L'art de l'astrologie intuitive

lilith

Femmes Sensuelles –Maud Varennes – artiste peintre – avec l’autorisation de l’auteur – tous droits réservés –

La particularité de cette Super Lune (Supermoon) / Pleine lune, c’est le fait d’être dans l’axe de la Lune noire/Priape ce qui en accentue la part de lucidité contenue dans l’influence de la Lune noire (ne pas confondre avec la Lune noire/nouvelle lune qui est toujours différencié en astrologie). Ensuite il faut comprendre qu’il y a « trois lunes noires » un processus d’intégration psychologique incontournable. Ce qui signifie que l’influence a commencé en amont et se poursuivra en aval. Au moment de cette SuperLune /Pleine lune ces trois Lunes noires sont côte à côte en conjonction au Soleil et dans l’axe d’opposition la Lune qui se trouve en conjonction « Priape ». Pour bien comprendre cette Pleine lune, nous sommes à la fois confrontés à des interdits, des chamboulements intérieurs, c’est la dimension de Priape et de toutes les permissions, la valeur refuge. Par compensation nous allons nous identifier au corps céleste qui se trouve en conjonction Priape pour nous libérer de la part d’ombre contenue dans le symbolisme de la Lune noire.

La SuperLune du 14 Novembre 2016, peut se montrer franchement démoniaque par sa portée tranchante et la manifestation d’un comportement qui peut se montrer  dans une tendance inquisitrice et une volonté inconsciemment dérangeante. Car nous ne sommes pas conscients des tourments causés par la Lune noire que l’on peut accuser à tort son l’influence psycho rigide de la Pleine lune, du fait de la proximité de la Lune noire qui va imposer ces directives. Par ce phénomène psychologique, la Lune ne va plus comprendre son Soleil, c’est une dichotomie qui peut s’opérer sous le périmètre intense de la montée croissante de la Pleine lune.

Le fait de la lune en périgée (position de la Lune au plus proche de la Terre) peut en accentuer les dérives incitatives d’une Lune noire dont la vocation s’est d’instaurer une séparation et d’engendrer la peur du vide ou du manque. Mais la Lune en conjonction à Priape, c’est la porte de la délivrance  et de tous les possibles. Ce qui peut en contrôler la peur du rejet et des fantasmes, peuvent venir s’y rajouter.  Un réveil de conscience qui aura ces limites et ces règles, dont le but aura sous l’influence de l’agencement de cette Pleine lune, une alternative que l’on aurait tort de négliger.

Il n’est pas bon de rester scotcher sur ces manquements, profitons de ce que cette Pleine lune à de meilleur à nous offrir et c’est avec la position de la Lune avec Priape au semi-sextile Uranus qu’il est possible de rebondir et de ne pas se laisser entrainer dans les bas fonds de la Lune noire et du Soleil en Scorpion. Dans chaque chose il y a toujours une solution, regardez autour de vous, car dans la vie rien n’est laissé au hasard.

La Lune en conjonction Priape en Taureau : c’est de jouir des plaisirs de la vie et non de se connecté à une vision détournée de l’objectif de cette « Super Lune ». Il faut savoir que la part de lumière n’est jamais loin de la part d’ombre que l’on peut rencontrer lors d’une situation. Méditer sur le spectacle de la Pleine lune, lorsque le ciel est dégagé de ces nuages. Même dans la nuit, il nous arrive d’être éclairée, comme en plein jour d’être assombrit par un ciel orageux. Tout est coordonné et donne sens à ce qui doit être compris dans l’antre de la conscience.

Mettre un point d’honneur sur l’importance de la Lune noire et son acolyte Priape, c’est de ne pas donner libre droit à une version incorrect de l’interprétation de cette Super Lune incorrigible pour détecter la vérité. C’est le rôle de la Lune noire, dans son intransigeance de démasquer les faux prophètes. Comme vous l’aurez remarquez ils seront nombreux à vouloir profiter de l’événement. Vous allez en même temps en parallèle user de votre libre arbitre pour déceler de ce qui est vrai et de ce qui est faux, c’est toute la force contenu dans la croix de la Lune noire, pourquoi faire compliqué lorsque l’on peut faire simple. Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette Pleine lune qui ne manquera pas de pinailler pour tout et pour rien …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Le Périgée Lunaire et la démesure

Lune noire

Priape en astrologie …

La Lune noire en conjonction au Soleil

Super Lune / Pleine lune du 14 novembre 2016

Conjonction Lune et Uranus sous une Pleine lune

 

Commentaires sur: "Pleine #lune dans l’axe de la Lune noire et #Priape" (1)

  1. Je retiens « nous délivrer des faux prophètes ». C’est assez juste. Puisse Dieu vous entendre. Mais cela se fera dans la démesure (hybris) ; peut-être dans le déchainement des passions. Il n’y aura plus de limite. D’autant que Cérès, qui fixe les limites, est conjointe à Uranus qui les détruit et à Eris, qui sème le désordre.
    Avec le périgée lunaire, la nature, de la terre et de l’homme, se dé-chaîne ; autrement dit se libère.
    Tout cela sent l’odeur de l’apocalypse ou révélation. Enfin ! peut-être.

    Patrick-Louis Vincent

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :