L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 05/12/2016

#Référendum  en #Italie de #Matteo #Renzy

matteo

Après les primaires de la droite, c’était ce weekend le référendum que Matteo Renzy premier ministre du gouvernement d’Italie  avait proposé et la promesse que si  le « NON » l’emportait, il s’engageait à démissionné. Et  le résultat est tombé avec 59.7% de « NON » contre 40.3 de « OUI ». Matteo a risqué un « Joker »  qui allait l’abandonner … Matteo est né un 11 janvier 1975, Saturne était en conjonction a son Neptune natal en conjonction au Nœud nord, lorsque l’on sait que nous avons été confronté au carré mondial durant plusieurs mois. Aura mis à mal son idéal politique. En mondial Neptune est en conjonction le Nœud sud, ce qui fait que Neptune est au mi-point de l’axe des Nœuds dans le natal de Mattéo, en décalage avec ces convictions de réformes de son pays. Mattéo, vient de vivre son clash politique, il  aura 42 ans en janvier prochain en phase avec la crise de la  quarantaine qui est souvent plein de rebondissements. Il y aussi,  la série de planètes rapides sur Pluton , d’abord Mars, ensuite Vénus réactivant le cycle Uranus/Pluton ce dernier se trouve encerclé par son couple Lune et Soleil en Capricorne, le signe du politiquement correct. Matteo a eu le  destin de sa vie politique entre les mains et c’est en se lançant un défi risqué, qu’il a perdu le « OUI » qu’il aurait espéré remporter.

referendum

Il a un indice planétaire qui me fait plus penser à une vocation spirituelle que politique avec sa conjonction Neptune/Mars au Nœud nord (axe d’évolution) et que l’on retrouve dans sa révolution solaire de 2017 et cette fois en conjonction au Nœud sud (passé karmique), c’est aussi l’expression d’une inévitable déception que Matteo Renzi ne peux qu’accepter comme une défaite.

Dans son ciel progressé on peut remarquer son Soleil progressé en conjonction Neptune qui aura accentué chez cet homme politique un excès de croire qu’il pouvait changer la politique de son pays par un coup de baguette magique. C’était certainement partie par une belle intention au départ, mais la réalité demande quand même d’être plus que réaliste. Dans le natal Mateo a son Saturne en phase rétro dans l’axe d’opposition au cycle soli-lunaire et de Pluton qui pour témoigner de blocages insurmontable pour exercer sa politique et non celle des autres.

Après cette défaite, peut-être va-t-il retourner a son ancien job ? (publicitaire de profession) avec Jupiter au MC en Poisson, une conjonction Mars/Neptune pour l’inspiration, l’imagination. Matteo a voulu réaliser l’un de ces rêves , sans évaluer les obstacles qu’il aurait eu a faire face. Il était président du conseil des ministres depuis le 22 février 2014 et correspond bien avec Pluton sur l’axe d’opposition à son Saturne. Pour bien comprendre l’action de Pluton, dans le natal en apex d’un T carré de la Lune et Saturne réactivant à un autre niveau Pluton en apex d’un T carré mais sur un plan collectif. Les deux ont créé une impulsion d’invincibilité et de goût d’un certain pouvoir, que le jeu politique permet de mettre en lumière. La folie du pouvoir, nous fait croire d’une toute puissance qui n’existe que dans l’illusion.

La conjonction du pouvoir politique termine son cycle, donc annonçait la fin d’une échéance. Un référendum lancé trop tôt ?  Matteo s’est laissé piégé dans un jeu effréné par le pouvoir d’aller au-delà des extrêmes, comme un ange déchu, il y a perdu ses ailes …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte –

Mouvement 5 étoiles – Beppe Grillo

Référendum risqué pour Matteo RENZI

Matteo Renzi annonce sa démission

Conjonction #Soleil et #Saturne

sapin

Un rendez-vous entre le Soleil et Saturne qui peut amener durant quelques jours une atmosphère donnant l’impression de porter le monde sur ces épaules. Cette conjonction sera exacte le 10 décembre sur le 18éme degré dans le Sagittaire, si vous avez des planètes dans le 2éme décan de ce signe, vous devriez en ressentir les effets. La conjonction de Saturne et du Soleil est en relation avec la politique, les chefs d’état, les grands patrons, ceux ayant de lourdes responsabilités. Nous auront au même moment une déclinaison à 21° sud de Pluton, Saturne, Vénus et du Soleil. On peut voir que sur le plan politique il y a eu beaucoup de mouvement en Italie, Autriche, Cuba …  Après le carré décroissant avec Neptune, c’est le carré décroissant avec Chiron que cette conjonction Soleil/Saturne aura à répondre qui devrait laisser des traces d’éventuelles blessures.

sat-sol

Ne sous-estimons pas cette conjonction à 18° Sagittaire : Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ): «Des pélicans, menacés par l’homme et la pollution, cherchent un environnement plus sûr pour élever leur progéniture.» L’obligation pour des gens concernés par l’avenir de découvrir un mode vie nouveau et un environnement plus accueillant. Degré de survie.

Cette influence nous met face à nos responsabilités, notre implication à gérer au mieux les situations que nous rencontrons. A respecter la parole donnée, à faire preuve d’honnêteté, de sérieux et d’avoir une éthique, d’être protecteur. Il y a souvent une soif de pouvoir, d’ambition pour arriver vers les hauts sommets. Il faut travailler avec le temps, la patience, le courage de ne pas faiblir face aux pires difficultés. On ne s’engage pas a la légère, pour éviter de porter la responsabilité de ces échecs que l’on assumera jusqu’au bout.

Cette conjonction du Soleil/Saturne au sextile de Jupiter, est l’adage  d’une période de projets ambitieux, d’une rencontre qui peut aider à gagner une promotion, un mérite, de l’estime pour une action ou un travail qui sera récompensé.  C’est une conjonction de construction, de maturité, de respectabilité d’un engagement. Tout ce qui sera entrepris durant cette période, ne devra pas être sous-estimé bien au contraire, même si le temps est nécessaire pour s’apercevoir de son utilité.

Le plus ultra ce rendez-vous se fera au trigone d’Uranus pour apporter une touche de liberté et de renouveau. Un événement sous une tendance non conventionnelle. Même le négatif sous cette période peut se révéler un puissant moteur de réalisation personnelle. Oh que Oui il y aura des atouts a ne pas négliger et une conscience du but à atteindre. C’est la montagne à gravir sans perdre l’objectif du départ.

En attendant ce rendez-vous, se fera attendre, c’est le prix a payé car il ne s’obtient pas en cliquant les doigts ou en usant d’actes insensés. Il faut reconnaître une certaine dose de fatalité dans la conjonction Soleil/Saturne surtout lorsqu’elle est vécu lors de sa dernière phase de cycle, comme la période que l’on vit actuellement et les nouvelles fracassantes qui peuvent pleuvoir et dénoter une certaine gravité dans certains faits divers. Ces news ne peuvent pas être évités, car elles font partie du climat social apportant une certaine dureté à la vie. Il y a des crises qui nous font avancer et d’autres obligeant un moment de silence, d’introspection, pour comprendre et donner du vrai sens a notre vie. Mais la vie ne s’arrête pas pour autant, elle continue de tracer sa route …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte –

Conjonction avec le Soleil

Le mois de #Décembre et le #Pendu dans le #Tarot de Marseille

decembre

Le mois de décembre est le dernier mois de l’année 2016, avant de commencer une nouvelle année 2017. C’est un mois qui est aussi en analogie à l’arcane du Pendu avec les pieds en haut et la tête en bas et ne pas confondre avec ceux pendus dans un temps reculé. Avec le mois de décembre nous rentrons progressivement dans le froid de l’hiver au moment du Solstice d’hiver du 21 décembre qui marque une autre période. Nous sommes encore dans la saison de l’automne et arrivé dans son 3éme niveau de vécu psychologique. Presque toutes les feuilles des arbres sont tombées, le paysage d’automne en décembre à perdu ces nuances de couleurs allant du vert, jaune, rouge au marron dernière étape de la décrépitude de la végétation hivernale. Seuls les Sapins garderont de leur éclat pour être habillés de boules et de guirlandes  au moment de noël.

C’est un temps de retournement de situation, le « Pendu » en est l’incarnation symbolique. Ce n’est pas le moment d’entreprendre des actions, qui n’aboutiront pas et le pourquoi le signe du Sagittaire a souvent des projets en tête et peu de ces rêves seront réalisables. C’est le moment que les artisans de la terre vont la retourner, comme le jardinier dans son jardin, l’agriculteur dans son champ avant de laisser reposer la terre au moment de l’hiver. On remarque en décembre c’est un moment de préparation des fêtes de fin d’années, si nous n’avions pas ces fêtes pour programmer des actions, nous aurions une tendance à entrer dans une phase de retrait avec soi-même. Ce sont les conséquences de la société matérialiste qui oblige l’homme à vivre en décalage avec les lois de la nature.

Le mois de décembre est un moment de lâcher prise et le pourquoi nous avons besoin plus de sommeil lorsque les nuits sont plus longues que lorsque les nuits sont les plus courtes au moment de l’été. Notre métabolisme a besoin de se réguler en fonction des changements de saisons. Le fait d’être dans l’action en ce mois de décembre nous oblige à nous affaiblir, à consommer nos ressources vitales emmagasinées et charger notre capital soleil. Autant l’été nous portons des tenues appropriés à la température en hausse que l’hiver nous devons nous couvrir pour ne pas prendre froid.  Le « Pendu » ne devrait pas être pris dans le sens péjoratif, il faut en rechercher le sens positif et ne pas trouver une excuse à ces maux du moment. Il y a aussi des alternatives associés au nombre « 12 » , comme dans l’Oracle de la Triade le « Sceau » qui ressemble à l’étoile de David . Avec l’Oracle Belline vous avez le « Départ » qu’il faut interpréter comme avant le commencement du « 1 » en janvier. Avec l’Oracle Gé, nous avons le « Poignard », c’est la période de l’année où est massacré le plus d’animaux qui seront mangés au moment des fêtes, vous voyez il y a un sens dans tout, dans ce bas monde. Le Tarot du Cosmos donne la parole à l’éclat du cristal, le sens du sacrifice qu’il faut se donner

C’est souvent un mois de mélancolie, de lassitude intérieure, tout simplement parce que la conscience a perdu le sens véritable de la sagesse. C’est en acceptant la solitude, de faire le vide en soi, que le plein reprendra son rôle d’instructeur. Ce n’est pas un mois pour prospérer, mais un mois pour se retirer pour jouir des bienfaits des joies spirituelles. Ce 1er décembre nous avons eu le droit a la déclaration de Hollande de ne pas se présenter aux primaires et en même temps le scandale de la fraude fiscale dans le foot, vous voyez les nuances entre les deux messages ?, il y a encore la décison de Matteo Renzi de démissionner si le non l’emportait aux référendums. Es-ce des coïncidences où c’est vraiment l’énergie du mois de décembre …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo  –

Nicky Hamid – Le Lion intérieur n’en peut plus…

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :