L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 18/11/2015

Premier quartier de #Lune du 19 Novembre 2015

moon

On peut osciller entre deux tendances contradictoires qui vont cohabiter l’une dans l’autre. Il n’est pas nécessaire de prouver quoi que ce soi, mais d’accomplir son humanité malgré la gravité d’une réalité décevante dans ces choix arbitraires. Le contre coup parfois ça fait mal, surtout lorsque la perte de nos idéaux ne se font plus attendre. La chute d’une ligne perpendiculaire, aura sa raison qui ne se reconnais plus dans ces modèles. Une phase de Lune démoniaque, qui fera sortir de leur tanière les loups de l’inconscient collectifs. L’heure n’est pas a la chasse mais à la reconnexion avec des plans plus subtils. L’heure est peut-être venue, de donner plus de place à nos rêves ?, à nos intuitions, à nos pensées déjà matraqués par l’actualité du moment.

Si nous pensons que c’est dans l’air du temps, il n’est pas défendu de monter en vibration notre état d’esprit pour saisir ces espaces de plénitudes en apesanteur malgré le tumulte ambiant d’une actualité chargé de représailles. Il n’est pas défendu d’exprimer ces émotions, bien au contraire le soulagement de ces tourments permet de chasser les nuages et d’espérer voir le ciel bleu.

Un Premier quartier de Lune qui fait écho à ma révolution solaire et me rend d’autant plus à l’écoute des sauts d’humeurs. La compassion à ces limites et ne peut pas se troquer par faiblesse à n’importe qui. Le sens du pardon ne peut occulter les actes de barbarie. Que reste-t-il à partager pour garder ce fil invisible qui relie les êtres évoluant dans une même énergie vibratoire. Malgré un contexte qui n’inspire pas grand monde, ce Premier quart de Lune débarque le jour dédié au Soleil dans le tarot « 19 ». Même dans la pénombre il y a toujours moyen d’allumer une bougie ou de s’éclairer avec son téléphone portable. Nous n’avions jamais eu autant de possibilités d’améliorer notre confort personnel. Mais quelque chose reviens toujours, c’est notre insatisfaction chronique, car nous ne savons pas nous contenter de ce que nous avons, en désirant ce que nous n’avons pas.

Il suffit d’adopter le lâcher prise et de se contenter de ce qui existe déjà. Le véritable bonheur il faut le travailler en soi, avant de chercher à le conquérir à l’extérieur. Prendre le temps de saisir le sens profond des situations que vous rencontrés. Car il y a toujours quelque chose à retenir, un enseignement à comprendre. Le sens de ce quartier de Lune est a mon avis chargé de spiritualité qui doit connecter l’homme à sa dimension charitable. C’est le mieux qu’il peut espérer en ces temps d’incertitudes.

Il y a ce « Plein de Mercure » jetant les dés sur le tapis et prenant place sur le carrefour de l’information. Une interrogation peut se poser sous ce quartier de Lune, trouvera-t-elle sa réponse ? Le mieux sera de ne pas répondre tout de suite. Dans ce temps de pause, vous pourriez faire ressortir la part d’artiste qui sommeil en vous ? , de noter dans un coin de votre agendas ce rêve que vous avez fait cette nuit. Un signe se présente et vous ne savez pas comment l’interpréter ?, prenez le temps qu’il vous faut pour retrouver tous les indices et y trouver la clé qui ouvrira la porte qui était resté fermé. C’est un Quartier de Lune un peu décalé, il faut juste se mettre à son aise et changer temporairement ces habitudes. Ne focalisez pas sur ce qui n’existe pas, mais bien sur ce que vous voudriez voir apparaitre dans votre vie. Soyez un peu fou, mais pas trop, juste ce qu’il faut pour voir des Aladin et sa lampe magique et non s’enfermer dans des idées noires. Il n’y a pas de mal à ce faire du bien et c’est bon pour préserver son moral et sa santé. Un antidote que vous devriez avoir à tout moment avec vous. Il n’y a pas de mauvais quartier, il y a ce que vous allez en faire avec les images que vous aurez mis en tête. Ce sont vos choix qui ferons la différence, vous être maitre de vos pensées…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

 

Un #outil d’éveil avec le cycle de #Mercure…

plein mercure

Après la publication de mon précédent article sur le « Plein Mercure », je suis allée explorer en profondeur la structure interne de Mercure dans ma carte du ciel dans son parcours d’un cycle à l’autre. Tout comme il y a le cycle de la lunaison prénatal (avant la naissance), il y a aussi le cycle prénatal de Mercure qui va donner la tonalité musicale dans votre vie jusqu’au prochain cycle du « Plein Mercure/Conjonction supérieure ». C’est un exercice très intéressant à réaliser soi-même, pour déverrouiller des portes et acquérir une plus grande connaissance de soi et de ces mécanismes inconscients.

Donc en conscience en prenant appui sur la position de mon Mercure natal, j’ai suivi la progression de Mercure. Pour commencer en quête de ce « Plein Mercure » intériorisé, que j’ai retrouvé dans le sens inverse de ma naissance (un jour avant la naissance = un an), j’ai d’abord relevé le degré en signe et en maison, évalué la nature du climat planétaire, du jour de ce Pleine Mercure et le temps écoulé entre le Plein Mercure progressé après ma naissance. La révélation c’est que l’écriture sur ce « Plein Mercure » ma permise de faire tomber le voile de la psyché et de reconnaitre l’évolution d’une conscience qui était au départ inachevée avec un objectif inconscient qui faisait partie de mon programme de vie.

Les événements que vous rencontrez sont porteurs d’informations qui peuvent parfois être des éveilleurs dans un processus de changement intérieur. C’est comme de décrocher une étoile, le moment du « Plein Mercure », permet ce saut quantique, car il est porteur d’une nouvelle énergie. Mon esprit est rempli d’une compréhension profonde de l’achèvement d’un cycle et mes premiers pas vers un nouveau regard intérieur. Jusqu’à présent je n’avais pas encore mis les mots sur ce que j’avais analysé, il me manquait cette lumière pour illuminer ma conscience de l’intérieur. On peut le comparer au souffle divin qui vient habiter la matière pour  lui donner la vie.

Peut importe le Mercure que vous avez dans votre ciel de naissance, ce que je vous demande de suivre son initiation, comme décidez à marcher sur le chemin de Compostelle. On ne peut en ressentir un plein d’amour et d’humilité d’en avoir surmonté les innombrables obstacles. Servez vous des éphémérides en quête de la rencontre de Mercure et du Soleil. Si Mercure est accompagné d’un « R » cela signifie que la conjonction de Mercure est inférieure et se retrouve au moment des phases rétro de Mercure. Notez là et partez à l’aventure du « Plein Mercure », lorsque Mercure est dans sa phase direct, (vous n’y trouverez aucun R en compagnie de Mercure).

Cet exercice est intéressant si vous voulez comprendre pourquoi votre enfant à choisi d’arrêter ces études, pourquoi il a décidé d’emprunter une autre voie… Il s’y cache souvent un Mercure en phase rétro. Si vous êtes nés(e) au moment d’un Mercure rétro, étudié le voisinage planétaire et le moment où Mercure à commencé sa phase rétro. Etait-il en conjonction d’un astre ? et noté tous les aspects de Mercure lors de sa phase rétro. Pour vous rassurer vous pouvez rajouter sur votre carte (format papier) la conjonction inférieure et supérieure de Mercure et du Soleil et l’âge de son impact. Lorsque vous avez repéré la date de la conjonction de Mercure, calculer la différence de jours entre le moment de votre naissance et la conjonction de Mercure avec le Soleil. Souvenez vous un jour après la naissance est égale à un an. Servez-vous d’un calendrier cartonné pour son utilisation pratique. Vous pouvez aussi faire la recherche avec l’aide d’un logiciel, en recherchant à faire coïncider le Soleil progressé avec Mercure progressé… Bonne chance dans l’aventure …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Mercury cycle data

Recherchez la rubrique correspondance aux cycles de Mercure pour vous aider à retrouver la date de la conjonction inférieure et supérieure de Mercure avant et après votre naissanceSi vous êtes nés(e) au moment de la conjonction, il suffit juste de rechercher la suivante du Plein Mercure 

Le Plein Mercure conjonction supérieure au Soleil

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :