L'art de l'astrologie intuitive

lune

Un Premier quartier de Lune qui met les fondations de quelque chose de fondamentale, même si les efforts doivent être soutenus. Par ailleurs ce Premier quartier de Lune réactive le Premier quartier du cycle d’Uranus/Pluton pour faire remonter à la conscience, tout ce que l’on ne voudrait nécessairement pas voir. Un réveil dans la souffrance et en même temps faire apparaître une réelle objectivité de ce qu’il reste à accomplir.  Un accouchement symbolique de soi-même, il faut bien ça pour retrouver son sens instinctif.

Un double T carré contradictoire qui encerclent la personnalité dans une sorte de labyrinthe  à deux vitesses, l’un pour débutant et l’autre pour plus expérimenté. Il ne suffit pas de saisir l’opportunité, il est demandé de réfléchir aux conséquences de nos actes manqués ?? Il y a des colères sensées revendiquées des droits justes et des colères qui n’ont pas vraiment de fondements légitimes. Ce n’est pas un Premier quartier de Lune simple, car il y a de nombreuses retombées psychologiques, qui demandent de prendre sur soi.

Il y a derrière un chemin parcourut et devant une possibilité de reconnaître ces erreurs, malgré les failles qui seront autant des leçons pour grandir et trouver au bout la sagesse que l’on mérite de recevoir. Dans toute incohérence survient le doute et l’incertitude de ce qui est et ce qui sera. Le Lotus pousse dans la boue pour créer une magnifique fleur, c’est ça qu’il faut garder en mémoire.

Quelque chose de nouveau dans le ciel qui va se manifester dans chacune de nos vies, car ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Chacun suivant son échelle de valeur, les situations vécus au moment de ce Premier quartier de Lune, qui ne l’oublions pas, est une phase d’action, ayant une expression bien définie suivant un ordre planétaire mettant en relief des planètes marquant le climat psychologique dans lequel sommes confrontés

Une structure qui ne tiens pas bon la route, un édifice qui se fissure par endroit, dans la mesure que la construction n’étais pas solide. L’acceptation du perdant ne devrait pas devenir une défaite en soi, car l’abandon comporte en soi la notion du courage  et la satisfaction d’avoir fait de son mieux. Voilà de quoi réfléchir sur notre organigramme  structurel d’action en quelques sortes des répétitions fonctionnelles qui nous ramène a des scénarios du passé.  Où ça coince, ça fait toujours mal et si ce n’est pas des retours de bâtons psychologiques, c’est le physique qui devrait alors vous rappeler à l’ordre, par des douleurs dont les origines auront du sens pour ceux qui savent les décrypter.

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Les Phases de la Lune en 2016

Publicités

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :