L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 04/12/2014

Pleine #lune du 6 Décembre 2014, changement de plan de conscience …

A (2)

L’arbre bleu sur la place Gutenberg à Strasbourg

Une Pleine lune avec un message d’amour à l’intérieur qui va vous porter en direction de la porte du ciel. Une sorte d’énergie cosmique qui est en train de ce diffusé sur le plan collectif et que l’on peut rattraper dans un coin de nos pensées.  Tout va dépendre à quelle fréquence vous allez vous connecter. Il ne s’agit pas de se forcer sur le chemin de la pensée positive, vous y êtes sans faire d’effort, juste par votre présence à écouter ou à lire des mots qui vous font du bien.

On ne peut pas vivre continuellement dans des situations ou pensées négatives, tout simplement l’un ou l’autre attire son contraire. Un exemple pour comprendre : avec le signe précédent le Scorpion, une crise s’est identifiée mettant sur la scène de notre vie notre fragilité et en même temps les moyens pour agir, « mourir en soi-même pour renaître », à autre chose. Sous le Sagittaire, nous avons trouvé les outils, la porte de sortie, le soutien social pour sortie la tête de l’eau. Le Scorpion et le Sagittaire sont deux signes complémentaires, en créant un processus de nettoyage intérieur avant de continuer son chemin sous le symbole du voyage que véhicule le Sagittaire.

Lorsque cette étape de transformation à été conscientisé, l’euphorie du Sagittaire se libère suivant votre ouverture à recevoir cette énergie de l’univers galactique qui réside dans l’âme de ce signe.  On peut l’assimilé à un ricochet nécessaire pour favoriser ce déclic intérieur indispensable pour avancer dans notre vie. Le risque c’est de rester dans l’énergie du « Scorpion » et de ne pas s’accrocher à la branche qui vous aura été tendu avec le « Sagittaire ». Il y a vraiment des opportunités dans cette Pleine lune que l’on peut ressentir durant la période des « trois jours avant » qui sont le garant de comment va être vécue cette Pleine lune qui n’est pas uniquement un jour qui est vécu comme un produit de consommation que l’on prend et que l’on jette.

La Pleine lune demande, un réel investissement en conscience pour bénéficier pleinement de ces bienfaits et de récolter ce que vous aurez semé au moment de la Nouvelle lune quinze jours auparavant. Vous ne pouvez que vous en prendre qu’à vous-même de ce qui vous arrive et si les choses s’améliorent, c’est que quelque part vous en êtes aussi responsable, par ce travail intérieur qui aura été réalisé. Dans l’énergie du Sagittaire, il y a le sens du chemin parcourut et le résultat obtenu, c’est ce qu’il faut en retenir. Nous traversons une sorte d’alternative ce qui n’enlève en rien cette toile de fond planétaire que vous vivons maintenant depuis quelques années et que nous nommons « crise mondiale ». Le Sagittaire, comme le Bélier et le Lion sont des signes de feu qui apporte à différent moment de l’année : automne, printemps et été l’énergie vitale pour nous accrocher à l’essence de vie, qui nous habite.

«La marmotte d’Amérique courant après son ombre lors de sa célébration le 2 février.» Importance d’anticiper la tournure des événements et d’envisager les perspectives futures.

«Une conversation animée entre deux enfants hollandais.» Besoin de clarifier nos expériences grâce à un échange avec des personnes à l’esprit similaire.

Les messages de l’univers sont à l’œuvre dans ce grand échiquier dont nous sommes chacun soit des pions blanc/positif ou des pions noir/négatif et que nous exprimons en émotions entre la porte du Sagittaire et Scorpion sur le plan symbolique chacun à notre niveau. Nous pouvons ressentir plus ouvertement la dualité de l’axe Sagittaire/Gémeaux  au moment de cette Pleine lune qui nous demande de nous ouvrir à quelque chose de plus grand. Approcher vos oreilles pour écouter le chant des planètes arrivant du grand attracteur ensuite du centre galactique …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –


Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :