L'art de l'astrologie intuitive

lunes

Une nouvelle lune dans les derniers jours de l’année, que peut-on en retirer sur le plan symbolique ? La Nouvelle lune parle de commencement, c’est l’avènement d’un nouveau cycle dans l’achèvement d’une année qui se termine. On peut penser ce qui va être commencé en 2016 (9), devra composer avec les énergies de 2017 (1)  Ceci étant dit passons à l’actualité astrologique avec la Lune dans le filet du pêcheur et dans une phase de procrastination. Mercure en phase rétro et la Lune dans l’ombre de Saturne peut en compliquer les choses en cours. En cette période de trouble fête, il nous sera demandé de serrer nos ceintures plus par sécurité que par un danger menaçant. Avoir l’esprit trop dans l’apparat des festivités, c’est d’en oublier la réalité agissante, car tout n’est pas rose dans ce bas monde.

C’est ce que veux nous montrer ces trois jours, si nous laissons nos humeurs pénétrer dans le royaume d’Hadès, mais le Soleil en harmonie à l’axe des Nœuds lunaire qui sera rejoint par la Lune annonçant un autre son de cloche en apparence. Mais le monde va mal,  c’est le signal de Mars en conjonction au Nœud sud qui nous le rappel et aujourd’hui la Lune en active un mauvais présage. Positionnement de la Lune au mi-point de l’axe des Nœuds des signes qui ne trompent pas sur l’état psychologique d’une conscience collective en défaillance.

La journée du 27 décembre aura repris de ces couleurs de fêtes, il suffit d’optimiser la conscience et de vouloir sortir d’émotions qui vous tirent émotionnellement vers le bas. Sous les trois jours avant la Nouvelle lune l’état émotionnel, n’est qu’une affaire personnelle et si vous ne faite rien pour changer votre état d’esprit du moment, vous devez comprendre que vous n’êtes pas un cas isolé et que vous êtes nombreux à vivre intérieurement le même débordement émotionnel.

Mars en conjonction Neptune peut marquer un état de révolution spirituelle qui va passer par des états successifs de prises de consciences extrêmes d’un état à l’autre. Il faudra bien analyser les nuances suggestives pour remédier aux démembrements de la psyché. Une phase avant tout critique et pour ne pas cautionner indirectement les faits qui vont survenir, il nous faudra travailler sur nos pensées pour garantir la paix dans le monde, car le mécontentement monte en pression depuis déjà un long moment. Ne ressentez-vous pas cette atmosphère bizarre qui gagne du terrain ? , l’influence remonte d’autant plus sous ces trois jours avant la Nouvelle Lune …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Les Phases de la Lune en 2016

Nouvelle Lune en harmonie à l’axe des Nœuds lunaires

News cycle de Mars et Neptune dans le signe des Poissons

Mars en conjonction à l’axe des Nœuds lunaires …

Conjonction Mercure et Pluton

Conjonction Lune et Saturne

Commentaires sur: "Trois jours avant la Nouvelle #lune du 29 #décembre 2016" (12)

  1. Tu as peut être modifié l’ayanamsa ?

    • Non, j’utilise toujours le même ayanamsa. La différence vient du fait que je tiens compte de la parallaxe, ce que ne font pas les logiciels gratuits. La parallaxe est un mouvement astronomique. Il est donc logique d’en tenir compte. Les anciens ne le faisaient pas, soit parce qu’ils ignoraient ce mouvement, soit parce que son calcul est complexe (voir wikipedia). L’on ne sait vraiment calculer la parallaxe de la Lune que depuis le 18ème siècle (grâce à Lalande et Lacaille).
      Actuellement, la parallaxe est importante parce que la Lune est proche de son périgée. Je crois donc qu’il est important d’en tenir compte.
      Donc, finalement, la position à 15 Scorpion sidéral est plus juste que celle à 29 Scorpion sidéral.

      • Toute vérité est relative, si tu as comparé avec le sidéral sur astrodienst, tu aura aperçu qu’il y a 43 façons d’aborder cette méthode interprétative de l’astrologie

      • C’est ridicule et purement caricatural. N’importe qui peut inventer un système et dire qu’il y en a un de plus. En fait, il y a la domification Fagan, fondée sur l’étoile fixe Antarès et le système Lahiri qui est le système officiel de l’Inde (les Indiens ont légiféré sur la question). La différence est d’ailleurs peu sensible entre les deux domifications (54′). Le reste est anecdotique.

      • Et pourquoi ton calcul serait vrai et celui sur astrodienst faux ? Une révélation qui se fait sous un Mercure en phase rétro, penses-y

      • Je n’ai pas dit que leur calcul était faux mais qu’ils ne tiennent pas compte de la parallaxe de la Lune, ce qui, pour le calcul d’une Nouvelle Lune, est une erreur. Comment peut-on étudier une Nouvelle ou une Pleine Lune en dehors de son rapport topocentrique ?

      • D’après mes recherches la parallaxe de la Lune est ajusté au maximum de 1° par rapport a sa position dans les éphémérides. Je ne vois pas le rapport avec l’écart de l’ascendant en sidéral et Antarès. J’appel ça de vouloir noyer le poisson dans le bocal

      • La parallaxe fait bouger la position géocentrique de la Lune de + ou – 1 degré. La Lune fait le tour du zodiaque (360°) en 27,3 jours, soit environ 2h (1,8h).
        Et en 2h l’Ascendant avance d’environ un signe en moyenne.
        D’où le décalage constaté de l’ascendant. Plus la parallaxe est importante, plus l’écart entre les ascendants l’est aussi. C’est mathématique.
        En sidéral ou en tropical, cela ne change rien. L’écart reste le même.

  2. C’est justement sur astrodienst l’ascendant en sidéral est à 29° Scorpion et non 15°, donc la conjonction n’est pas exact avec Antarès, c’est Saturne qui se trouve en conjonction à l’ascendant comme en version tropical

    • Tu as raison. J’ai vérifié avec la version 9 d’Auréas qui donne un résultat différent de la version 10. Je ne vois pas quel paramètre j’ai pu modifier. J’ai écrit à Auréas pour qu’ils me guident. En attendant, je suis coincé. Je ne peux traiter le thème de la Nouvelle Lune.
      Merci de m’avoir signalé l’erreur.

  3. Je ne sais pas quelle est la méthode en siderale que tu as choisi car en Faban/Bradley ou hindu/Lahiri c’est impossible que l’ascendant soit sur Antarès en sachant aussi en Sidéral, il y a 43 calculs différents .
    En tropical Antarès est à 10° Sagittaire et en Sidéral 20°Scorpion et ton ascendant à 29°Scorpion contre un ascendant en tropical 24°Sagittaire en conjonction au Centre Galactique et pour Paris …

    • En sidéral, Antarès est toujours à 15° Scorpion et Aldébaran à 15° Taureau, selon la méthode préconisée par Fagan. C’est même la définition qu’il donne pour justifier son ayanamsa.

      Lors de la NL du 29 décembre 2016, la Lune et le Soleil seront à 12°57 Sagittaire et l’ascendant à 14°53 Scorpion selon Auréas. L’ascendant est donc bien conjoint à Antarès à moins de 7 petites minutes de l’aspect exact. En Lahiri, l’ascendant est à 15°46 Scorpion et Antarès à 15°54 Scorpion.

      J’ajoute que si en tropical Antarès se situe à 10 Sagittaire comme tu le dis toi-même, soit le degré 250, en sidéral Fagan, il faut retrancher 24,44°, ce qui conduit au degré 225, soit 15 Scorpion.

      Je ne sais pas reproduire la carte dans ce commentaire, mais tu la trouveras sur mon blog quand je parlerai de cette nouvelle lune.

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :