L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 02/01/2015

Le thème de l’#année #2015 , l’année de toutes les tentations …

Capture

Pour aborder cette nouvelle année 2015, je vais développer autrement que les grandes lignes que les astrologues ont l’habitude d’échafauder. Rien ne sert de s’apitoyer sur soi même, nous sommes connectés à la même source spirituelle avec des chances plus faciles pour les uns et plus combatives pour les autres.

Ce que je constate dans ce « thème de l’année 2015 », l’un met en relief les traditions, la normalité de ce qui doit être sur le plan des structures et pour l’autre le défi de tout transformer de la cave au grenier. Ce sont des énergies directrices qui vont nous accompagner durant toute l’année 2015.

  • Le premier challenge avec Saturne, détient un certain paradoxe, car il sera demander de défier les lois, les institutions sociales et cela peut passer par un certain renoncement. C’est la voie de la l’action passive, du temps nécessaire à l’exécution des plans que nous nous sommes fixés. C’est la voix de la sagesse, du guide intérieur qui par la force de l’intention intérieure va infléchir sur l’ensemble des désirs collectés dans un même but. Le risque c’est de ne pas avoir suffisamment de volonté pour maitriser le flux de sa vie émotionnelle en s’y laissant absorbée par un mal d’être dans un climat d’incertitude. Nous traversons une phase de dépouillement autant personnel que social qui devrait être vécu dans un sens de progrès spirituel et non dans un accroissement matériel qui est devenu un temps révolu.
  • Le second challenge avec Uranus tente d’accomplir le but de l’âme qui s’est donné pour objectif de démanteler les anciens modèles. Ne correspondant plus aux besoins de nombreuses précarités menacés et des disparités grandissantes et anormales avec les technologies que nous disposons aujourd’hui. Même cet idéal repose sur une défiance et une fragilité partout dans le monde. Le pouvoir matérialiste affaiblis les meilleures volontés, mais les idées se renouvellent pour tenter de trouver des issues pour sortir des impasses poussant comme des champignons. Vouloir changer en gardant les acquis, ce qui n’est pas permis à ceux vivant dans une détresse permanente. Il faut se dire et croire qu’il est possible de tout abandonner et de reconstruire sur des bases plus saines. Ce moment n’est pas encore venu, mais le monde s’y prépare, même si il faut passer par des sacrifices humains, avant d’espérer à un futur plus fraternel.

Il y a encore du chemin à parcourir, des obstacles à faire tomber d’un mal pour un bien. Deux tendances se dégagent de l’année 2015 qui viens de commencer. Nous avons des yeux pour voir et des possibilités aujourd’hui que nous n’avions pas dans le passé. C’est cette force nouvelle qui devrait nous faire espérer pour dépasser les épreuves que nous rencontrons en cours de cette année. Commencer par combattre les influences contraires érigées pour décourager les plus volontaires et participer au changement des bases d’une société en perdition d’énergie créatrice.

Ce thème de l’année, j’avais envie de l’exprimer de cette manière en laissant glisser mon inspiration tout comme le ruissèlement des gouttes de pluie sur les parois d’une vitre. Le geste est spontané, malgré sa répétition dans un temps déterminée avant que n’intervienne un arc en ciel, que l’on aime à admirer par une profonde paix intérieure. La vie se résume par un enchainement de petits bonheurs et de situations rocambolesques pour constituer l’ensemble d’une vie humaine.

Simultanément nous allons être appelés à vivre  dans ce paradoxe de symbolisme planétaire, suivant notre niveau d’évolution et nos choix conscients de changer le monde et cela commence en soi. Mais il y a encore beaucoup de résistance, même si nous même nous en percevons les abus sociaux. L’homme est influençable, il suffit de voir l’impact de la publicité sur la psyché humaine pour manipuler les esprits de faible volonté.

Le dilemme de 2015 c’est de réaliser la scission  du passé pour laisser entrer les semences d’une nouvelle société à naitre pour les générations futures.  Les réformes devraient avoir pour objectif d’abandonner les vieux schémas obsolètes. Les temps vers ce changement de paradigme ne sont pas encore arrivés, mais les crises préparent le terrain en gestation lente. Tous ensembles par nos pensées vers un même objectif nous y arriveront. Connaissez-vous le pouvoir d’un battement  d’ailes de papillon ???

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et photo   –

L’année 2015 en numérologie en phase 8 vers des mutations de consciences

Thème de l’année 2014, l’année de tous les espoirs

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :