L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 25/04/2015

Premier quartier de #Lune de la #nuit du 25 au 26 Avril 2015, pour des #rencontres atypiques …

CLune atyique

Un Premier quartier de la Lune ayant une tendance relativement spéciale  par ces deux triangles Atypiques créant un climat assez particulier dans notre ciel intérieur. Il n’y a pas vraiment de direction sous ce « Premier quartier de Lune »  juste peut-être une tendance à la dispersion ??. L’effet surprise de ce « Premier quartier »  est la conjonction de la Lune et du Soleil en déclinaison (sur la même latitude Nord), traversant la France, normalement cette conjonction des luminaires est visible au moment de la Nouvelle Lune. En mode héliocentrique on peut retrouver une conjonction de Vénus et Jupiter et peut à un autre niveau de l’être permettre à un bonheur retrouvé ?

Oui un premier quartier atypique dans le sens  d’une apparence d’anormalité se cache une certaine forme de bonheur suspendu à un fil et qui demande votre participation active comme le suggère la symbolique de ce Premier quartier lunaire.  Ce n’est pas quelque chose qui viendra naturellement et demande de l’initiation de votre part. Il y a quand même des acteurs qui vont vous accompagner durant ce Premier quartier de la Lune et que vous pouvez déjà ressentir depuis quelques jours.  Une sorte de frénésie ambiante peut ressortir en toile de fond, visible par l’actualité du moment par les médias.  Avec ce Premier quartier, l’effet va s’amplifier  donnant l’impression d’une décharge électrique.

Comme indiqué par la présence de ces deux triangles atypiques, ça demande un temps d’adaptation pour y épouser les formes dans une certaine expression d’être ou de situation. Cet effet peut être ressenti sur le plan psychologique, comme si vous étiez écartelés entre des pensées discordantes et ne sachant pas sur quel pieds danser.  Ce Premier quartier ne vous n’y aidera pas à y voir plus clair. Le mieux à faire c’est de se laisser porter par le flot des circonstances, sans vouloir s’y soustraire. Non ce n’est pas la photo à la Lune de votre état peut-être en dent de scie, comme une impression de somnolence artificielle. Ce Premier quartier me fait penser au reportage à Hongkong et ces « hommes en cages », comment peut-on vivre dans des logements si petits ???

Un Premier quartier pour démarquer des cadres légaux par une non-conformité, qui peut choquer, doit faire de vous un humain responsable. Si vous réussissez tel un caméléon à vous adapter à votre environnement, vous aurez plus de chance de préserver votre intériorité.  Laisser vous porter par ce flot incessant comme un bateau au milieu d’une tempête. Il n’y a pas grand-chose à faire, juste prendre conscience des disparités et d’agir intelligemment en pensées. Une sensation bizarre dans l’amorce de ce Premier quartier de Lune, vous ne trouvez pas ?

Une conscience qui s’éveille à une autre réalité, mais faut-il choisir sa réalité, celle qui ne condamne pas notre humanité à la déchéance, à l’asservissement, à la décrépitude mentale … On peut avoir cette impression que nos efforts à contribuer aux changements d’une société appauvrie, peut se trouver dans une impasse moribonde. Comment changer un système capitaliste en un paradis sur terre lorsque le désordre sème la panique à chaque coin de la planète.

Quoi penser du séisme au Népal dont la terre à été nourrit par un héritage spirituel, ou est l’équité ? il y a tellement d’injustices de par le monde que le peu de bonheur que l’on peut en retirer est infime en comparaison des tragédies qui menace constamment notre monde et malgré notre évolution technologique …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :