L'art de l'astrologie intuitive

Un premier quartier de Lune qui n’a pas vraiment de but défini, il suffit de prendre conscience du sors de tous ces exilés quittant leur pays en quête d’une destination imprévisible.  Pourquoi se voiler la face ?, c’est la réalité qui se manifeste dans un monde qui a perdu totalement ces repères. Si vous remarquez  l’actualité diffusée par les médias, c’est le chaos un peu partout, même en Espagne avec la percée inédite de Podemos.

Sortir de ces illusions d’une société sans failles, les réalités sont percutantes ainsi que les prises de consciences d’un monde en mutation mais à quel prix de souffrance ?, pour les plus mal chanceux. C’est un Premier quartier de la Lune qui tente de remettre les pendules à l’heure. Une direction du changement qui se dessine à l’horizon pour les uns et des sacrifices pour d’autres comme la série de sinistre au Népal, l’écroulement pour les uns, la fuite pour d’autres …. Toutes ces tragédies ont un sens spirituel qu’il nous faut décoder pour mieux nous accrocher à une vie transitoire sur terre.

Un cycle de lunaison qui nous donne à réfléchir sur l’essentiel à retenir. « Un simple battement d’ailes d’un papillon peut-il déclencher une tornade à l’autre bout du monde ? » L’événement peut se présenter dans plusieurs cas de figures comme quelque chose qui n’était pas prévisible et se répéter apportant un souffle de renouveau. Pour cela, il ne faut pas que l’événement soit attendu, c’est le « miracle » que personne n’attendait et qui fait la surprise générale.

Un Premier quartier dans son essence, relativement contradictoire, c’est dans le « lâcher prise » que le prodigieux peut se manifester. Cela demande d’être dans aucune attente, dans l’acceptation, de reconnaître sa faiblesse dans un monde que l’on ne peut maîtriser. Nourrir son corps de nourriture vivante comme les fruits et les légumes crus, s’impliquer dans la matière, pour ne pas perdre les liens qui nous relie à la terre, un challenge pour un monde meilleur.  Le rappel au monde de la dite réalité est à nos pieds avec ces exigences et ces conséquences qui peuvent nous rappeler à l’ordre des contingences matérielles.

Vers un retour à la terre, comme pour contester les règles établis en astrologie  qui peuvent marquer de quelques exceptions suivant les urgences pour retrouver un équilibre intérieur. Se reconnecter avec ces besoins ancestraux, sortir de fausses croyances idéologiques, d’habitudes tronquées. Un retour à cette nature fondamentale, pour s’éloigner de l’incohérence d’un quotidien en sursis…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Advertisements

Commentaires sur: "Premier quartier de #Lune du 25 mai 2015, s’enraciner dans la matière …" (5)

  1. Merci pour ce texte qui fait sens et me redonne du courage :-))

  2. sabine gehin a dit:

    Merci pour la simplicité vivante en mon coeur .Sabine

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :