L'art de l'astrologie intuitive

5

Après avoir invitée la « Mamie » à déjeuner ce dimanche midi, elle m’avait demandé de faire pour le dessert de « l’harissa douce », spécialité Tunisienne un gâteau à base de semoule qu’elle n’a plus l’énergie de faire « 83ans ». Cette fois j’ai amélioré la recette en rajoutant du sésame doré avec le reste de pignons de pin. J’ai appris que l’on peu aussi remplacer avec des amandes, noix… suivant les envies de chacun.

Les ingrédients :

  • 500 gr de semoule fine que l’on retrouve dans les épiceries orientales
  • 150 gr de sucre (la dose a été diminué et j’ai opté pour du sucre roux)
  • 4 œufs
  • 2 cuillerées à soupe de fleur d’oranger
  • 3 cuillérées d’huile végétale
  • 1 verre de jus d’orange (a faire avec des oranges) + écorce d’orange râpé
  • 2 sachets de vanille + de l’amande amère
  • 1 sachet de levure chimique (en dernier)

Pour le Sirop :

  • 1 litre d’eau
  • 150 gr de sucre + vanille

La préparation :

Dans un grand saladier, verser la semoule +  le sucre et mélanger, ensuite vous rajouté les œufs, la Fleur d’Oranger + l’huile, le verre de jus d’Orange et mélanger tous les ingrédients, plus l’écorce d’Orange râpé que vous aurez prélevez sur la peau des Oranges où vous aurez pressez le jus. Vous rajoutez le sucre vanillé ou encore extrait de vanille + l’extrait d’amande amère et pour finir la levure chimique.

Versez dans un moule suffisamment grand, de préférence rectangulaire ou carré que vous aurez huilé. Dispersé les pignons de pin sur la pâte ou tout autre fruits secs. A mettre au four moyennement chaud et réduire le thermostat durant la cuisson, lorsque c’est cuit, mettre une feuille d’aluminium dessus et éteindre le four.

Pendant ce temps faire le sirop avec l’eau et le sucre, lorsque vous sortirez le gâteau du four, comptez 15 minutes (à surveiller quand même la cuisson), le sirop sera prêt.

A la sorti du four, couper le gâteau  en quadrillé pour faire des portions en forme carrés. Le mieux c’est de laisser refroidir le sirop avant de le verser sur le gâteau, puis renouveler l’opération de séparer les portions, tout en gardant la forme du gâteau dans son entier. Il est préférable pour garder l’humidité de l’Harissa douce de bien l’envelopper avant de le mettre au réfrigérateur.

L’harissa douce ne se conserve que quelques jours

©Lunesoleil

Namoura, gâteau libanais (autre recette dans le même style)

Gâteau de semoule à la Tunisienne : Harissa Hloua

6

La table verte

 

Publicités

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :