L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 03/11/2014

Pleine #lune du 6 Novembre 2014, l’#amour à trois temps…

moon

Notre Dame avait rendez vous avec la lune ( photo du 18/11/2013 sans montage) auteur Dominique Conrath‎

Cette Pleine lune aide à renforcer les liens affectifs, ou au contraire à faire sauter les crans de sécurités dans les relations ou l’affection n’est que souffrance.   Des contrariétés  pour les uns, des  remords pour les autres et du courage pour vaincre les difficultés qui se présenteront. Il y a un dépassement de soi à réaliser pour se positionner un cran au-dessus de la normalité. Phase d’avancement dans une situation en cours et de temps nécessaire. Sous cette période de l’année, l’abandon de ce qui a été aimé dans le passé se fait plus facilement. Il peut-être question de retrouvaille d’un ancien amour, revendiquant sa farouche indépendance. Le caractère non conventionnel fera partie du décor de cette Pleine lune.

Les sentiments peuvent être mis sur un piédestal ce qui serait la seule chance de maintenir le feu ardent de l’amour.  Car la passion même si elle se vit sur un mode intérieur pourrait bien se consumer sans rien attendre en retour. Les sentiments seront protecteurs, profonds sans forcément une démonstration enflammée. Saturne peut avoir un effet d’éteignoir sur Vénus  ou mettre en avant une approche plus prononcé par l’aspect matériel. C’est le sens pratique de la relation qui l’emportera sur la raison. Vénus au côté de Saturne se dispensera de manifesté trop de légèreté, il lui sera demandé de se limiter à l’essentiel pour vivre une vie sans surprises désagréables.

Il nous faudra user de sagesse, car la patience peut devenir un joyau pour celui qui aura su se préserver des temps morts qui peuvent plomber une vie durant des mois, des années.  Il y aura suffisamment de discernements dans cette Pleine lune pour se détacher dans une introspection heureuse et déterminée. Cette Pleine lune annonce un temps au ralenti parsemé de secousses inattendu et salvatrice. C’est une attente joyeuse qui demandera de faire face a des pressions psychologiques jusqu’à ce que le comportement s’adapte aux nouvelles exigences.

Ne dit-on pas : il n’y a pas de fumée sans feu  qu’il faudra un certain temps pour être dissipé.  Une pleine lune atypique par cette impression de sécurité, d’attachement, de reconnaissance des liens et en même temps par quelque chose de non conventionnel, sortant des cadres  et ces deux tendances devront cohabiter sans trop de résistance.  Il y a un moyen de traverser cette Pleine lune sans trop d’entraves, c’est de se servir de ces capacités intuitives pour déjouer les contrastes du mental. Cela me fait penser aux « Clowns qui ne font plus rires », comme pour s’identifier a cet effet contradictoire de l’influence psychologique des astres. Car rien n’est « uniforme » dans les cieux,  tout est parfaitement à sa place.

C’est la nouveauté qui caractérise cette période et en même temps quelque chose qui fait écho à un besoin collectif de s’évader d’une crise mondiale et une époque de grand progrès technologique qui enrichissent une poignée de multinationales. Le contraste économique dans une incohérence d’un monde qui a perdu ces repères existentiels. Trop de peuple sont dans l’exil et trop d’hommes et de femmes vivent dans l’insécurité, le mensonge organisé. Une Pleine lune comme miroir qui ne projette qu’une réalité déformée d’un monde en décadence, d’un monde qui a perdu le sens profond de son humanité

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Bain de Lune

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :