L'art de l'astrologie intuitive

 

num

Ça fait depuis quelques mois, que je m’intéresse aux correspondances  entre la numérologie et les phases de la Lune. On peut faire intervenir les arcanes du tarot, les chemins de vie, les jours de naissance, la porte d’un appartement … C’est ce que l’on nomme ces signes que l’on rencontre, ces synchronicités, tous sont des guides qui vont donner du sens  à quelque chose qui aurait passé inaperçu

La Nouvelle lune du 28 (10) mai (5) 2014 (7) = 22 /4,  on pourrait à tort soustraire le 4 du 22 dont ce dernier est un maitre nombre et pourtant la signification profonde du 22 se perdra si le 4 prend la relève. J’ai beaucoup médité sur ce « 22 », pour chercher autre chose dans cette Nouvelle lune du 28 mai qui ne pouvait se voir dans la carte du ciel. Car tout n’est pas visible à l’œil nu, il restera toujours des mystères cachés qui se révèleront au véritable initié.

Les maitres nombres comme le 11, 22, 33, 44, 55 … ect  font d’office de miroir ce qui fait que l’on peut rester très longtemps accroché à un seul nombre et vivre sur une béquille. Jusqu’au jour que l’on accepte d’être accompagné par son double et c’est à partir de ce moment là que l’éveil se réalise. Avec les maitres doubles nous sommes constamment dans la dualité qui s’efface lorsque la fusion cosmique s’opère  en conscience dans l’homme.

yes

Voilà un super grand nombre premier 3 fois 9

Quelques réflexions sur les nombres premiers et les phases de la Lune

  • 1 : demande de s’affirmer, de prendre des décisions, de devenir plus autoritaire entreprenant, il ne doit pas se laisser influencer par les autres mais développer son propre regard du monde qui l’entoure.
  • 2 : c’est l’union, le sens des affaires pour récolter le fruit de ces efforts. Il fructifie les dons, il affirme l’affectivité, c’est la réunion des contraires  dont l’objectif est de se compléter. L’amour est physique et aura besoin de contact pour se réaliser pleinement.
  • 3 : la communication sous toutes ces formes, la fécondité  du couple pour créer la 3ème unité. C’est la trinité dans les éléments. La compréhension a besoin de la confrontation des idées pour s’affirmer comme une personne autonome.
  • : on se doit de construire, d’établir des bases autant psychique que physique, c’est la recherche de certitude rationnelle, on construit un projet, on réalise une œuvre dans la matière et l’on a besoin de temps pour lui donner du corps.
  • : on rayonne dans l’assurance d’un changement qui se profil à l’horizon. Si petit soit-il il nous procure cette parcelle d’éternité. Et l’on devient le centre d’intérêt par ce souffle nouveau qui émane de notre personnalité.
  • : C’est la victoire de l’amour que l’on doit manifester dans notre vie ou la rechercher dans les situations que l’on rencontre. Le monde est notre famille si elle manque dans notre sphère personnelle. Il nous faut rechercher cette joie qui rempli le cœur d’amour
  • : reconnaître que la vérité est multiple et qu’il devient peine perdu d’imposer la notre aux autres.  Il en est de même pour les mystères qu’il est impossible de tout contrôler et que l’on reçoit suivant nos efforts pour la conquérir.
  • : c’est le pouvoir sur le plus faible qui peut nous faire chuter de haut vers le bas ou nous faire monter du bas vers le haut. Il faut acquérir le juste équilibre pour ne pas y perdre son âme. Servir mais ne pas anéantir pour assoir un trop grand pouvoir sur les autres
  • : à ce niveau il faut tout accepter, tout pardonner et tout aimer comme une partie de soi , sans juger, sans faiblir devenir compatissant, mais ne pas se faire manipuler , car c’est le risque de perdre sa nature spirituelle

Accompagner les phases de la Lune d’une base numérique , permet d’agrandir le champs des possibles et ne pas rester cantonner uniquement à des configurations planétaire qui se révèle à un premier niveau d’interprétation de la phase de la Lune. On devrait facilement passer du premier niveau au second et au troisième pour revenir au premier avec ce supplément qui va éclairer notre conscience et nous permettra de sortir d’une vision tronquée et découvrir  une approche éthérée qui nous aurait échappée si nous n’avions pas fait cet effort chevaleresque de partir à la conquête sur un autre plan de l’être …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Entre astrologie et numérologie pour mieux se connaître…

Les phases de la lune et la numérologie (deuxième partie)

 

Publicités

Commentaires sur: "Les phases de la #lune et la #numérologie (#première #partie)" (6)

  1. Belles réflexions, Lune, j’adore faire les liens et savoir que tout se rejoint…
    Juste pas sûre d’avoir bien compris… tu ne réduis pas le 22 car c’est un Maître Nombre, réductible dans très peu de cas….
    Certes, le 22 doit être « cadré » par le 4, sinon, il y a risque de dérive mais sa puissance est tellement supérieure

    • Le 22 ne devrait pas se réduire sinon on perd tout le sens de sa symbolique en le réduisant au 4. Et je me suis retenue de l’associer au Mat qui ne porte pas de nom, même si j’en avait eu auparavant l’intuition. Disons que le Mat c’est une sorte de Joker qui remet le compteur à zéro ….

  2. Voilà quelque chose qui n’est pas facile à comprendre, d’ailleurs doit-il se comprendre ou tout simplement se ressentir comme une évidence à un moment clé ? belle soirée

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :