L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 09/09/2014

Super Pleine #lune de septembre

Je profite de cet événement de cette Pleine lune « Géante », l’avez-vous remarquez dans le ciel ? Peut-être un peu plus brillante que d’ordinaire ? Il y a une évidence que sur le plan astronomique cette Pleine lune du 9 Septembre était la troisième super Pleine lune de l’été.  Croyez vous que cela puisse changer quelque chose sur le plan psychologique ? Es-ce que cette « Super Pleine lune «  aurait des pouvoirs magiques qu’une Pleine lune ordinaire n’aurait pas ?

Depuis quelques semaines, je vous présente  sur Facebook , les phases de la Lune en mode Héliocentrique avec le Soleil au centre du zodiaque et la Lune qui se trouve continuellement en conjonction à la Terre. Contrairement au mode géocentrique avec la Terre au centre du zodiaque le Soleil, et la Lune vont se rencontrer et se séparer formant le cycle de la Lune dont la durée est variable entre 28 et 29 jours.

Vouloir chercher à confronter ces deux méthodes de calcul, n’a de sens véritable si l’on réfute l’implication psychologique de l’homme à reconnaitre ces failles. C’est le comportement de l’homme entre sa part spirituel et psychologique qui va donner du sens au travail à réaliser pour reconnaitre cette différence.

Dans l’absolu la Lune effectue un seul tour autour du Soleil en compagnie de la Terre qui n’est pas le cas par le mode géocentrique, puisque la Lune réalise un tour par cycle lunaire (mois). Comment expliquer cette différence de raisonnement entre les modes de lecture Géocentrique et Héliocentrique ?, qui ont fait l’objet d’un article cet été après le passage de la première Super Lune du 12 juillet. Peut-on penser que par la nature extraordinaire de la Lune sur le plan astronomique, il est possible d’en recevoir des révélations venant remettre en cause un ordre astrologique ?  Ou encore d’en expliquer une logique non pas sur le plan mathématique, mais des effets psychologiques qui emprisonne l’homme dans une sorte de vortex, anesthésiant sa conscience vers un schéma karmique. Une sorte de prison vue du ciel, donc inimaginable vue de la Terre que nous habitons.

Pouvons nous affirmer que l’influence d’une « Super Pleine lune » est un témoin lumineux entre l’espace et la terre pour avertir l’homme par des messages subliminaux, qu’il est temps de changer de mode vibratoire ? Que de résister aux changements, ne fait que retarder le processus et nous condamne à vivre comme des aveugles qui s’ignorent.

Les phases de la Lune n’ont de sens que l’on veule bien leur donner, dans la mesure que nous évoluons dans une société matérialiste qui nous renvois à cette vision de nous-mêmes. L’exemple concret que je peux vous donner est visible par le marché florissant des opticiens qui veulent nous faire croire de l’indispensable de porter des lunettes. En réalité la vision déformée est un leurre qui condamne l’homme dans un enferment psychologique. C’est une sorte d’esclavagisme invisible par des yeux projeté dans un monde d’apparence. La vision intérieure est délibérément oblitérée, pour celui qui se laisse gouverner par la pensée dominante.

Prenez l’exemple d’un myope dont son champ de vision est troublé, il suffit de faire remonter à la conscience un événement douloureux pour en comprendre la raison de se protéger du monde extérieur. Prendre conscience des deux directions que la Lune peut nous révéler, permet à l’homme de retrouver son identité spirituelle …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

La troisième « super lune » de l’été

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :