L'art de l'astrologie intuitive

C’est une Nouvelle lune qui apporte un certain idéal dans notre vie, mais es-ce qu’il sera assez bien pour nous ? Faire la part des choses, ne sera pas évident pour certain d’entre-nous. Faut-il savoir démêler les fils de cette vie qui nous semblerait décousu ? L’apparence est très souvent trompeuse et condamne l’ignorant à croire des mensonges qu’il ignore lui-même.  Tout va dépendre du regard de l’observateur, son état d’esprit du moment, sa vision du monde dans lequel il perçoit une réalité subjective. Un mendiant dans la rue, n’aura pas  le même état émotionnel, qu’un moine bouddhiste en prière. Cette Nouvelle lune va mesurer votre degré de lucidité pour les uns et d’humanité pour les autres.  Dans notre monde physique nous avons construit des frontières, mais dans le monde de l’esprit il n’y a pas de limite de territoire, mais de fréquence vibratoire  et orienter notre état d’esprit soit vers un état morbide ou lumineux de la perception du monde.

Cette Nouvelle lune n’est que la conséquence de ce que nous sommes à l’intérieur de nous-mêmes. La manifestation de nos illusions de vouloir changer un monde  conditionné dans le profit et nos efforts pour survivre et gagner notre place au Soleil.  C’est le réveil des consciences jusqu’alors endormies, dans une dimension calfeutré pour s’empêcher de voir le monde telle qu’il se trouve ici bas. L’outil internet permet cet exploit d’élargir notre champ de conscience et de s’apercevoir que le niveau de vie n’est pas mieux ailleurs.  Ce qui va nous permettre de réévaluer le conditionnement karmique de l’homme, sur terre.  Qu’on se le dise « un mal pour un bien », car derrière chaque prise de conscience, se cache une fraction de vérité et qui rassemblé amène la vrai liberté de penser et d’agir en toute connaissance de ce qui est connu.

Nous traversons une phase remplis de  toutes sortes de révélations allant de la plus rassurante à la plus blessante, dévoilant une partie de nous-mêmes. Ce qui peut nous faire du mal, n’est pas forcément pour nous faire du bien. Il faut comprendre qu’il y a des situations dont nous sommes un miroir dans lequel l’autre s’y reflète pour y voir ces imperfections d’une âme, loin de ressembler à un ange.  Ne pas donner d’importance à ce qu’il n’est pas en vous-même, voilà ce qu’il faudra comprendre. Cette Nouvelle lune à un enjeu humain indiscutable sur le plan spirituel qui va pourtant être très  convoité à des fins égoïstes et préjudiciable pour certains d’entre vous. Il faut se le dire « Rien ne se perd là-haut » , tout est utilisable pour être redistribué, comme nous le faisons aujourd’hui avec le recyclage. Car ce qui est vécu ici bas, n’est qu’une copie de l’originale qui se trouve à un autre niveau de nous même.

Dans cette Version de la Nouvelle Lune, sans perdre de vue la dominante de ce cycle lunaire « Neptune » en apex d’un T carré. Il y aurait encore beaucoup à dire, car c’est Neptune qui va ouvrir le bal et influencer symboliquement notre quotidien. Voulez vous avoir une conscience étriquée ?,  pour ne pas remarquer la beauté qui se dessine à nos pieds ? , quitter ce monde d’illusion pour entrer dans celui de la communauté d’entraide, qui ravivent nos cœurs blessés par tant absurdités, dans un monde en souffrance.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Nouvelle lune 27* Taureau : Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ): «Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu.» Adaptation paisible aux besoins collectifs.

Méditation des trois jours avant la Nouvelle Lune

Veille de Nouvelle #lune est un jour critique en astrologie

Veille de Lune, le jour de la nuit de l’âme

Commentaires sur: "Nouvelle #lune du 18 mai 2015, vers une nouvelle #humanité …" (7)

  1. […] Nouvelle lune du 18 mai 2015, vers une nouvelle humanité … […]

  2. Saense Saense a dit:

    Je présume qu’il doit t’être facile d’effacer les commentaires, c’était juste un petit tour en passant, j’ai essayé en peu de temps de t’avertir, je ne suis pas sûre que tu maîtrise les changements de noeuds ni que tu évalues la perception de l’évolution d’un thème , la perception d’un thème 3D, ni les changements qui se sont opérés … D’autant que de surcroit , le mot évolution est ambigu, en astrologie on lui attribut la capacité d’un mieux, alors qu’en fait, il est l’indice de changement, un simple changement qui peut se faire autant en mieux qu’au niveau premier , matériel, primitif … S’il est beau de dire que l’esprit est sans limite, c’est en fait assez erroné, il est plus juste de dire que chacun ne perçoit qu’en fonction de sa vision, de ses propres capacités, un être intransigeant n’aura jamais la capacité de penser fantaisiste, poétique ou farfelu, bien évidemment, notre système d’instruction lui permettra de faire de l’humour de temps à autre ou fréquemment, d’apprécier le théatre, de rire ou d’être plaisant, mais ce n’est pas ce à quoi je fais allusion, il n’aura jamais la capacité de penser pleinement fantaisiste de par lui même, sortir des conventions parce que cette faculté ne fait pas partie des attributs de son esprits, de ses valeurs premières, c’est comme croire qu’une personne typiquement matérielle et rationnelle puisse reconnaitre avec aisance la réalité du paranormal ou de l’évolution spirituelle … Elle peut suivre un débat, converser, écouter, entendre, prononcer les mêmes mots qu’un interlocuteur spirituel, jamais elle ne comprendra le sens véritable ni la valeur de ces mots, Elle restera figée sur le fait qu’il suffit de réagir, qu’il ne s’agit en soi que d’un simple inconscient que l’on peut doit ou devrait dépasser et dans lequel, quelque part on se complait …. ET j’avoue pour une large part, c’est à peu près juste …. Mais il ne s’agit là que d’un espace temps …. Comme un SAS, un couloir où se présenteraient les candidats à l’évolution, une salle d’examen, que seules les âmes passent … …
    Les êtres spirituels ne le sont pas sur la force et la volonté de leur esprit et les choix qui leur passent en tête mais par leur coeur, leur sens et perceptions ne leur viennent pas de l’étendu de leur savoir ou connaissance, de leur bonne volonté, de la force de leur conviction ou de leur foi …. le spirituel ne se développe pas, il est ce que l’on porte en soi dans son coeur, on entend par la faculté non d’écoute mais d’empathie, on comprend non par l’intelligence mais par la sensibilité, et ce qui guide n’est en rien la sagesse, mais la capacité à voir le futur et savoir faire le choix de le modifier … C’est là le libre arbitre, chacun veut y voir son droit à n’exercer que sa propre volonté alors qu’il ne cesse d’ enchaîner ses cycles, et de s’y enchainer…. Oubliant, omettant ce qui le dérange … le libre arbitre vrai n’est autre qu’une force de coeur qui permet de s’envoler, percevoir le futur et choisir de le changer ou le garder pour que ne subsiste que le meilleur … S’envoler, c’est ne pas appréhender de laisser derrière soi tous ces bonheurs, ces instant heureux, ces images que l’on a en soi ou que l’on a vécu pour voir la vérité, car un bonheur qui ne nous appartient pas n’est pas un bonheur, on a beau vouloir l’honorer, le vanter, le retenir, il ne nous appartient pas,…. Bien évidemment, je parle bonheur parce qu’il est bien aisé de vouloir se départir de malheurs, personne n’y tient vraiment pour autant que je sache …ce ne sont pas eux qui enchainent … Mais Nos Bonheurs …. Comme s’ils étaient l’unique vérité … que rien de plus beau ne puisse exister … Alors qu’ils ne cessent de nous lier à nos peines. Répéter à outrance des cycles destructeurs, de souffrances, de fausses joies n’est pas un libre libre, c’est être esclave, l’esclave d’une pauvreté de coeur, de compassion, de tolérance, c’est être la proie d’excès d’amours lugubres en tout genre, …. il est donc bien de parler évolution, du choix de voir mieux ou plus, ;;;; En vrai, à part le fait de voir le changement des couleurs de feuilles à l’automne, se doter de la capacité de sentir l’air frais, l’odeur des foin et diverses perceptions certes forts agréables, qui emplissent de contact avec la nature et d’euphories diverses et sublimes, on est loin, très loin de la vérité, très loin de la spiritualité et très loin d’être spirituel !
    Tu parles de transits, d’aspects comme si leur impact pouvait n’être que l’espace d’un moment, un instant de réflexion sur tel ou tel passage … je te reprocherais de ne pas les lier davantage … Il n’agissent pas en soi et les transits lunaires ne sont vraies qu’avec le soutient de planètes lourdes, ils travaillent dans le temps, chacun de leur passage est une annonce, celle où liés à leurs planètes, s’achève un cycle, une étape, celle dont nous parlons a débuté avec le transit de pluton soleil noir, elle s’achève en beauté avec pluton soleils noirs, lunes noires, noeuds ….. Evidemment pllus de planètes sont en cause, pllus l’effet est conséquent, pas forcément mondial,

    La bonne question serait, de cette finalité un constat, le simple constat de ce que t’a apporté ce cycle … J’ai fait le choix de mettre de côté l’ésotérisme, je voulais vivre pour moi, mes passions et je me suis régalée … j’ai eu beau me plaire dans Ces choix, ils étaient pour moi, à moi mais rien de ce que j’ai construit n’y a résister, cela faisait cependant bel et bien parti de mon profil, de mon destin, j’ai retrouvé maintes choses comme si elles m’appartenaient, étaient miennes, et j’ai eu l’espoir comme tout être de les vivre à ma convenance …. Résultat, j’ai ce qui m’appartient et me revient ce que je suis, je peux vivre ce qui est à moi, en user à volonté mais ne peux échapper à l’être que je suis, celui qui habite cette enveloppe terrestre S’il m’était arrivée d’avoir besoin d’une réponse, j’en ai une, je sais ce que je suis, c’est ce qui s’impose plus que tout, plus que mes choix, de tout ce que j’ai appris à maîtriser, comprendre, il est là comme une évidence,certes je sais ce que je peux réaliser, construire …. plus que tout je sais qui je suis, j’ai acquis
    une identité …La fin d’un transit, c’est une réponse, un constat, il n’y a pas besoin de réflexion, n’existe qu’un choix, celui de l’accepter ou non
    Es tu capable d’accepter la réponse qui t’es faite ?

    Tu vas trop vite LuneSoleil, il ne s’agit pas de ce qui est bon pour les uns ou les autres, mais de transits qui touchent les êtres, de façons diverses selon leurs parcours mais il ont en commun cette chose …. apporter des réponses, Tu noteras que j’avais bien spécifier les termes- qu’à mon sens-, effectivement, je n’oblige personne à penser comme moi, mais cela tu le sais déjà, depuis le temps qu’on se connait tu sais comment je fonctionne … entre autre chose, je me fous – pardon pour le très vilain mot- pas mal de convaincre ou non, je peux expliquer, proposer, le reste, chacun voit à sa porte, cela ne m’apporte ni plus ni moins, en revanche, qu’il s’agisse de moi toi ou qui que ce soit d’autre, il est tout de même difficile de nier ou refuser le transit uranus noeud, je ne l’invente pas … merci pour le lien sur ton article mais tu tombes là encore sur une période ou l’on parle aussi du transit Pluton Soleil LUNE NOIRE NOEUD … je ne vais pas réecrire le post, tu sais de quoi je parle, tu as lu, pour peu que l’on croit aux influences astrales, tu reconnaitras, qu’il est difficile de passer dessus en plus …. Un Saturne qui transite, cela fait de l’effet, j’en conviens mais il transit toujours Saturne, de ce fait, il ne cesse d’être en aspect, avec jupiter, avec uranus, de façon régulière même et sans prétendre que ce soit chose courante, c’est à mon sens, – à mon sens seulement, bien évidemment- plus fréquents que le transit de Pluton soleil noir, il n’y a qu’à vérifier ce qu’il a apporter lors de son passage au siècle dernier lorsqu’il était non en opposition mais en conjonction sur ces dégrés … Bref, facile … Je ne dit pas qu’il apporte la même chose mais il se pourrait que ce soit là un point quelque peu non négligeable, qui sait peut être même susceptible de contrarier ou amplifier saturne, comment vont réagir les lunes noires, en tout cas, il y a là sujet à étude, de quoi vérifier, intensifier ses expériences …. Et …. Bref à chacun ses conclusions …. Mais un Pluton en fin de transit qui nous emballe lunes noires noeuds et soleils, si cela n’éveille pas ta curiosité, c’est que tu as bien changé!

    Sur ce il ne s’agissait que d’un petit tour , nous avions une porte ouverte et même s’il aura mis du temps, ce transit s’achève …
    Cordialement

    Saense

    • Bonjour Saense
      je n’ai effacé aucun commentaire de toi 😉

      • Saense Saense a dit:

        Comme je te l’ai dit , il ne s’agissait que d’un passage, probablement peu compréhensible pour toi mais nécessaire pour moi, inutile d’y repondre, il y a trop de choses sur lesquelles nous pourrions discuter, tu le sais, je pourrais reprendre point par point ce que tu avances, définir combien à mon sens – et mon sens seulement – tes conclusions trop hâtives te portent à des non sens ou contre sens, tu parles Saturne Question : à l’époque où nous sommes qu’elle peut être sa valeur véritable ou si tu préfères jusqu’à quel point est-il imbibé de l’énergie plutonienne qui se trouve ou entame son apogée en capricorne ? Question … dans un contexte où les énergies cachées, invisibles se lient ainsi, quelle est la somme de leur influence, de leur pouvoir des conséquences, des changements et modifications déjà mis en place, je fait allusion bien évidemment à ce fameux Uranus même si, pour un peu, à te lire on pourrait me croire la seule concerner par ce transit … Les transits n’affectent pas que les gens physiquement malades, atteints, il touche à leur façon, et selon, peuvent être aussi destructeur au physique qu’au psychisme …. il n’existe pas de transits pour les uns, pas pour les autres, ce qui changent est leur manière d’affecter, de jouer leur rôle, nôtre manière de les percevoir ….. mais une souffrance est une souffrance, comprise, incomprise, elles reste et demeure une souffrance, pour toi le pire serait peut être d’être privée d’un bonheur astrologique, ne plus être à même de voir ou sentir un thème, te sentir en décalage, comme si tout ce travail accompli n’était en fait rien de plus qu’une satisfaction personnelle, sans plus ni moins …. J’ai été capable de laisser tout cela derrière moi du jour au lendemain, le travail de 30 ans de vie pour le seul bonheur de respirer, sentir et ressentir plus et mieux, pourrais- tu toi qui parle évolution vivre un tel choix sans la moindre amertume, pourrais-tu vivre et humer les parfum de tous les jours, avec simplicité tout bonnement sans ces planètes précieuses, te définir juste pour ce que tu es au plus profond de toi sans en passer par une LuneSoleil qui se définit en termes d’astres, oui, de temps en temps probablement, mais combien de temps durant existerais-tu sans l’astrologie …. Tu parles Lune noire Noeud mais lune noire noeud possède -t-il les mêmeS caractéristiques que Lune noire noeud pluton soleil noir … oui, tu peux évoquer une tonne de sujets, les évoquer dans toute leur teneur c’est bien aussi, pour moi, c’est même essentiel, presque indispensable pour se trouver dans un juste contexte … mais comme tu le précises pour moi seulement ….

        Tu vois, nous pourrions ainsi épiloguer à l’infini, c’est l’art de l’astrologie de se surpasser toujours, cela implique l’art de l’écoute, du dialogue, des ouvertes, des réflexions, des pertinences …. Celui d’être au plus juste, au plus proche, le plus explicite, c’est tout un art, rien de facile, rien d’aisé en soi …. Mais à la fin, c’est bien plus simple que l’on ne croit, notre âme ne se définie pas parce que l’on est ou n’est un astrologue bon compétent ou pas, elle se définit pour tout ce que l’on a accompli de coeur pur, dénué d’ambition, de gloriole … de tout ce que l’on comprend dans la plus stricte simplicité, loin du mot évolution presque trop pompeux pour être honnête ….. Pour un peu Il nous ferait croire qu’il suffit de savoir, pire de vouloir savoir et comprendre pour être ce que l’on veut croire, voir de nous …

        Pardon pour les fautes, suis aussi pressé dans le temps
        Ps efface les posts, je ne parle pas d’astromail bien evidemment mais d’ici
        By

  3. Saense Saense a dit:

    Bonsoir,

    Là, il me semble que tu subis certaines influences astrales et pas forcément neptunienne ou lunaire, même si tu as raison sur le fait qu’il y a beaucoup à dire je ne pourrais pas véritablement être en accord avec toi, loin de là même, d’une part, la rétrogradation de saturne affecte grandement neptune, elle ne peut que le subir et pas qu’un peu… Il a la capacité de l’affecter au point justement de la rendre plus que terre à terre … fort du soutien de l’énergie pluton en capricorne, il la prive de ses habituelles rêveries, avec pour conséquence directe de vite ramener à des questions matérielles , pratiques dans une réalité plus que vraie, … Pour les êtres que nous sommes rêvasser, prendre le temps de se leurrer devient et deviendra plus difficile, Saturne bloque la faculté de s’illusionner, à chaque fois, il ramènera notre réalité … ET CE POUR UN MOMENT ENCORE …
    D’autant que tu connais peut être la signification toute particulier d’un aspect Saturne Neptune …..
    Ensuite, ta nouvelle lune est bien affectée elle même , trop pour lui accorder la valeur que tu parais lui accorder, soit … Je te l’accorde, c’est la nouvelle lune mais si tu as bien regardé les Sabians tu as omis un fait de grande importance, elle se trouve coincée entre Algol et Pléiades, et là , pour une chute, reconnais le …. c’est une chute … je ne t’apprends rien tu connais la force et la réputations de ces étoiles, aucunes illusions possible, c’est du dur …. En Taureau, on est sur du concret …En revanche, elle souligne et appuie ces étoiles fixes, mais celles ci sont trop impulsives pour permettre une quelconques réflexions ou notion de choix …. A mon sens elles- même soutiennent plutôt grandement uranus que le transit du noeud met en valeur, en un point non moins important puisque les noeuds transitent ou entament leurs transits sur le point équinoxe automne, je n’emploierais pas de terme susceptible de lancer quelques polémiques que ce soit on va donc convenir de nommer point equinoxe, c’est suffisant … Bien évidemment on pourrait avancer d’autres éléménts tels entre autre que le prochain transit Mars …
    Somme toute, je considèrerais Uranus comme celui qui mène actuellement la danse, sans pour autant nous laisser le temps de nous interroger, trop de blocages, trop de référence au mode matériel tout va trop vite, nous sommes à quelque chose prêt dans un mode « subir » notre libre arbitre est à quelque chose prêt en mode « CLOSE » nos possibilités de réflexion en Stand by, certes on peut penser mais nos accès à plus, c’est plus dur, Je dirais que Toi même pense vois et réfléchis trop vite …. et en ce domaine, si l’on fait référence à forcer des portes, au vu des transit prochains dont bien sûr tu as fait allusions récemment lune noire noeuds, j’opterais pour la sagesse, avec pluton soleil noir, ouvrir forcer des portes n’est an soit pas si impossible, la question est de savoir ce que l’on force et trouve ou trouvera ….

    Bien à toi
    Saense

    • Bonjour Saense
      La pensée est fluctuante et non figé dans le temps et dépend de l’histoire de chacun.
      Ce qui est bon pour toi, ne l’ai pas forcément pour un autre …
      Il faut pas en rester à un seul article pour comprendre ce qui est vécu et me suivre dans cette chevauchée de pensée qui est loin d’être linéaire …
      bonne journée 🙂

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :