L'art de l'astrologie intuitive

Aujourd’hui des Bergers de la Drôme accompagnés de 200 moutons vont commencer une marche de 50km. Le départ à lieu à  Mornan et l’arrivé Jeudi à Valence pour rendre public leur refus de mettre des puces électroniques à leur troupeau de moutons. Pour plus d’information écouter le Podcast sur France inter à partir de 6.11.

Un news qui tombe à pic avec l’astéroïde « Pan » en phase rétro dans le signe des Gémeaux en conjonction à Cérès la Déesse de l’agriculture, de Vesta pour le sens du Sacré, de la Lune noire pour une prise de conscience objective et de Jupiter les lois des hommes…

L’astéroïde Apollon « Pan » découvert le 25 Septembre 1987 est un astéroïde qui coupe les orbites de la Terre, de Vénus et de Mars… Ce jour de découverte l’astéroïde se trouvait à 0° du Bélier en phase rétro en opposition au Soleil encadré par Vénus/Mars sur l’axe des Nœuds lunaire, qui donne de l’importance à la symbolique de la révolution de l’astéroïde. Pan dans la mythologie était le Dieu de la Nature et le protecteur des Bergers et des troupeaux.

C’est quand même incroyable cet événement se situant en accord avec la disposition astéroïdale dans le zodiaque. Le signe des Gémeaux est associé au petit déplacement, à la diffusion d’une information par les médias…

Es-ce que le mythe de « Pan » comme Dieu protecteur des Bergers peut aider par un événement  fortuit en faveur de cette  Marche de 50km avec 200 moutons dans la Drôme à modifier des lois mettant tous les exploitants dans le même bateau ? Un risque de non conformité qui peut coûter très cher avec la suppression de l’aide Européenne et une amende à payer pour refus d’appliquer les normes en vigueur…

Si ça continue comme ça on aura plus de petit exploitant en France, incitant à investir de nouvelles normes d’hygiène qui oblige souvent de gros sacrifice financier pour les uns et de profit pour les autres…  L’agriculture est en danger en France comme je l’avais dénoncé sur mon premier article en Mai 2011 sur le Post .

Es-ce que ce mouvement contestataire va permettre de faire réagir dans le bon sens avant de voir la disparition dans notre pays  des petits exploitants ayant souvent une qualité bien supérieure à nous offrir dans nos assiettes. Un article pour réfléchir sur des lois souvent absurdes qui sont parfois impossible de déloger et aurons pour conséquence l’abandon des petites exploitations…

©Lunesoleil

Transhumance dans la Drôme

Pas de décharge en Brocéliande (vidéo)

Publicités

Commentaires sur: "Pan le Dieu de la nature et protecteur des bergers" (7)

  1. Et pourvu aussi qu’ils ne mettent pas de puces aux nouveaux nés afin de les contrôler !

  2. La logique du marché s’est substituée à la logique de la Nature. Quand l’économie fondée sur le profit seule préside à l’expansion de l’échange, les conséquences ne manquent pas de se faire très vite sentir et elles sont douloureuses. Les pommes de terre, les pantalons, les chaussures qui pourraient être produites au village font 15.000 km pour arriver au supermarché d’à côté. Et cette absurdité ne semble choquer personne. L’économie est devenue tellement globale qu’elle a perdu tout sens du local, elle alimente le profit, mais ne distribue plus la prospérité. La mondialisation est devenue un spectre…………….Elle fait chier cette mondialisation, et maintenant ils veulent mettre des puces de traçabilités dans les animaux……..n’importe quoi…………………Merci Lune Soleil de nous rappeler à la triste réalité…………………Amicalement Bruno

    • Oui la mondialisation qui devait sauver notre économie …. comme c’est partie c’est tout le contraire et tous les pays sont touchés dans leurs productions locales …

  3. Triste ce monde pour les petits…et dans toutes les catégories.
    ce qui est étrange c’est que nous pensons tous à peu près la même chose (mis à part les grands mais qui sont, en fait très peu nombreux) et rien ne change…je dirais même plus, cela s’empire.
    En tout cas c’est bien de faire de tels articles. Un soutien, c’est déjà ça.

    • On ne peut pas contourner les racines , celle de la terre qui nourrissait autrefois les hommes avec un minimum d’importation. Il y a 100ans les agriculteurs étaient beaucoup plus nombreux et si ça continue dans moins de 50ans il y en aura plus.Si on perd l’héritage de nos ancêtres et que l’on puisse plus nous alimenter avec les pays frontaliers …. ……….. Et les autoroutes qui ont déjà pris des hectares de terre agricoles détruites pour le profit avant toute chose …. ………..

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :