L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 23/11/2013

#Rencontre de #Perséphone et de #Pluton dans le signe du #Capricorne

Voilà un mythe  appartenant aux fondations de l’humanité que nous pouvons ressentir dans certaine situation que nous sommes amenés à vivre.   Dans la mythologie Grec Perséphone fille de Déméter  la Déesse de l’agriculture et des moissons fût enlevé par Hadès/Pluton Dieu des enfers  et contraint de passé 6 mois de l’année dans les mondes souterrains  et l’autre moitié sur terre et l’Olympe avec sa mère Déméter. Était la seule condition accordée par Zeus pour que le compromis soit équitable entre Hadès et Déméter. En ce qui nous concerne  dans cette réflexion dédié à « Perséphone » , c’est son sens astrologique.

L’astéroïde « Perséphone » (code 399) à été découvert le 23 février 1895 par  Max Wolf un astronome allemand. L’astéroïde se trouvait à 13° rétro en Vierge conjonction au Nœud sud/attribution karmique, en conflit par Pluton/Neptune/Gémeaux et en axe d’opposition de Mercure/Soleil/Poissons. Cette découverte de l’astéroïde Perséphone s’est faite au moment de la nuit sans Lune  obligeant à puiser dans l’inconscient collectif pour y puiser la lumière intérieure et ne pas se laisser accaparer par sa part d’ombre.  Actuellement  l’astéroïde « Perséphone » se trouve en Capricorne et se prépare à rejoindre Pluton.  Perséphone dans le mythe devra concilier deux modes de vie nourrissant les profondeurs de sa conscience et bénéficiant des joies résultant de ce sacrifice. Une autre position a noter de Perséphone au moment de sa découverte est sa conjonction avec le Nœud sud qui se trouve actuellement dans le Capricorne. Peut-on dire qu’il y aura en 2019 répétition du mythe ???

Autres constats du complexe du mythe de Perséphone,  Vénus en conjonction au Noeud nord lors de la découverte de Perséphone , peut parler de ce passage entre l’ombre/Nœud sud et la lumière/Nœud nord. Lorsque la conscience n’est pas suffisamment éclairée, il est difficile de faire tomber le voile du mystère de quelque chose en apparence qui ne fait pas écho.  Il suffi ensuite d’un autre indice de perception à un autre niveau plus familier pour faire des recoupements dans le but de retourner à la source.

  • 2019 retour de Perséphone dans le signe du Capricorne et cette fois en compagnie de Saturne et Pluton lors de sa phase rétro du 14 mai au 24 août. 
  • Perséphone est entrée dans le signe du Capricorne ce 10 février pour en ressortir le 14 décembre 
  • Ce retour de Perséphone revient au moment du retour de Vénus comme en 2013 avec cette fois Saturne comme nouveau acteur 

Un complexe d’abandon peut se réactualiser ces prochains mois par la rencontre de Perséphone avec Saturne dans un premier temps et ensuite Pluton dans l’ombre du Nœud sud (le retour du passé)  du cycle Perséphone et Pluton, c’est une période de souvenance du mythe et la dépendance de ces pulsions internes qui doivent t’être contrôlés pour se préparer  à la rencontre de « Perséphone »  et de Pluton, , permettant une identification plus significative du mythe dans l’inconscient collectif. Dans le fond quel est la réelle compagne de Pluton, Vénus ou Perséphone ?, es-ce que le scénario va se jouer avec trois acteurs, deux femmes et un homme sur le plan humain. Es-ce que cette interprétation symbolique, peut aussi se jouer par une situation, dévoilant la profondeur du mythe de Perséphone de Hadès/Pluton , à vous de le découvrir dans votre vie

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Rencontre fatale de Vénus et Pluton, il faut savoir aimer pour vibrer à l’unisson

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :