L'art de l'astrologie intuitive

La phase de la Pleine lune à pour effet de brasser beaucoup d’énergie, de la « haute voltige émotionnelle », il en reste quoi après une Pleine Lune ? Tout le monde ne réagis pas de la même façon  et nous réagissons parfois de manière inconsciente du fait que c’est la « pleine lune » et que le programme n’a pas été désactivé de  notre mémoire cellulaire. Le but de cette explosion d’articles sur la Pleine lune sur le Web, est une opportunité qui nous ai donnée pour travailler sur notre état émotionnel et pourquoi me diriez-vous ?  Je vous répondrais que les réflexions abordées sont toutes différentes des unes par rapport aux autres, pour mettre en relief une chose fondamentale dans la connaissance de soi, l’évolution de son auteur et du lecteur qui choisira la lecture correspondant à sa nature psychique du moment.

L’après « Pleine lune » est incontournable du fait d’une décompression immédiate ressenti le plus souvent chez les personnes qui ont été envahie par une surcharge émotionnelle. En général, les femmes sont beaucoup plus sensibles à l’influence d’une « Pleine lune », mais il faut distinguer parfois que quelque chose nous échappe et que nous sommes parfois accroché à un schéma culturel qui est loin de ressembler à la dite réalité du moment. Je suis née au moment de la Pleine lune et la dernière ne ma pas plus secouée qu’un autre jour plus ordinaire. Il y a parfois des aspects planétaires qui sont là pour dompter le lion en cage en suggérant un contrôle de soi qui demande un détachement à l’ambiance extérieure par une protection psychologique consciente.

Comment remédier à l’influence de la « Pleine lune »?, c’est de nous orienter vers notre Soleil intérieur, d’écouter nos intuitions, de nous relaxer pour retrouver la paix en nous-mêmes.  Le rôle de la Pleine lune c’est de provoquer un chamboulement intérieur de quelque chose qui n’aurait pas sa place et que nous ne voulons pas voir comme une faille émotionnel provisoire. Alors, nous rajoutons de l’émotion sur ce qui encombre un passage que nous obscurcissons volontairement. C’est comme de décharger ces poubelles au milieu du trottoir en refusant de voir les conséquences de ces actes qui se répercutent sous une forme plus dissimulé à l’intérieur de nous même.

L’après « pleine lune » est l’antithèse de l’effet naturel d’une Pleine lune qui malgré ces détracteurs masculins revendiquant le contraire.  L’homme et la femme vont jouer le rôle qui leur sont attribués, l’un par le Soleil/L’homme et l’autre par la Lune/Femme. Il existe aussi des femmes Solaires et des hommes Lunaires ces derniers réagiront beaucoup plus à l’influence de la Lune que les femmes dites Solaires. Souvenez-vous que l’après « Pleine lune »  est dans sa nature révélatrice comme la balle qui rebondie, le fait de la lancer vers le haut, elle redescendra en bas, il lui est impossible de rester en haut, la loi de l’apesanteur  lui demande de retourner d’où elle vient. Il faut prendre la phase de la Pleine lune comme un outil de connaissance de soi, qui va nous aider à travailler en conscience sur nos probables dysfonctionnements émotionnels. Le psychisme de l’homme est perméable à l’ambiance extérieure, perceptible par l’empreinte des publicités  sur nos futurs choix. Partant de ce postulat, choisir ce qui nous fera du bien serait plus gratifiant pour notre programme mémorial. Maitriser la part « émotionnel » qui nous habite est un travail de chaque jour dont la phase de la Pleine lune est ce témoin lumineux, qui devrait nous renvoyer à nos croyances et ce qui nous reste encore à accomplir en nous même. L’art de la maitrise du pouvoir lunaire ne devrait plus avoir de secret sous l’ère du Web 2.0, carrefour de l’information vers une mutation de la conscience et des changements en profondeur de la psyché …

©Lunesoleil

Rêve de caillou

Questions-réponses d’une éclipse pendant la pleine Lune

« Il y a quelqu’un dans ma tête, mais ce n’est pas moi »

Commentaires sur: "Après la Pleine #lune qu’es-ce qu’il nous reste ?" (2)

  1. Je me sens effectivement un peu plus calme …Temps propice à la relaxation. (et c’est très chouette de se relaxer en écoutant de la jolie musique et en regardant les magnifiques images que tu proposes).
    Merci pour tout Lune. Depuis tes analyses soli-lunaires jusqu’à ton amitié
    Bises.

    • Oui j’ai souvent testé cette après Pleine lune comme un éclairci après la tempête … merci à toi-aussi pour tous tes partages sur ton blog que j’ai rajouté en lien dans l’article 😉

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :