L'art de l'astrologie intuitive

Archives de décembre, 2014

2014 en révision bonne #Année #2015 à tous

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

Merci à tous ceux qui ont soutenus mon blog de l’actualité de Lunesoleil    ❤    ❤

par vos partages et vos commentaires tout au long de l’année 2014

Bon réveillon à vous tous et @bientôt en 2015 ❤  ❤

En voici un extrait :

Le Musée du Louvre accueille chaque année 8.500.000 visiteurs. Ce blog a été vu 740 000 fois en 2014. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 32 ans pour que chacun puisse la voir.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

 

Les retrouvailles #karmiques en #Astrologie

sens

Voilà un sujet qui m’inspire, identifier les rendez-vous karmique dans les relations amoureuses Sans expliquer pourquoi  deux personnes peuvent ressentir une attirance réciproque. Parfois une étrange impression s’installe, par une familiarité  instantané se manifeste. Le lien n’est pas toujours amoureux, on aime être ensemble et la séparation est lieu de souffrance. Cette attraction se fait au premier regard, on se comprend, même si la réalité semble contraire à un engagement durable.

Ce phénomène de liaison est perceptible en astrologie par la rencontre du Soleil, Lune, Mercure et Vénus de l’un en conjonction au Nœud sud de l’autre. Avec Mars le contact peut mettre en évidence de la tension venant d’une situation passée, qui se trouve réactualisé inconsciemment par les retrouvailles karmiques. Une parenthèse avec la synastrie (comparaison de deux cartes du ciel), lorsque Mars de l’un est en aspect de tension avec une planète personnelle de l’autre, provoque souvent du mécontentement et les deux individus peuvent facilement rentrer en conflit. Partant de se postulat, tout dans la comparaison des deux cartes, va déclencher des attirances ou des rejets.

Avec l’étude de l’axe des Nœuds lunaires (Nœud nord) permet de faire de nouvelle expérience de rencontre et le (Nœud sud) demande de liquider des erreurs du passé. Il se peut aussi que l’un à pour but de soutenir le partenaire durant une période déterminée, avant de s’éloigner. Nombreux passent leur temps à faire des rencontres karmiques en activant leur nœud sud, lors d’échéances karmiques. Lorsque c’est le nœud nord qui est activé, on s’engage  pour construire de nouveaux objectifs qui servirons le futur. On peut activer en même temps le Nœud sud et le nœud nord, lorsque l’axe des Nœuds lunaires se superpose sur l’axe d’une opposition. Le nœud nord et le nœud sud se trouvant à chaque extrémité.

Les périodes d’éclipses peuvent être considérés comme des échéances karmiques à un autre niveau conscience par une influence à un niveau collectif. L’axe des nœuds lunaires au mi-point d’un astre eut mettre en évidence une épreuve autant personnelle que collective. C’est le cas aujourd’hui avec Pluton, même si l’astre à été délassé en aout 2006 par les astronomes à Prague, son égrégore reste toujours autant présent par tous les pratiquant en astrologie. Un autre cas de figure, c’est Uranus en conjonction au Nœud sud et voilà que l’astrologie déchante, vous ne le voyez peut-être pas dans la salle de spectacle, mais croyez-moi en coulisse, les techniciens  peuvent être exposés à des turbulences. Mais la rencontre du Nœud sud avec Uranus, peut parler d’un tas de choses, comme l’avenir des nouvelles technologies, du nucléaire, des perturbations climatiques …

Les échéances karmiques ne sont pas uniquement vécues pour soi-même, mais dans tous les secteurs de la vie.  Les cracks d’avions sont un phénomène que l’on rencontre avec Uranus, par des bouleversements violents du jour au lendemain.

Si vous avez dans votre carte une conjonction d’un astre avec soit le Nœud sud ou le Nœud nord, vos rencontres ne seront pas le fruit du hasard, mais de connexions particulières à des moments stratégiques de votre vie.

Ces échéances karmiques peuvent se manifester sous forment de situations de soutien ou d’épreuve suivant que la relation soit en phase positive ou négative.

On peut se rappeler ce que peut laisser présager sur le plan émotionnel, l’influence d’une éclipse du Soleil (Nouvelle lune), ou une éclipse de Lune (pleine lune). Les échéances karmiques ne laissent pas de répit, car cela demande d’accomplir un dépassement de soi, de défier les préjugés (Nœud nord), d’accompagner  ces impressions  intuitives (Nœud sud).

On peut remarquer des distinctions entre la prédominance du Nœud sud ou du Nœud nord dans le choix des idéaux d’un individu plus particulièrement avec Mercure. On peut le remarquer avec les autres planètes, qui vont faire ressortir des nuances  lorsque les rencontres se font soit vers le Nœud nord qui permet de développer des ouvertures ou le Nœud sud, qui n’est pas toujours relatif à une épreuve karmique, mais une expérience qui nous confronte à une certaine forme de passé.

Je suis toujours attentive en astrologie à ces échéances karmiques que j’observe avec lucidité et non une banalité sans influence. Ce sont des liens qui nous amènent d’une rive à l’autre.

Les principales échéances karmiques

  • 1er inversement des nœuds  vers 9 ans
  • 1er retour du Nœud nord vers 19ans
  • 2ème inversement des nœuds vers 28 ans
  • 2ème retour reviens  vers 36ans
  • 3ème inversement des nœuds vers 46 ans
  • 3ème retour vers 56 ans
  • 4ème inversement vers 65 ans
  • 4ème retour vers 76 ans
  • 5ème inversement des nœuds 85 ans
  • 5ème retour du nœud nord vers 94 ans

Les retours , comme les inversement des nœuds sont des repositionnements karmiques qui se vivent avec plus de facilité. Lors du retour du nœud nord sur sa position natale sauf indication contraire, contrairement à la phase de l’inversement qui place le Nœud sud sur le nœud nord et le nœud nord sur le nœud sud qui demande cette fois un rééquilibrage dans la vie de l’individu.  Ces périodes apportent des enseignements à apprendre ou des leçons à comprendre dans un but spirituel…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et photo   –

L’astrologie karmique

Les Nœuds lunaires dans les signes de la Balance et du Bélier

Les Noeuds de la Lune

 

 

Les trois incontournables #signe, #maison et #planète en #astrologie

signe maison

au pied du sapin de noël sur la place kleber à Strasbourg

Ces trois modes de raisonnements vous les retrouverez dans les nombreuses études astrologiques et les abondants livres dans la rubrique astrologique. Ces trois relations « signe, maison et planète » sont indissociables de la pratique astrologique. Il est impossible de les contourner lorsque vous parlez d’astrologie.  Mais au début de l’apprentissage cette association « signe, maison et planète » n’est pas vraiment aperçu objectivement. C’est après l’acquisition de beaucoup de livres sur l’astrologie que cette distinction se fait de plus en plus ressentir et que les choix se font de plus en plus sélectifs. Lorsque nous avons compris comment un astrologue aborde la pratique de l’astrologie, on s’aperçoit qu’après en avoir maitrisé la symbolique des 12 signes, 12 maisons du zodiaque, les deux luminaires  (Soleil et Lune), les huit planètes, Chiron, les points fictifs (Lune noire, les nœuds lunaires, part de fortune …), les quatre déesses (Cérès, Junon, Pallas et Vesta) et l’on peut en rajouter. Nous passons à ce moment là de l’autre bord, de ceux qui ont fait tomber le voile de la connaissance vous révélant les secrets les mieux gardés.

Lorsque vous avez saisi le sens profond de l’analogie entre les signes, maisons et planètes, vous pouvez avec le support de votre choix : Lune noire, part de fortune, les nœuds lunaires  … faire des correspondances avec les 12 signes, 12 maisons et en aspects avec les planètes … Il n’y a rien de sorcier en astrologie, tout est fondé sur la loi du symbolisme.

Pour mieux comprendre les analogies entre signe, maison et planète 

  • bélier est en analogie avec la maison 1 (l’ascendant) et son maitre Mars …
  • Taureau est en analogie avec la maison 2 et son maitre est Vénus …
  • Gémeaux est en analogie avec la maison 3 et son maitre est Mercure …
  • Cancer est en analogie avec la maison 4 et son maitre est la Lune …
  • Lion est en analogie avec la maison 5 et son maitre est le Soleil …
  • Vierge est en analogie avec la maison 6 et son maitre est Mercure …
  • Balance est en analogie avec la maison 7 et son maitre est Vénus …
  • Scorpion est en analogie avec la maison 8 et son maitre traditionnel est Mars et maitre moderne Pluton
  • Sagittaire est en analogie avec la maison 9 et son maitre est Jupiter
  • Capricorne est en analogie avec la maison 10 et son maitre est Saturne
  • Verseau est en analogie avec la maison 11 et son maitre traditionnel est Saturne et son maitre moderne Uranus
  • Poissons est en analogie avec la maison 12 et son maitre traditionnel Jupiter et son maitre moderne Neptune.

Lorsque vous étudiez le signe du Bélier vous avez en mémoire Mars et la maison de l’ascendant. Mais dans la réalité il y a de nombreux individus nés sous le signe du Bélier qui peuvent ne pas se reconnaître dans ce signe qui passe d’abord à l’action et réfléchis après. Dans son approche symbolique c’est l’un de ces critères caractérologique. Avec le Nœud nord en Bélier c’est une qualité qui sera demandé de développer. Pour la part de fortune l’action eut devenir une certaine forme de chance qui aidera le sujet à s’affirmer davantage. Le fonctionnement de la Lune noire est un peu différent car sa position en Bélier parle d’un vide, que la qualité du bélier est devenu un manque. Il peut y avoir une peur de s’affirmer, un refus d’assumer sa colère …  La démarche avec le Taureau fera ressortir la symbolique de ce signe en correspondance avec la maison 2, Vénus … pareil pur le Gémeaux, Cancer et les autres signes.

En règle générale la pratique de l’astrologie fonctionne en associant ces trois critères « signe, maison et planète » et le pourquoi pour certain astrologue la pratique est devenue un jeu d’enfant surtout dans la rédaction des horoscopes basiques. Cela se complique un peu, lorsqu’il faut faire une étude sur une personne humaine et sortir de cette relation « signe, maison et planète », pour rentrer dans la notion du vivant, qui est « unique » et non reproductible en série. Ce que cherche à réaliser les logiciels en astrologie, de façon ludique et qui va exprimer une infime partie d’un tout en évolution permanente.

L’idéal c’est de sortir de ce schéma : « signe, maison et planète », pour délimiter l’essentiel contenu dans une carte du ciel  et en s’écartant des stéréotypes astrologiques classiques qui foisonnent. Quel intérêt de savoir dans quel signe où se trouve le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars … lorsque l’on sait qui si l’on change de méthode le signe  peut lui aussi changer. La Position en maison aura plus de sens si un astre se trouve en conjonction à l’ascendant (physique…), FC (foyer…), DS (les autres…) MC (vocation…), la nature du signe aura moins son importance. On peut se rattraper avec l’étude des encadrements qui seront riche d’enseignements. Il y aura d’autres paramètres, les conjonctions, carrés et oppositions entre planètes et autres symboles utilisé en astrologie pour abandonner l’influence d’un signe dont la nature est essentiellement psychologique.

En réalité l’on peut se retrouver dans chacun des 12 signes du zodiaque tout au long de notre vie, adopter à un moment de la journée un signe particulier dans notre comportement ou l’une des 12 maisons lors d’une situation que l’on rencontrera. La pratique de l’astrologie ne demande pas de s’identifier à quoi que ce soit, mais de trouver une certaine liberté d’être et de penser par soi-même et non de s’accaparer les conceptions philosophiques des autres. Vous apprendrez beaucoup des autres tout simplement par leurs créations qui ne sont que le reflet de leur propre histoire personnelle.

Ce ne sont que des supports qui vont nous apporter suivant notre degré d’évolution une compréhension du monde en interdépendance avec les outils à notre disposition. Et plus nous avançons sur ce chemin de la connaissance de soi, plus nous changeons de niveau de conscience. Pour cela, il faut sortir des clichés « signe, maison, planète » et partir à l’aventure de ces trésors insoupçonnés qui n’attendent que vous éclairées votre compréhension de votre monde intérieur.

Lorsque nous avons dépassez le stade symbolique « signe, maison et planète », nous avons acquis la maturité nécessaire. Pour sortir d’une pratique classique qui aura déclenché une sorte d’épuisement intellectuel. La nature curieuse fait partie de la quête de l’homme depuis son enfance, il a besoin de se confronter à la nouveauté pour lui procurer le sentiment d’exister. Et le pourquoi progressivement , l’étudiant en astrologie aura besoin de rechercher de nouvelles sensations qui vont lui procurer de nouvelles compréhension de son fonctionnement psychologique, social, spirituel …

©Lunesoleeil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :