L'art de l'astrologie intuitive

 

1

Tout à commencé par la parution de l’article dans le n°31 du magazine Urania en aout 1997 d’Arielle Aumont sur les «  Dominantes 2éme partie ». Il y a quelques temps avant même de tomber sur un commentaire qui évoquait la relation d’étude que l’on pouvait faire entre le « Sceau Personnel » et la synastrie (comparaison de deux cartes du ciel pour évaluer les affinités entre deux personnes), j’avais médité sur une autre évaluation de la synastrie sans avoir fait de rapprochement avec le « Sceau Personnel » et pourtant le lien est réel. Il est vrai que faire appel à cette méthode de calcul est assez incroyable par son résultat. D’ailleurs l’auteur en avait exposé quelques exemples dans le n° 34 « synastrie affinités et synergies ». Depuis la lecture de cet article il y a 19 ans, lorsque je participais à une réflexion sur la dominante, je pouvais m’empêcher d’évoquer la stratégique de cette méthode.

Tout ce que je sais que cette méthode en synastrie ça fonctionne dans ma relation avec la même planète en première position, ensuite on peut rajouter des nuances qui ne sont pas forcément intégrée dans la méthode. Cette dominante est évaluée  sur la base du couple Soli-lunaire (Soleil/Lune) et les aspects avec Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Si la Lune et le Soleil sont dans les signes : Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons cela rajoute des points pour calculer le CE (conscience énergie) du Soleil et de la Lune. Ce sont aussi les aspects CCO (conjonction, carré et opposition) qui vont donner le score final qui sera rajouté au premier suivant la nature de la planète : Pluton/Scorpion, Jupiter/Sagittaire, Saturne/Capricorne, Uranus/Verseau et Neptune/Poissons.

Ce qui est exclut de la méthode c’est  « »Mercure, Vénus et Mars » dont l’interprétation que l’on peut en faire n’est sur la base du vécu personnel et n’entre pas dans l’évolution de la conscience. Pour mieux comprendre avec pour base le zodiaque du signe du Bélier à la Balance nous avons : Bélier/Mars, Taureau/Vénus, Gémeaux/Mercure, Cancer/Lune, Lion/Soleil, Vierge/Mercure, Balance/Vénus, c’est à partir du Scorpion que les planètes collectives sont à l’œuvre en commençant par Pluton maitre du Scorpion. Il n’y a pas de rapport de maitre en exaltation, c’est le maitre en domicile qui importe dans cette méthode.

Pour revenir à la synastrie , il faudrait que la même dominante ressort chez les deux personnes pour que l’entente dans une même direction soit reconnue.  Un exemple avec Françoise Hardy et Jacques Dutronc  couple légendaire qui ne vivent plus ensemble malgré les apparences. Françoise Hardy avec son Soleil en Capricorne = 12 trigone dissocié à Uranus, on va quand même lui accorder = 3 et Neptune = 3, conjonction large 13° que l’on va retenir de la Lune et Neptune = 8  , en CE la Lune en Balance aucun point contrairement au Soleil en Capricorne , mais la Lune est au trigone Saturne = 3. Il faut encore rajouter la conjonction de Saturne au MC = 6 et Uranus = 6, l’ascendant en Vierge ne fait aucun point. On peut remarquer que Saturne l’emporte avec un total de 21. Passons à Jacques Dutronc Un Soleil en Taureau au carré de Pluton = 8 , la Lune en Verseau = 12  au trigone de Saturne = 3 , aucune conjonction au MC et la conjonction de Mars à l’ascendant est hors cadre . En conclusion c’est Uranus qui l’emporte avec 12 mais est relativement faible, sauf si le semi-sextile écart 27° avec le Soleil et Uranus était rajouté et qui ne figure pas dans la méthode, le Soleil est aussi au semi-sextile (écart 34°) de Saturne, mais le Soleil est faible en Taureau ce qui renforce l’attachement avec Françoise Hardy  malgré qu’ils ne vivent plus ensemble, normal ils n’ont pas le même objectif d’évolution de conscience.

Si vous pensez avoir la même dominante que votre partenaire avec la méthode du Sceau personnel, c’est que vous allez dans la même direction …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Le Sceau Personnel  en astrologie

L’astrologie dans le regard de l’autre avec la Synastrie …

Etude synastrie composite et l’art des paradoxes en astrologie

L’encadrement du Descendant, la maison de l’autre

Thème de rencontre en astrologie

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :