L'art de l'astrologie intuitive

taureau

Voilà l’ultime clé de la solution qui traine dans l’ombre de Mars depuis plusieurs semaines en silence et venant faire écho à l’encadrement du Nœud nord par Saturne et Mars en phase rétro dénoncé dans mes précédents articles. Il y a quelques semaines, je cherchais en vain un astéroïde en conjonction à Mars en Balance. Je me suis accroché à l’astéroïde Mémoria. Sans savoir qu’un autre astéroïde serait découvert en pleine conscience pour donner du sens, malgré la proximité de Cérès et Vesta.

L’astéroïde « Patientia » qui viens du latin et en français « Patience » porte le code 451 et fût découvert le 4 décembre 1899. Ce qui est étonnant « Patientia » peut atteindre régulièrement 11 magnitudes de luminosité. Il a un diamètre de 225km et en fait l’un des astéroïdes les plus gros. Au moment de sa découverte Pluton était en conjonction à Neptune en Gémeaux ou se trouvait également Patientia en phase rétro, opposé à Uranus, Soleil, Mercure, Mars, Lune, Saturne en Sagittaire et Vénus Capricorne, sur l’axe des Nœuds lunaire. Il y a un potentiel d’énergie ce jour là, assez incroyable pour faire de cet astéroïde un symbole astéroïdal  hors du commun.

Patientia, porte une clé qui conduit l’homme à sa propre transformation pour celui qui sait dépasser les pièges de l’opposition de Mars et Uranus que Patientia doit conjurer par son pouvoir de magnitude exceptionnelle. La patience est l’une des vertus qui amène l’homme à conduire sa vie avec sagesse, tout le contraire d’un Mars dont sa force est d’agir sans discernement et lorsque Mars est en phase rétro, il doit apprendre à agir avec intelligence et humilité.

En phase de Stationnement Mars va devenir plus attentif au temps nécessaire avant toute action en prenant le temps de réfléchir aux conséquences des événements passés et celle à venir… Avec Patientia au coté de Mars en phase de stationnement obéit à un temps d’arrêt, un bouton en mode pause, l’on ralenti nos activités. Il faut surtout ne pas s’enfermer dans la projection de la peur du fait que rien n’arrive comme on le souhaiterait. Le monde marche au ralenti et les initiatives espérées peuvent rencontrer des obstacles avant l’ultime acte final.

Patientia à commencé sa phase rétro le 15 février à 24° Balance (3ème décan) et reviendra direct en 30 mai à 10° et tout près de Mars à 9° Balance (1er décan), sur le point de sortir de sa léthargie pour repartir sur le rythme d’une croisière normale après le 21 juillet, lorsque Mars sera sortie de la zone de sa boucle rétro. Que faut-il retenir de ces dernières semaines et les prochaines encore à venir et jusqu’à la mi-juillet. Que le temps travail pour vous, mais qu’il ne faut pas baisser le bras et garder du cœur à l’ouvrage. Car l’instinct animal vous obliger à devenir un peu plus responsable, vous demandant d’être plus présent dans votre vie réelle. Ceux manquant de discipline intérieure de patience peuvent ressentir cette période lourdement et très souvent la raison l’emporte vers d’autres buts à atteindre.

Cette collaboration de Mars et Patientia, va se maintenir jusqu’en été  et sera en accord avec la Pleine lune du 14 mai 2014 , qui se fera sur l’axe  de Saturne rétro qui a beaucoup de similitude avec l’astéroïde Patientia  qui demande de prendre sur soi et d’user de patience comme Saturne use de détachement et de contrôle qui se fait souvent dans la souffrance intérieure ou l’attente heureuse …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  – 

Les quatre portes de la croix Cardinale 

 

Advertisements

Commentaires sur: "La #patience vient à bout de tout avec Patientia en conjonction Mars" (4)

  1. […] ne croyez pas ? Et s’il y avait autre chose de plus transcendant et quel beau cadeau avec un Mars en Balance que de fêter les 70ans du débarquement des anglais, américains en Normandie pour libérer la […]

  2. […] peut toujours essayer de consommer un « Mars » et ça repart et nOn, il faut laisser le temps au temps et l’on obtiendra plus de satisfaction de répondre au quinconce de Mars et Neptune que de […]

  3. […] La patience vient à bout de tout avec Patientia en conjonction Mars en Balance […]

  4. Merci chère Lune pour cet article plein de sens; en tout cas en ce qui me concerne.

    Encore ce matin, j’ai eu un sentiment fort, plus fort qu’à l’habitude, que les choses n’avançaient pas, qu’elles étaient somme toute coincées. Ce sentiment m’a laissé une curieuse impression car venant de l’intérieur et sachant par ailleurs que je suis en général du genre patient.

    Une ou deux questions, stp:

    Quand tu dis, « Il y a un potentiel d’énergie ce jour-là, assez incroyable pour faire de cet astéroïde un symbole astéroïdal hors du commun », fais-tu référence au 4 décembre? De chaque année?

    Aussi, à quoi doit-on s’attendre entre le 30 mai et 21 juillet? Une petite reprise, un projet qui se dessine ou encore des couacs?

    Merci de ta réponse et très bonne journée!

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :