L'art de l'astrologie intuitive

Il y aura un fait astronomique ce Weekend  avec la « Lune » à la rencontre des Pléiades  et  sa conjonction à l’étoile fixe la plus redoutable « Algol », promet quelques coups d’éclat. Certain d’entrevous pourrait se transformez  en loup garou sous cette pleine lune. La Lune sera aussi en conjonction l’astéroïde « Niobe » dans la mythologie  elle eut quatorze enfants (sept fils et sept filles), les niobides. Le jour de la fête de Lètô (Latone), très fière de sa fécondité, elle eut l’insolence de se comparer à la déesse et de se vanter de lui être supérieure, parce que celle-ci n’avait eu que deux enfants: Apollon et Artémis. La déesse, irritée, chargea de sa vengeance ses enfants eux-mêmes. Apollon et Artémis tuèrent à coups de flèches tous les enfants de Niobé, sur le mont Sipyle, en Phrygie… Et mon extrait sur les enfants de la croisade de 1212 avait eu du sens.  Et le Soleil sera en conjonction à l’astéroïde  Sappho poétesse du 7ème siècle avant JC à Mytilène, sur l’île de Lesbos et fût célèbre pour ces poésies sur l’amour.

Pour revenir sur les « Pléiades » il y a une fête en inde « Karthigai Deepam » qui se situe au moment de l’alignement de  la Pleine lune entre la mi-novembre et la mi-décembre avec les Pléiades. Durant cette période des lampes sont allumées  le soir devant la maison et le jour de la Pleine lune la maison est décoré avec des lampes, une illumination de Noël visible dans les rues. Le but c’est la victoire de la lumière sur les ténèbres. C’est une fête de purification en vue d’éloigner des ondes négatives, il est porté de nouveaux vêtements, échanger des cadeaux…  Et la conjonction de Vénus  et pluton en Géocentrique prend tous son sens  et change de direction en héliocentrique avec  Vénus et sa proximité à Uranus. Il nous faut choisir notre camp, soit faire remonter à la consciente des souvenirs douloureux ou choisir de saisir cette opportunité de ce dégager de ce que vous ne voulez plus entendre. Nous croyons toujours avoir le choix et pourtant c’est la lumière des astres  qui nous éclaire sur le chemin de notre Karma.

Un autre fait astéroïdal  avec « Karma » en conjonction Saturne, il n’est plus question de prendre la fuite mais de comprendre les actions passés qui engendre des causes inéluctables. De ce poser les bonnes questions sur les conséquences qui en découlent. Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous n’avez rien à craindre  des sanctions du maitre du Karma, Saturne. (voir le conflit de Mars et Saturne en Hélio, pour les amateurs d’astro). Nous sommes aujourd’hui Samedi sous la référence de Saturne, pour les Juif la journée du Sabbat, de jeûne et de prière, avant l’éclosion de la Lumière le Dimanche jour du Soleil et de la Pleine lune.

Ce que dit Edgar Cayce de Saturne : «  De Saturne vient cette tendance  à démarrer sans cesse de nouvelles expériences, de nouvelles associations, de nouvelles activités, avec  une tendance à rarement les terminer. (Lecture 361-4) La tradition astrologique  occidentale voit plutôt Saturne comme symbole du temps, du plomb, de la permanence, du blocage, de l’inhibition … Cayce la voit comme un symbole du changement dans le temps. Car Saturne est décrite par lui comme une sorte de prison planétaire, qui a pour fonction d’obliger les gens à changer profondément : Sur de nombreuses planètes à l’intérieur de ce système solaire, on trouve des individus qui sont bannis, exilés, dans certaines conditions, sur des sphères où ils doivent séjourner pour leur développement. Ils y retournent encore et encore et encore, jusqu’à ce qu’enfin ils soient préparés pour rencontrer l’Eternel Créateur de notre Univers tout entier. (Lecture 3744-3)[…] Car la Terre et Saturne sont différents. Sur Saturne vont ceux qui doivent se renouveler, ou recommencer, c’est-à-dire ceux qui ont éliminé de leur expérience terrestre une grande partie de ce qu’ils auraient dû travailler et qu’ils devront à nouveau dynamiser en passant à travers d’autres champs de force planétaires. (lecture945-1)[…] Saturne lieu où toute matière insatisfaisante est jetée.(lecture 5717-1). Saturne est donc la poubelle de notre Terre… […] Extrait de l’univers d’Edgar Cayce de Dorothée Koechlin de Bizemont Tome 1

©Lunesoleil

La veille de Pleine lune, cultivons les fleurs de la sérénité

Et si l’influence de la Pleine lune n’existait pas ??

QUI SE CRAINT LUI-MËME N’A PLUS RIEN A CRAINDRE (proverbe chinois)

Publicités

Commentaires sur: "Pleine #lune du 17 Novembre 2013 et les #Pléiades du passage de l’#ombre vers la #lumière" (1)

  1. […] Pleine lune du 17 Novembre 2013 et les Pléiades du passage de l’ombre vers la lumière […]

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :