L'art de l'astrologie intuitive

L’astéroïde Atropos  va accompagner Jupiter durant quelques semaines pour nous délivrer des messages subliminaux venant de l’inconscient collectif. Soyons à l’écoute de ces impressions étranges qui tentent parfois de nous incliner à suivre nos aspirations intérieures…

Dans la mythologie « Atropos » était la fille de Zeus , de Thémis  et l’une des trois « Moires »  les Parques, les divinités féminines qui ont supervisé le destin plutôt que de le déterminer. Atropos était le sort qui a coupé le fil ou la toile de la vie. Elle était connue comme la « inflexible » ou « inévitable » et couper ce fil avec les «ciseaux abhorrés. » Ce rendez-vous est aussi accompagné par deux autres Déesses Vesta et Cérès voir l’article ICI.

L’astéroïde Atropos  code [273] à été découvert le 8 Mars 1888 devenant la porte de sortie d’un T carré avec Mercure en Focus en Poissons de l’opposition Pluton/Gémeaux et Jupiter/Sagittaire. Second T carré avec Mars en focus sous l’opposition Lune/Saturne sur l’axe des Nœuds lunaire symbolisant le rôle mythique d’Atropos de sa position déterminante sur le destin des hommes….

Pour la seconde quinzaine de Mars, Uranus en conjonction Mars se trouveront au sextile de Jupiter   Atropos et un autre astéroïde « Héphaïstos »  le Dieu du feu terrestre et de la Métallurgie et se trouve actuellement au carré de Neptune et Mercure…

Pour en revenir au rendez-vous de Jupiter et Atropos seront au carré de Chiron en Poissons la blessure mais aussi considéré comme le guérisseur du zodiaque. Sans tenter le diable dans le catastrophisme  la présence de Mars et Uranus peut se positionner comme provocateur du destin en accord avec Atropos coupant avec ces ciseaux le fil de la vie et Jupiter le roi des Dieux « Zeus » détient son seul pouvoir de contester la sentence…

Voir ou se situe « Atropos » dans votre carte de naissance peut aider a mieux comprendre la relation inconsciente que vous pouvez entretenir avec le mythe des « Moires » ou « Parques »  qui sont trois :

• Clotho filait les jours et les événements de la vie
Lachesis enroulait le fils et tirait le sort de chacun
• Atropos coupait avec ses ciseaux le fil de la vie

Lorsque l’on a évalué les paramètres astrologiques avec l’astéroïde Atropos l’on peut plus facilement en comprendre le chemin parcourut. On peut dire vu sous cet angle la conjonction Jupiter et Atropos qui sera aussi au quinconce de Saturne, mais aussi Sextile Uranus/Mars porter à réfléchir sur la conséquence de ces actes et devenant la résultante d’un futur que nous ne sommes pas forcément seul à décider.

La position de Jupiter et Atropos est une chance offerte avec un mode d’emploi qu’il ne faudra pas tronquer  pour des désirs qui n’en valent pas la peine. S’assurer que l’erreur n’est pas prévisible et que vous avez les clés en mains. Parfois il est sage d’user de la peur pour s’écarter du doute et reprendre confiance en soi. Dans les jours à venir Mercure va aider à clarifier ces pensées pour séparer le bon grain de l’ivraie…

©Lunesoleil

Publicités

Commentaires sur: "L’astéroïde Atropos ou comment couper le fil de la #vie" (2)

  1. Le destin, que certains regardent comme le maître de tout, le sage en rit. En effet, mieux vaut encore accepter le mythe sur les dieux que de s’asservir au destin des hommes. ……………L’homme a transformé la terre, il a domestiqué ses surfaces végétales, il s’est rendu maître de ses animaux. Mais il n’est pas le maître du monde, ni même de la Terre…………Puisse les dieux inclinés leurs pensées vers les hommes, parce que du point de vue de la conscience morale, si nos choix sont toujours libres, ils ne sont pas toujours éclairés……..Si le mythe nous laisse l’espoir de nous réconcilier avec les dieux par les honneurs que nous leur rendons, le destin lui a un caractère de nécessité………..Bref, pour ôter toute confiance, pour priver l’homme de son élan à ne pas prendre ses responsabilités, il n’y a rien de tel que le fatalisme ! L’histoire nous montre que le pouvoir politique le sait très bien. Maintenir un peuple sous le joug du fatalisme, c’est habilement l’asservir. Un homme résigné ne se révolte pas, il obéit sans broncher………… …Merci Lune Soleil………Amicalement Bruno

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :