en oublie trop souvent les répercutions lamentables que déchaine les colères de Mars.

Avec Vénus au Centre Galactique c’est le retour d’un amour universel qui peut nous aider à nous délivrer des chaines terrestres ne fût  que de courte durée. Il nous appartient d’aligner notre Vénus intérieure avec la Vénus Galactique. Mais rien n’est simple dans ce bas monde ou tout est dissimulé par des faux semblants, des codes de bonne conduite pour laisser apparaître une Vénus masqué derrière un maquillage, un parfum, une tenue vestimentaire élégante…

Notre belle Vénus « Aphrodite » peut se disloquer dans sa solitude pour faute de vivre sur un mode « angélique » comme suggéré dans le signe de Poissons et que peut nous rappeler  sa présence éphémère sur le Centre Galactique. Méfiez vous de l’apparence trompeur de Vénus qui peut s’ennuyer à mourir en adoptant des subterfuges, pour tromper l’œil de son interlocuteur. Le regard de Vénus porte une dimension  de fusion cosmique qui est rarement accessible à l’âme humaine dont son destin sur terre n’est ni plus ni moins « karmique ». Le vrai visage de vénus devrait se trouver à l’intérieur de nous-mêmes. C’est une alchimie de l’amour divinisé qui est le but ultime de Vénus. Rechercher notre « unicité » non pas dans l’autre mais en soi, dans les profondeurs de notre être supérieur spirituel.

Qu’il est difficile d’arpenter ce chemin de « Vénus céleste » qui est tout le contraire de la « Vénus terrestre » auquel nous nous accrochons désespérément dans la matière de nos sens érotique (Mars) le guerrier légendaire et le Héros de la planète Terre gagnant bataille sur bataille depuis la création de l’homme. Et Vénus dans tout ça que l’on a mutilé dans son expression dans l’image de la femme au service d’un homme pris de pouvoir de domination… L’amour universel s’est de retrouver notre Vénus légitime, celle que l’on retrouve dans les étoiles et nom assimilé au plaisir de la chair…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Vénus arrive sur le Centre Galactique à la rencontre du peuple Vénusien ?

Advertisements

Commentaires sur: "La belle Vénus en conjonction au centre galactique" (7)

  1. […] de nous. Il y a encore un autre fait astrologique avec Junon  Reine du Ciel ou Déesse du Mariage, Vénus symbole de l’Amour et avec Jupiter le Dieu de l’Olympe va créer du sens dans quelque chose qui se révèlera sous un […]

  2. J’aime bien l’interprétation de cet article qui consiste à dégager un sens caché à partir du sens apparent. L’opposition entre la Vénus céleste, la spirituelle, et la Vénus terrestre, l’amour-passion, l’amour charnel………………. Dans les deux cas elles sont enfermées dans leur perfection. Elles sont belles. A vrai dire j’aime les deux. Après tout elles portent en elles l’aspiration vers le parfait, une élévation vers la perfection………………Merci Lune Soleil ……………………Amicalement Bruno

    • On peut dans le même ordre de pensée confronter les deux Mars celui pour la défense du mal et celui pour la défense du bien. Parce que toute chose possède son double autant sur le plan physique et spirituel. Nous avons également notre double sur un plan beaucoup plus subtil…

  3. Trés bel article 🙂 émaner , infuser diffuser l’amour selon son Christ inétieur au travers sa vénus en signe et en maison…Vénus est d’ailleurs ! rien à coté de la vénus rétrograde !…

    • Merci d’apprécier Élizabeth , c’était un rendez-vous a ne pas manquer . Voir mes autres articles relatif au Centre galactique.
      Je pense qu’il m’aurait pas été possible de traduire cet article sans m’identifier à ce plan de conscience intergalactique , pour proposer une autre version de Vénus que nous retrouverons dans les étoiles au moment venu ….

  4. Un échange de regards profonds en souriant changent bien des relations ou conjonctions, si bien entendu, ils sont basés sur l’écoute de l’autre, le respect infini…

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :