L'art de l'astrologie intuitive

lune

Lorsque l’on comprend que la Lune noire est le second foyer elliptique de la Lune et le premier c’est la terre. L’effet miroir de la Lune noire sous une Nouvelle lune (non visible dans le ciel), peut devenir un réveil de conscience de quelque chose de profond dans la psyché humaine.

Depuis l’ombre de la Nouvelle lune du 22 Novembre, il y a eu comme une sorte de réveil intérieur, s’accompagnant de mon retour de la Lune noire. Une sorte d’anniversaire de la part d’ombre, ou  d’illumination de la Lune noire.

En réalité, il y a trois Lunes noires :

  • Lune noire moyenne symbole de la licorne, elle n’est jamais rétrograde et va servir de repère aux deux autres Lunes noires souvent invisibles dans la carte du ciel
  • Lune noire corrigée ou encore Lilith qui nous rappel le mythe fondateur de la première femme d’Adam. Celle-ci est rétrograde et véhicule la dimension karmique de la Lune noire.
  • Lune noire vraie, dans la pratique c’est la Lune noire oubliée ce qui n’empêchera pas son action d’agir comme une soupape de sécurité.

Le déclic est survenu au moment de la veille de la Nouvelle lune considéré comme « la nuit de l’âme » et faisant écho au symbole de la Lune noire. Au lieu de considérer laquelle des trois Lunes noires aurait le plus d’influence, je vous propose de désigner la Lune noire qui mettra le plus en évidence votre carte du ciel. L’ombre de la Lune noire m’avait éclairée, sur une autre possibilité d’entreprendre le périple de la Lune noire sur la croisée des chemins véhiculé par les trois Lune noires.

Dans mon histoire personnelle, c’est la Lune noire moyenne et la Lune noire corrigée qui prend en otage une partie de ma carte du ciel. La Lune noire vraie à gagné sa liberté pour un temps, qui est peut-être le signe d’une victoire future sur soi-même ? Pour cela, il faut repérer la valeur de la première Lune noire qui marque le départ et la Lune noire qui marque l’arrivée dans l’ordre chronologique. Si ce n’est pas possible d’identifier les trois Lune noires, il faut tout simplement prendre connaissance des trois différents plans.

Lune noire sur les trois plans

  • Plan spirituel : Lune noire moyenne et le mythe de la Licorne deviennent une aventure de l’imaginaire reliant le ciel et la terre. Dans ce monde tout est possible à celui qui sait voir de l’autre côté du voile.
  • Plan émotionnel : Lune noire corrigée qui demande un réel travail sur ces peurs profondes que l’on peut trainer comme un boulet. La leçon à apprendre, serait de conquérir le monde intérieur et d’en devenir le maitre absolu.
  • Plan physique : Lune noire vraie, l’expérience du réel devient l’ultime raison d’accomplir sa destinée. Vaincre ces peurs est un véritable travail à accomplir ici-bas.

Ne perdez plus de temps pour partir à l’aventure de cette Lune noire qui vous anime. Ne la refoulez plus, mais acceptez là comme une évidence et une amie qui vous veut du bien, là ou ça fait mal. Il n’y a pas de sourire, sans pleure et de bonheur sans chagrin, de naissance sans mort, d’amour sans haine, de parole sans silence, de souffrance sans libération …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Le retour de la Lune noire

La Lune Noire en astrologie

Jupiter en Lion dans l’ombre de la Lune noire

Advertisements

Commentaires sur: "#Nouvelle compréhension de la #Lune noire" (12)

  1. Bonjour,
    J’ai bien compris (ayant lu, il y a déjà deux ans environ) le livre de Luc Bigé, qu’il y avait une différence de signification pour les trois Lunes Noires, mais sur le plan astronomique, si vous pouvez m’éclairer, j’apprécierai : L’Apogée de la Lune correspond à la LN Moyenne ; le deuxième foyer de l’ellipse correspond à la LN Corrigée, mais où se situerait la Vraie ? Merci. Certains semblent confondre la Corrigée et la Vraie, mais si elles sont identiques, elles ne peuvent pas avoir une signification différente… C’est pourquoi je vous pose la question de sa « position ». Merci d’avance!

  2. […] la position de Lilith l’astéroïde et la Lune noire moyenne pour ne pas embrouiller les esprits. Car chacune des trois Lune noires à une fonction bien défini dans un processus d’intégration psychologique que j’ai déjà […]

  3. […] Nouvelle compréhension de la Lune noire […]

  4. […] Disons que cette phase ou la Lune va disparaître progressivement du ciel, me fait penser à la symbolique de la Lune noire. Dans une certaine mesure une nuit sans Lune est interprété comme une Lune noire, mais il ne […]

  5. Bonjour LuneSoleil
    Très belle et courte synthèse de la Lune noire… par laquelle je suis « entrée » en astrologie il y a trente ans. Du fait que les quelques astrologues consultés n’en disaient puissamment… rien. Pour laquelle j’avais très vite rédigé un tapuscrit resté… tapuscrit sans lendemains. Presque.

    En tout cas, par la suite -et en partie grâce à Luc Bigé et son « vertige d’absolu », j’ai très vite intégré la troisième (LNv) après avoir « travaillé » un assez long moment autant avec la LNm que la LNc (et celle-ci en partie grâce à Marc Bériault).
    Vous leur associez donc, à ces trois là, les niveaux : spirituel (LNm), émotionnel (LNc) et physique (LNv).
    Je crois qu’en ce qui me concerne, -et bien qu’elle occupe une place à la fois éminente et tellement énigmatique dans mon thème natal- mes difficultés à… l’embrasser ou à me laisser embrasser totalement par elle (c’est un lieu de l’espace, de la conscience : presque un point de/dans l’œuf du parcours orbital de la lune) vient du fait qu’elle est…. terrestro-terrestre.
    Une fois quittée la terre… plus de lune. Plus de lune noire non plus.
    Aussi parce qu’elle appuie fortement pour ainsi dire, sur nos têtes pour nous confiner dans une globalité… fermée, ou au moins circonscrite au couple (mais est-ce un vrai, couple ?) : Terre/Lune. C’est un espace de conscience, certes, mais encore une fois… terrestro-terrestre ; puisqu’elle(s) se situe(nt) dans un espace dessiné autour de notre globe par l’astre lunaire lui-même. Donc, indissociable de cette lune.

    Tout cela pour en arriver au fait que j’ai du mal à voir le « spirituel », l’Esprit (au sens de l’Univers, et de ces poussières d’étoiles dont nous pourrions nous-mêmes être des incarnations) dans un lieu qui serait situé… en deçà de la lune elle-même. Puisque tel est bien le cas de la lune Noire, à la fois point le plus excentré de l’orbite mais… intra-orbital.
    Mais, c’est vrai que la LNm est une sorte de soleil qui ne connaît lui-même jamais de période de rétrogradation (et pour cause… solaire), tout comme la lune, d’ailleurs (sauf justement, dans les mouvements sinusoïdaux, possibles dans le cas des deux autres lunes noires… qui confèrent à ces deux lunes noires (corrigée et vraie) des mouvements apparents rétrogrades à certaines périodes.
    Alors que la Lune noire moyenne (Licorne) va toujours de l’avant. Comme soleil et lune. Il n’y a pas de retour arrière possible, et donc pas de correction karmique rétroactive. Alors que les deux autres lunes noires donnent ces possibilités.
    S’il est question « d’esprit », ça ne peut être qu’un… compromis, de « consentement à… » un plan terrestre. Il y a peut-être au contraire quelque chose à rencontrer en ce point, qui est de l’ordre de la mort de l’Esprit (Univers, Galaxie, Etoiles…) : comme si en ce point on se souvenait/vivait de comment le Divin en soi à « trouvé la mort ».
    Ce point le plus excentré de l’orbite lunaire, nous parle aussi un peu je crois, de… l’intention de la lune. Qui augmente –infinitésimalement certes- sans cesse sa distance à notre globe. Et cette lune qui semble avoir l’intention de se séparer de sa planète-mère, nous parle-t-elle d’un éloignement vers le futur ou au contraire, vers le… passé ?! Or, c’est bien aux points « lune noire » que cette tentation/destin nous titille.

    La lune noire nous place dans un quasi état métaphysique de l’extrême : dans nos vies.
    Peut-être peut-on aussi à la fois y vivre et pressentir comment fonctionne le tandem (couple ?) Pluton-Charon. Parce qu’en ce lieu de la relation Terre-Lune quelque chose d’analogue se devine.

    Sorry. Je voulais juste jeter deux trois idées qui me revenaient grâce à votre petit condensé, et me suis un peu… étalée. Sans doute aussi très lourdement formulé, tout ça.

    Tootsie

    • Merci de ta visite et de ce beau commentaire ❤
      Je me sens très inspirée pour écrire sur la Lune noire
      Je pense écrire un 3ème volet , voir le premier en bas de page sur le retour de la Lune noire ….

  6. Merci, Lune pour ce bel article qui m’évoque « La nuit obscure de l’âme » de Saint Jean de la Croix, ce passage qui permet de purger l’âme…

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :