L'art de l'astrologie intuitive

trois têtes

Vénus et Neptune comme l’effet du ricochet d’une pierre sur une surface d’eau avant de rebondir. Mais avant explorons ce mystérieux rivage Neptunien que Vénus nommé « la venia » dans la religion Romaine.  Dans un précédent  article sur « Vénus » j’avais pressenti que l’expression de Vénus devait se trouver sur un autre plan et non de façon traditionnel comme on peut le retrouver dans tous les manuels sur l’astrologie.

Notre cher « Bernard l’astrologue » à parfaitement retransmit l’écho de cette Vénus que je n’ai fait que survoler. Parfois un événement extérieur nous empêche de bien saisir ce message de l’inconscient collectif et sa réflexion sur « la venia des Dieux » à ouvert mon plexus solaire pour entrer en résonance avec la pensée de l’auteur. Avec le temps nous avons perdu la croyance à notre Divinité supplanté par tous les gadgets de la vie moderne qui viennent faire office de réconfort et ne remplace pas la nourriture que l’âme à besoin au quotidien.

Vénus tout comme Jupiter et Neptune sont les maitres du signe des Poissons, leurs rôles primordiaux c’est d’accomplir le but de l’âme et pour y parvenir nous avons des Guides planétaires  qui remplissent chacun un rôle défini. Vénus pour la beauté dans l’apparence, l’amour et la paix , Jupiter pour le rôle collectif dans la vie sociale, la spiritualité dans la matière et Neptune pour l’aide humanitaire,  la spiritualité par l’esprit…

Voilà un extrait « Création artistique et création spirituelle dans le chapitre sur la « Beauté » de Omraam Mikhaël Aïvanhov : p. 126 /127 « Mais quelle que soit l’apparence physique, il y a tout de même quelque chose qui ne trompe jamais et qui révèle exactement la nature profonde de l’homme : ce sont ces émanations, ses fluides. Si vous êtes capable de les percevoir, que cet être soit beau ou laid vous ne vous tromperez pas ; les émanations expriment absolument l’état intérieur et si elles sont ternes, si elles sont dissonantes, si elles sont malsaines, elles expriment exactement ses pensées  et ses désirs. On ne peut pas réellement voir l’âme d’un être, mais on peut ressentir ses émanations. Et si vraiment il émane de la pureté, s’il émane de la lumière, vous pouvez conclure cent pour cent que c’est une belle âme. Quelquefois même ces émanations sont tellement puissantes que malgré leur subtilité, elles deviennent visibles. Il existe par exemple des gens extrêmement laids, difformes, mais voilà que pour un moment ils sont métamorphosés. Ce sont leurs émanations qui pour un moment ont changé leur forme. Il y a trois points à considérer : la forme, les émanations qui apparaissent à travers cette forme et qui ne lui correspondent pas toujours et l’esprit qui produit les émanations. Comme il est presque impossible de connaître l’esprit et que la forme est trompeuse, ce sont seulement les émanations qui nous permettent de connaître la vérité sur un être . Derrière la forme, il y a donc quelque chose à connaître : l’expression, les émanations qui viennent de l’intérieur de l’être, la vie qui coule … Et si on peut aller encore au-delà pour voir l’esprit de cet être qui vit dans le Ciel, on découvrira une beauté encore plus grande. Mais cette beauté ne peut même pas s’exprimer à travers les émanations, car c’est quelque chose de tellement subtil que le corps physique n’arrive pas à le faire apparaître. En réalité, la beauté, la vraie beauté, ne peut pas s’expliquer […]

Et pour cela il faut développer dans une pratique quotidienne « la venia des Dieux », cette Vénus particulière que l’on ne rencontre pas dans les livres d’astrologie, qui est trop orienté dans les apparences de notre société matérialiste.  Vénus et Neptune  peut nous faire entrer dans se processus de libération d’un potentiel que nous n’avons pas l’habitude d’exprimer. Mais attention, nous devons développer ce « dévot » cet être Divin au service de l’humanité entière, pour vivre à un niveau de conscience supérieure et vivre à un autre niveau ce quinconce. Le danger c’est de se laisser envahir par la déception suivant la nature des situations rencontrés.

En deux mots faire de bonnes actions, n’en attendez- rien d’autre que de manifester le don d’amour inconditionnel et universel. Les astrologues en inde l’on très bien compris, car ils conseillent souvent à leur client de pratiquer certaines offrandes pour contrecarrer parfois des effets planétaires difficiles

La pratique de l’astrologie doit évoluer sinon elle se dessèche et ne rempli pas son rôle de guide spirituel…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte sauf extrait de lecture –

Vénus et la venia

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :