L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 11/08/2016

Onzième jour de la #Lune

Il y a une impression de trainée psychologique qui s’étale tout au long de cette journée, tout comme les chemtrails laissés par les avions dans le ciel. C’est le regard intérieur qui change et la conscience qui s’épaissit par un léger brouillard. Il peu y avoir un effet loupe, par des disjonctions mentales incontrôlées. C’est le petit caillou dans la chaussure, qui n’est jamais là par hasard. Une journée qui peut avoir une allure déconcertante ou quelque peu ennuyeuse, mais ça dépend pour qui ou pour quoi exactement parlant. Avoir la tête dans les nuages a rechercher la signification à notre besoin de révélation ne sera pas le jour adéquate. Mieux vaut rechercher une réponse plus cartésienne, car l’esprit aura besoin de contact avec le réel, pour ne pas se perdre dans les méandres de la pensée.  Tout peut paraître compliqué ce 11ème jour sauf si vous affirmer délibérément une simplicité d’agir et de penser. Ne chercher pas a prendre des raccourcis, vous risquer d’y passer beaucoup plus de temps que vous l’aviez présagé.

La distraction est facilitée et peut même devenir gênante ou être dans l’indécision la somnolence intérieure passagère. Il n’est pas rare sous ce jour d’avoir du vague à l’âme et pourtant ce n’est pas le moment de tout lâcher pour une émotion de dernière minute. Vous pouvez être témoin de ce genre de comportement ou dysfonctionnement des neurones. C’est un jour que quelque chose cloche sans savoir pourquoi, le petit défaut remonte à la surface et peut jeter le trouble pour un petit moment le trouble. C’est la petite gaffe qui peut jeter un certain discrédit soit sur le bien fondé de vos activité, de vos raisonnements … Ce n’est pas un bon jour pour faire valoir vos droits, car la croyance peut faire défaut. Dans le cas contraire c’est le petit détail, qui peut renvoyer la balle dans votre camp. C’est un jour de remise a niveau, mais d’une certaine désinvolture qui peut en surprendre plus d’un. C’est un mode de relation qui demandera d’avoir un certain recul pour aborder des propos ennuyeux ou qui fâchent.

A force de répéter les mêmes recommandations, d’entendre les mêmes aberrations, les autres jours ça peut passer inaperçu, car la routine fait qu’on s’y habitue, mais ce jour les murs ont des oreilles. Les petites imbécilités qu’on arrive à supporter, ce jour on développera un tempérament agacé pour un rien en apparence. Ces symptômes peuvent s’exprimer plus facilement si vous avez un sesqui-carré dans votre ciel de naissance ou de façon temporaire en progression, suivant les planètes en causent, pour se manifester dans un contexte précis. Le mieux c’est de ne pas dire tout ce que l’on pense, car on peut blesser ceux qu’on aime et être ensuite tourmenté à son tour. Ne formalisez pas pour si peu, dites vous bien que ce sont des petits incidents de parcours qui aide à développer de la tolérance pour ceux qui sont plus mal lotis que vous. C’est une journée qui sert à travailler l’humilité en toutes circonstances, car personne en ce monde n’est parfait.

Trouver son équilibre intérieur, permet de vivre plus sereinement les petits inconforts que l’on rencontre parfois dans notre quotidien. La solidarité cela s’apprend dans les moments les plus critiques de la vie et ce 11éme jour fait parti de ce défi à relever, pour certainement  gagner un peu plus d’estime et de reconnaissance pour ce que l’on fait lorsque c’est honorable . La dualité du 11éme jour dépend de la manière de ce comporté face à une difficulté, dont la source est d’arriver a réaliser un terrain d’entente pour sortir de l’anormalité d’une dérive subjective supposée. Dans l’absolu, il y aurait quoi ? de l’énergie sans matière et on fait quoi de l’énergie ?, on vibre dans l’amour …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Il y a des jours et des lunes

 

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :