L'art de l'astrologie intuitive

Archives de novembre, 2015

Réflexion sur la #COP21 et l’#astrologie

21

Pour ce départ de la COP 21, s’est fait sous une conjonction exact de Saturne et du Soleil à 7° Sagittaire , signe ce rassemblement de 150 chefs d’états pour trouver un accord sur le changement climatique. Dans l’absolu cette rencontre du Soleil et Saturne représentant la haute fonction administrative et politique. Le Sagittaire est relatif a tout ce qui est en rapport à l’étranger. Nous pouvons le constater par le flux migratoire venant du Moyen Orient.

Cette conjonction du Soleil/Saturne est très mal disposée par sa dissonance à Neptune/Poissons est en lien avec les inondations, les mouvements religieux sectaires, la précarité sociale … On pourrait en rajouter une longue liste, mais certainement pas pour diminuer le réchauffement climatique. Croyez vous que cette réunion des chefs d’états présents pour débattrent des enjeux écologiques vont trouver un accord ? , si ils sont réunis c’est que la négociation pour enrayer les dangers de la pollution menaçant la planète est en alerte depuis trop longtemps. Mars soutien favorablement ce duo Soleil/Saturne, mais en moindre résistance en Balance en conjonction la Lune noire et réactivant le Premier quartier du cycle Uranus/Pluton, qui a certainement joué un rôle ces cinq dernières années de l’aggravation de la pollution.

1

Le problème qui se pose pour mener à bien la lutte contre le réchauffement climatique est un manque de finance ou une utilisation dans une direction opposé ? Pluton est associé aux énergies fossiles, gaz, pétrole, charbon en reconnaissant son pouvoir souterrain, caché (bombe atomique) et Uranus les moyens modernes dont nous utilisons depuis plus de cents ans : l’électricité, automobiles, avions, fusés, ordinateurs … Vivre avec son temps c’est Uranus que l’on associe avec les éoliennes, panneau solaire, l’arrivée des voitures électriques. Depuis quelques années nous sommes confrontés aux conséquences de la pollution, des déchets, des pots d’échappement des voitures …

Ces conséquences écologiques, n’ont-elle pas avant tout une volonté politique de suivre une direction plus avantageuse sur le plan financier que les risques encourus pour sauver l’humanité du réchauffement climatique ? Et la responsabilité des entreprises de fabriquer toujours plus d’emballage polluant notre planète. En Italie tous les sacs plastiques depuis 10ans sont auto-biodégradables. Il reste encore beaucoup d’efforts à réaliser avant de diminuer considérablement nos déchets. Ce n’est pas uniquement une volonté des consommateurs, mais aussi des constructeurs frauduleux dont les intérêts sont de vendre toujours plus.

2

Connaissez-vous « Tesla » ?, qui aurait créé à son époque « l’énergie gratuite » dont les brevets ont servis les grandes compagnies et non les consommateurs. Aujourd’hui nous aurions la possibilité de conduire nos voitures avec un carburant super écologique, c’est de l’eau. Pourquoi les voitures électriques ne sont pas accessibles à tous ?, tant qu’il y a du pétrole il n’y à pas besoin de mettre cette idée de génie en pratique pour un grand nombre d’utilisateurs et pourtant la solution nous l’avons trouvé.

La COP 21 se terminera avec la Nouvelle lune Sagittaire, pour ensuite prendre la liberté d’agir sur les terrains internationaux des réalités politiques en accord avec l’énergie du Sagittaire. Après Vénus dans l’axe d’opposition Uranus, c’est le tour de Mars (le dieu de la guerre), dont le danger d’une attaque terroriste ne sera peut-être pas épargné …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Saturne/Neptune de 2015 à 2025, crise d’un idéal social…

Saturne/Neptune de 2015 à 2025, #crise d’un #idéal #social…

cycle

Tout le monde en parle de ce « carré décroissant de Saturne et Neptune qui fait partie du cycle commencé le 3 mars 1989 à 11° en Capricorne et encadré dans ce même signe par la Lune et Uranus. A souligner Pluton est passé à deux reprises sur ce degré en 2014 et sous l’influence de son Premier quartier du cycle avec Uranus, comme pour prévenir d’un danger imminent ? le flux migratoire pour remettre en question les priorités d’une humanité en quête d’un idéal de vie qui passe par un sacrifice humain ?

Ce cycle de Saturne et Neptune reviens tous les 36 ans, le précédent en 1952 à 21° Balance et cette fois Uranus était en Cancer. Ce cycle de Saturne/Neptune est exceptionnel puisqu’il est accompagné par Uranus l’astre du changement autant social que psychologique et du bouleversement d’une époque. Ce trio est rare et le dernier en date après mes recherches situe cette rencontre de Saturne/Neptune en compagnie d’Uranus en 1307 dans le signe du Scorpion, dans cette période c’est le phénomène de l’inquisition et l’anéantissement des Templiers. Avec 1989, nous avons le mur de Berlin capitule, l’Allemagne retrouve son unité d’est en ouest.

Pour ce dernier quartier du cycle amorcé depuis le 26 novembre de Saturne/Neptune, il suffit de se rappeler le dernier quartier du cycle précédent commencé en 1979, Saturne 18° Vierge et Neptune 18° Sagittaire, Pluton était à 18° Balance et Uranus 18° Scorpion pour favoriser des actions concrètes. La roue tourne et ce qui a été bien à une époque ne le sera peut-être pas à une autre, car l’humanité évolue dans un monde qu’il faut se préserver de nombreux fléaux. Depuis 700ans l’humanité à acquis un idéal social, n’est pas pour tout le monde identique. Il y a encore des disparités, des pays pauvres subissent la modernité des pays riches, qui sont confronté eux-mêmes aux inégalités de leur système social. Nous devons à chaque réforme nous adapter aux nouvelles exigences politiques.

Je dirais qu’il ne faut pas en attendre plus que nécessaire et que la chance serait davantage donné dans des cas d’urgence spécifique. C’est dans ce dernier quartier du cycle que les actions engagés devraient apporter un réel réconfort. Nous entrons dans une phase de nettoyage psychologique et cela peut éventuellement nous faire vivre une crise de nos croyances. On peut ne pas être suffisamment objectif, pour voir ce qui se cache derrière les apparences souvent trompeuses. Le profit sous cette phase doit servir la collectivité et non relatif à un cadre personnel. Si sous ce dernier quartier du cycle vous cherchez par n’importe quel moyen d’améliorer la condition humaine, vous pouvez en récolter quelques avantages. Il est possible pour un certain nombre ayant un aspect positif entre Saturne/Neptune de voir réaliser un rêve.

Si nous avons appris les leçons de nos erreurs passées, nous ne devrions pas avoir peur de découvrir de nouvelles expériences. Êtes-vous prêt à être solidaire de l’humanité auquel nous appartenons tous ensemble ?. C’est une phase favorable pour l’écologie, le recyclage des déchets, de soutenir des personnes en difficultés. Les associations auront la côte sous ce dernier quartier de Saturne/Neptune. Faites des actions charitables et vous serez en synergie avec ce cycle décroissant, qui nous demandera d’avoir un cœur charitable. Les plus mal lotis dans cette phase de transition entre 2015/2016 les professions artistiques sauf si les actions serons de servir la souffrance humaine, en distribuant des places gratuites, en offrant des spectacles … l’humain avant tout devrait être une priorité …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo –

Cycle de Saturne/Neptune en Capricorne en quête à un idéal social

#Alice aux pays des merveilles avec #Amélie #Nothomb

alice

Pour changer un peu d’ambiance, je vais vous conter les aventures d’Alice aux pays des merveilles par le biais d’un astéroïde qui porte le même nom sous le code « 291 » Amélie Nothomb était l’invité des cinq dernière minutes du journal de 13h animé par Elise Lucet, pour présenter un coffret en deux langues (français et anglais) d’une réédition du manuscrit de Lewis Carrol et préfacé par Amélie Nothomb.

Qui ne connais pas le roman Alice aux pays des merveilles ?, la première édition aurait été créé en 1864 « Aventure d’Alice sous terre », l’inspiratrice une fillette de 10 ans Alice Liddel avant qu’une deuxième version soit rédigé sous le titre célèbre Alice aux pays des merveilles. L’astéroïde Alice se trouve chez son auteur à 6° en Poissons, signe que l’on associe à l’imagination créatrice et à son maitre Neptune.

Aujourd’hui « Alice » l’astéroïde se trouve en conjonction à Vénus à 21° Balance, pas très loin de la position de Alice chez Amélie Nothomb à 10° Balance en conjonction à son MC (le zénith, la maison de la vie publique). La position de l’astéroïde dans l’axe d’opposition Uranus, me fait penser à toutes ces mésaventures qu’Alice aura rencontrées après avoir suivi le lapin blanc.

Ce que je remarque dans le ciel de naissance de l’auteur la Lune noire est dans l’ombre de sa conjonction Vénus et Mars et les trois Lune noire évoluent actuellement entre Vénus et Mars, une conjonction que l’on retrouve chez Amélie mais sans la Lune noire à proximité mais sous un autre angle de vue, qui était peut-être incontournable pour évoquer les souvenirs d’un conte vieux de 150ans.

Si le sujet de l’interview de ces cinq dernières minutes à suscité un tel intérêt, c’est que j’avais déjà écrit que le sujet et que l’astéroïde Alice était passé sur ma Vénus quelques jours auparavant. Se remettre dans l’ambiance d’une Alice dans un pays imaginaire et magique où il lui arrive des aventures abracadabrantes

Après quelques recherches, j’ai trouvé la chanteuse Alice Donna née le 17 février 1946 avec l’astéroïde Alice en Vierge en conjonction à sa Lune. Lorsqu’un astéroïde se révèle dans une position stratégique de votre ciel de naissance. Il peut faire écho dans votre histoire personnelle et donner du sens a votre vie. ..

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Alice aux pays des merveilles avec l’astéroïde Alice

Amélie Nothomb : « Alice au pays des merveilles »   

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :