L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 09/08/2016

Neuvième jour de la #Lune

C’est le jour des révélations, ces vérités qui donnent du sens à des probabilités incertaines qui vont se manifester en plein jour. Parfois le réveil est fracassant, mais il est nécessaire sur le chemin de l’évolution. Rien n’est tout noir ou tout blanc, il faut de tout pour faire un monde et même dans la confusion subsiste la foi. L’ascension d’une montagne se fait par étape, tout comme le cycle croissant de la Lune jusqu’à son apogée. Il y a des phases d’intenses activités et d’autres plus reposantes. Le 9eme  jour, nous invite à une ouverture de conscience sur la question de choix et des conséquences positives et négatives. N’avons-nous rien oubliés ? Un temps de réflexion utile pour l’évaluation d’une idée, d’un projet, d’une rencontre … Le fléchissement des pensées doit être considéré pour redresser la confiance en soi. Ne pas se laisser accaparer par les énergies néfastes de la journée et peut en influencer la qualité de votre moral. On peut vivre un passage à vide, mais n’oubliez pas de remplir le contenu de votre mental, par des choses agréables. Le vide et le plein est une question de dosage entre ce qui est toléré pour soi et ce qui le sera moins.

On peut le voir comme une étape de nettoyage, car le meilleur ensuite est à venir. Le creux de la vague va permettre ensuite de surfer sur la vague, la vie est ce mouvement permanent entre le haut et le bas, entre le ciel et la terre. L’inclinaison est naturelle, elle est le mouvement incessant du cycle de la Lune et fait écho par la variation de nos émotions. Etudier les lois universelles nous permet de mieux comprendre les événements qui frappent les quatre coins de la planète. De décoder une lecture différente que celle des médias, de se déconnecter d’une réalité qui ne nous appartient pas. Ce 9eme jour est cet objecteur de conscience d’éclairer notre lanterne intérieure sans oublier le but que l’âme a choisi d’emprunter. Lorsque l’on pense de façon objective, le plan matériel est soutenu et l’on développe davantage d’appartenance d’être présent et vivant.

La part spirituelle sous le 9eme jour ne doit pas être négligée, elle participe à l’équilibre de l’ensemble d’un cycle ou processus d’une création. L’idée de karma dans la phase croissante du cycle n’est pas identique à l’idée du karma dans la phase décroissante, mais on ne peut pas en écarter l’évidence. Il suffit d’en préserver une petite place, le cas échéant. Il y a quand même une nuance à préciser entre le nombre 9 en numérologie qui parle de fin de cycle et le 9éme jour dans le cycle croissant de la Lune. Un point essentiel est à retenir, à vous de le saisir au moment opportun. On peut ressentir cette journée comme étrange, car est peut se montrer en décalage avec nos convictions. Il y aura quelque chose à retenir qui peut se montrer malgré tout indispensable pour la compréhension d’un événement.

La crise d’identité de la veille est derrière nous et nous avons acquis une plus grande évaluation de ce qu’il nous reste à surmonter. Avec en poche un peu plus de libre arbitre et un peu moins de déterminisme peut nous aider à surpasser avec facilité les découragements. Ces quelques recommandations sont loin d’être exhaustives, car chaque jour de la Lune recèle d’une part unique qui doit nous permettre de trouver notre unicité intérieure, là est le moteur de toute une vie. Les guides sont partout de façon visible ou invisible et dépendent de vos pensées qui vont créer la qualité du sens que vous accordez a votre vie …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Il y a des jours et des lunes

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :