L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 02/05/2017

Premier quart de #Lune de la #nuit du 2/3 #mai 2017

nature

Vous avez certainement commencé à le ressentir, « un quart lunaire », qui vous zappe le moral, et Oui !, ce quart se précise avec « Neptune en Apex d’un Yod ». Avec cependant un gros potentiel énergétique contenu dans ce « premier quart lunaire » et la difficulté de prendre en charge ce même contenu de ce que propose Neptune. Une fragilité qui palpite et fait résonance à ce climat social que nous traversons. Neptune est la pierre angulaire de ce quart lunaire, un carrefour indispensable pour prendre appui et toucher du doigt le point de rupture pour les uns, l’ouverture de conscience pour les autres. On peut être amené à comprendre ce que peut traduire « un bien pour un mal », dans ce positionnement vouloir faire du bien peut provoquer ce mal, que vous n’aviez pas vu venir. Il faut savoir que dans la force  il y a aussi la faiblesse. Un « Yod » et ces interminables défis sur soi-même, comme ces électrocutions intérieurs. Tout dépend de l’émotion que vous avez programmée inconsciemment sans en évaluer les dommages psychiques que vous devez exprimer pour vous libérer d’un traumatisme accidentel.

Ce « Yod » nous oblige à une détermination intérieure, par un effort conscience de réflexion profonde sur les mécanismes inconscients et ne devrait pas être le seul responsable de vos maux. Un Yod, oblige à vivre une certaine pression psychologique que nous ne devons pas négliger.  Nous sommes dans une phase d’intensité et de dispersion des énergies. Il est demandé de réaliser un travail émotionnel, de clarifier ces pensées et de regarder en face ces stratèges émotionnels  comme autant de portes de libération qui s’ouvrent vers de nouvelles possibilités et pour cela, il faut en évacuer tous les pathogènes intérieurs. Un Yod, ne prévient pas, c’est une embuscade qui vous tombe dessus comme le cheveu dans la soupe, il ne faut pas en faire une maladie avec les symptômes qui peuvent se guérir à condition de le vouloir et de passer à autre chose de plus distrayant.

Après avoir dépassé les vieux réflexes traumatiques, vous pouvez faire ressortir vos facultés intuitives, votre volonté de rebondir dans l’énergie du « triangle atypique » et dompter le T carré dont Pluton est en apex. Il y a de nombreuses potentialités d’ouverture vers la connaissance de soi et dépendra en priorité de la situation vécue dans ce périmètre d’influence de ce quart lunaire. L’exigence serait de développer ce surplus d’humanité, même si vous pouvez avoir l’impression que ça manque terriblement dans notre monde. C’est une capacité qui sommeil  en l’homme et qui se présente sous ce premier quartier avec une exigence bien réelle et qui comporte un risque d’erreur à la clé et tout dépend de la perspective recherché.

On peut penser que le choix, il est déjà fait car il est la somme de toutes les intentions réunies. Il y a la semence de l’exploit qui doit suivre le mouvement ascendant de la phase lunaire jusqu’à la Pleine lune. Nous sommes aussi dans une phase d’évolution d’une idée motrice à accomplir avec le risque de dispersion. L’idéal serait de renforcer l’énergie dans une seule direction, car là réside toutes les forces rassemblées. Nous sommes également dans une force de « feu »,  de courage et de volonté et d’optimisation, car la confiance est le meilleur antidote qui soi pour contrer les forces obscures qui cohabite autour de nous et même à l’intérieur de nous et les phases de la Lune en sont le reflet permanent …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :