L'art de l'astrologie intuitive

Équations Solaire et Lunaire (Horloge de la cathédrale de Strasbourg)

Équations Solaire et Lunaire (Horloge de la cathédrale de Strasbourg)

Voilà une autre façon d’approcher les schémas Animus et Anima  abordé par Paule Salomon dans son livre « La Femme Solaire » qui eu un grand succès. En astrologie nous avons tendance à symbolisé la Femme comme une manifestation Lunaire et l’Homme comme ayant le pouvoir  Solaire, mais en réalité nous sommes à la fois Lunaire et Solaire. Depuis la nuit des temps on a attribué à la femme depuis l’ère du patriarcal un rôle déterminé de femme soumise à un homme détenteur du rôle dominant. La femme n’avait pas le droit de revendiquer sa part de masculinité et l’homme de reconnaître sa part de féminité. Nous savons aujourd’hui qu’il est trompeur d’attribuer un rôle exclusif aux femmes et aux hommes. Dans l’absolu nous sommes des êtres humaines androgynes dans le sens que nous sommes à la fois des Lunaire et Solaire et que nous jouons ces rôles en alternance.

Le fait qu’une femme s’identifie à son symbole Lunaire et ce complait dans ce scénario et que l’homme à exprimer totalement son attribut Solaire peut sur le long terme créer un déséquilibre dans la relation lorsque les rôles inconsciemment seront inversés et ne sont pas respectés par l’un et l’autre. La femme à besoin de reconnaître que l’homme lui est supérieur et eut avoir du mal à cautionner ces faiblesses, car en réalité c’est la femme qui doit accomplir le rôle de la fragilité et non l’homme.

L’humanité ne peut que se comparer par des qualités de cœurs, de sensibilité, de compassion, d’intuition … et non de pouvoir, de domination, de conflit et de révolte …  c’est dans ces derniers attributs que le monde trouve son expression  sans trouver un réel équilibre entre son expression Solaire et Lunaire, mais un choix délibéré d’être au détriment de son pôle complémentaire.

Le monde est entrain de basculer entre la libération de l’expression de l’homme lunaire qui ne veut plus jouer avec les soldats de plombs et la femme Solaire  qui néglige les tâches quotidiennes. On a condamné durant des siècles que la femme exprime un rôle social et que l’homme avait le droit de rêver à une autre vie que celle qu’on lui avait attribué d’office par une société archaïque. Nous reconnaissons que derrière la réussite d’un homme se cache toujours une femme et que dans la reconnaissance d’une femme, l’homme est à ces côtés. C’est un équilibre d’universalité qu’il est impossible de détrôner et c’est dans la complémentarité de la dimension Solaire et Lunaire que la totalité de l’être prend tout son sens.

Si vous êtes une femme ayant développé  à l’excès votre part féminine, vous serez confrontez à faire preuve de courage et de responsabilité dans la vie pour apporter à votre personnalité cette harmonie intérieure dont vous avez besoin pour vivre. Si vous êtes un homme  ayant développé à l’excès votre part masculine, vous serez confrontez à votre fragilité intérieure qu’il ne faudra en aucun cas étouffer par des apparences trompeuses si vous voulez réussir votre vie professionnelle.

Une société trop dans le pouvoir matériel et la domination aura à faire face à un peuple qui aura tendance à rechercher tout le contraire. Une société trop dans le laxisme, ça n’existe pas dans l’absolu. L’homme doit faire face à son karma qui va l’obliger à récolter du Dharma pour que le Yin et le Yang, le positif et le négatif, la quête Solaire chez la femme et la quête Lunaire chez l’homme se réunisse pour former l’unité chez l’homme Solaire et la Femme Lunaire dans son processus ordinaire, mais non une fin en soi.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

 

Commentaires sur: "Femme #Solaire et Homme #Lunaire" (1)

  1. Dans un monde sans règle tel que le nôtre, il est tentant de se replier sur le passé pour trouver des repères. On cherche ce qui mérite d’être perpétué, ce qui donne la valeur aux traditions. En effet, la Femme a un rôle incontestablement sacré : celui d’être la gardienne et la transmetteuse de la Vie. C’est elle qui met au monde. Les femmes sont les dépositaires privilégiées de notre évolution. « Une mère veut le meilleur pour son enfant. Elle ne peut pas accepter la guerre, la maladie, la pollution, la mauvaise éducation. » La femme connaît les secrets de la beauté. La beauté doit devenir l’idéal moteur de la vie des hommes. Alors les hommes s’inclineront devant la stabilité de la femme et devant son idéal de beauté. Ils reconnaîtront alors la voix emplie de douceur de la Mère qui s’exprime pour son enfant…………Amicalement

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :