L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 10/07/2016

Premier quartier de #Lune du #12 Juillet 2016

Moon first

 

C’est un passage à l’action ou de nouveauté sortant du cadre habituel avec cependant à charge des contraintes qu’il faudra négocier pour éviter la situation de stress que cela peut engendrer. Tout n’est pas simple dans ce « Premier quart de Lune », mais il faut bien commencer malgré les petits inconvénients. Qui vous a dit que la vie était simple, elle comporte parfois des défis qu’il nous faut relever. Si vous en êtes capable, ce quart de Lune deviendra un chalenge pour remporter une victoire supplémentaire sur vous-même. Après avoir dépassé de vos appréhensions sur les obstacles rencontrés, vous aurez accompli le miracle de l’accomplissement de soi, par un dépassement de vos limites temporelles. Dépasser ces croyances limitantes, c’est ce permettre de sauter un pas vers l’inconnu. Vous l’aurez compris, ce n’est pas une phase qui donne dans la facilité, mais dans l’expérience que chacun peut en apprendre. Mais avant cela, il faut triompher de ces ombres intérieures et accepter les situations comme autant de porte qui s’ouvrent vers quelque chose de mieux.

Quitter ces zones de confort pour oser vous diriger vers ce que vous ne connaissez pas de vous-mêmes. Apprenez par la découverte de ce que vous ne connaissez pas pour lâcher plus facilement ce que vous connaissez de trop. La libération de ce qui est trop aliénant, comporte aussi des risques de garder en mémoire les habitudes psychiques et au moindre signe de faiblesse, de faire resurgir les fantômes de l’oubli. Et pourquoi d’après vous ?, tout simplement par une structure planétaire défini, vous peut réactiver des blessures résiduelles qui refont surface dans la psyché humaine. Lorsque vous aurez dépassé ce que vous croyez insurmontable, vous y gagnerez  en victoire sur vous-même.  Un quart de Lune qui vous demande de faire des efforts suivant votre part de faiblesse, qui n’est pas pour tout le monde pareil. Nous ne sommes pas tous égaux  et chacun ces qualités à exploiter et ces défauts à surmonter.

Nous y voilà, ce vous propose ce « Premier quartier de Lune » à surmonter, ce qui doit triompher par une pensée ou action,  qui aura eu raison de s’imposer comme une évidence d’assumer ce qui devait être. Vous l’aurez compris, qu’il nous faut imposer notre ténacité malgré les désistements prêts à répondre à la facilité et face à l’épreuve que chacun peut ressentir suivant la situation du moment. Un quart de Lune marquant un dépassement de soi, malgré la difficulté du choix, que l’on doit transcender avec une certaine dose de lâcher prise dans ce qui sera permis de vivre. Un lâcher de ballon émotionnel, ne pas chercher a retenir ces émotions intermittente. Certainement des moments fort d’intensité, d’inoubliables émotions que l’on doit vivre sans réserve, car après il sera trop tard, on ne pourra plus retourner en arrière et ce qui sera vécu ne sera plus à vivre.

Des moments d’éternités et en même temps des moments uniques que l’on cherchera à cristalliser dans nos souvenirs par des photos ???

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

 

Les Phases de la Lune en 2016

Septième #jour de la #Lune

C’est un jour de préparation à un autre état d’être dont nous n’avons pas toujours conscience mais qui agit indépendamment de notre volonté. Nous sommes arrivés sur un chemin dit karmique d’évolution puisque la phase de la Lune est croissante et précède la phase du « premier quart lunaire. Dans la bible le 7ème jour est un moment de repos, le 8 par le bi-novile (80°), il y a un dégagement réel ou symbolique à réaliser pour avancer plus librement sur son chemin d’évolution. C’est un travail intérieur qui passe par une prise de conscience de ce qu’il faudra changer soit par son comportement ou ces pensées. Une petite pause de méditation va vous aider à remettre en ordre, une certaine forme de désordre intérieure pour reprendre la bonne position. Nous sommes dans un stade intermédiaire, dont le contenu peut infléchir sur les événements. Comprenons nous bien, ce n’est pas un jour de crise malgré l’analogie avec le 8ème signe du zodiaque le (scorpion), mais une ouverte de conscience sur les mécanismes dit de l’inconscient. Nos attitudes évoluent vers un état de prescience, sans être connecté par une force supérieure. Nous sommes plus dans l’héritage personnel du potentiel humain qu’une quelconque aide extérieure. Disons que nous sommes encore dans la persistance du flux de la 6ème journée avec une volonté de transmutation et l’évolution des acquis psychiques.

On peut le percevoir comme une évaluation de ces compétences ou de la solidité à un engagement. A ce stade je le répète « tout est sous une forme intériorisé » qui n’est pas soumis à l’autorité de l’extérieur, mais une volonté de s’adapter aux changements qui se préparent. Faire au mieux pour vivre ce jour dans les meilleures conditions possibles. En faite cela dépend de notre comportement face aux situations que nous rencontreront. La balle est dans votre camp, c’est vous qui décidez, organisez votre programme. La crise peut provenir d’un non coopération. La lecture du « 8 », ne délivre pas le même message qu’un « 80 », qui aura une dimension  d’ouverture cosmique. La recherche du pouvoir sur le partenaire n’est pas exclut, mais elle peut-être contrôlé, car il y a conscience de cet énergie croissante, qui fera une bref apparition.

On peut vouloir affirmer ces opinions par un arbitrage dont le but sera de servir son ambition. On peut repérer les premières décisions qui vont s’affirmer avec plus de conviction  dans le jour suivant. Mais nous sommes encore dans le balbutiement d’un engagement volontaire pour prendre ensuite l’incitative dans l’action. La matérialité commence sous une forme pensée pour évoluer ensuite dans l’action pour servir sur le plan concret au service du quotidien. Dans la réflexion on échafaude un projet et il arrive que quelque chose impose un embarras. Nous sommes dans un sas ou l’acuité des composantes de notre réalité demande de faire l’inventaire pour éviter par la suite les surprises désagréables. Donc il y a une sensibilité plus affirmée pour nous prévenir un danger supposé. Mieux vaut prévenir que guérir et il y a plusieurs façon d’en être alerté par des signes extérieurs ou une clairvoyance sous forme d’une idée qui nous traverse l’esprit comme pour nous encourager à y répondre favorablement. Il ne faut jamais négliger nos petites voix intérieure, car nous pouvons parfois le regretter de ne pas y avoir donné un intérêt suffisant …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Il y a des jours et des lunes

Sixième jour de la Lune

Jamais sans ma Lune

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :