L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 01/06/2017

L’inversion des Nœuds #lunaires en #astrologie

porte d'évolution

Pour faire suite à la série d’articles 

Il suffit d’avoir le Nœud sud en Lion et le Nœud nord en Verseau et voilà que vous êtes prêt pour vivre le saut quantique (tout comme ceux qui font le saut à l’élastique dans le vide) une expérience si vous n’êtes pas préparé psychologiquement, ça peut donner de drôle de sensation, car le libre arbitre ne peut pas vous aider à voir clair en vous-même. Ces rencontres se font au mi-point du retour des nœuds, c’est-à-dire tous les 9ans et coïncide en parallèle au retour de la Lune noire.

  • 1er tour : 9ans
  • 2éme tour : 27 ans
  • 3éme tour : 45 ans
  • 4éme tour : 63 ans
  • 5éme tour : 81 ans …

Nous sommes à ce moment là dans l’obligation de corriger les erreurs.

A 9/10 ans,  il peut s’agit pour un enfant d’un redoublement à l’école, ou une baisse dans ces résultats scolaire qui vont demander de faire des efforts supplémentaires pour améliorer son travail. Il faut évaluer l’état de l’axe des Nœuds lunaire pour établir la part de déterministe et de manque de liberté inhérente à l’éducation faite des parents sur l’enfant.

A 27/28 ans, il peut s’agit d’un réajustement dans sa vie privée et professionnelle si les conditions de vie ne sont pas en accord avec notre chemin d’évolution. Il peut se produire une crise psychologique et vouloir se rebeller contre un conditionnement avec nos aspirations profondes

A 45/46 ans, il peut s’agir de la conséquence du tournant de la quarantaine et de ce que vous avez accomplit pour suivre votre chemin de vie inscrit par la position de votre Nœud nord au moment de votre naissance. Si les mauvais schémas n’ont pas été écartés, vous allez être dans l’obligation de résoudre à un problème récurent  par un modèle faisant partie d’un conditionnement passé et qui vous empêche de réaliser pleinement vos motivations profondes. Il est tant d’imposer ces préférences malgré des échecs devenant les révélateurs de décisions erronées.

A 64/65 ans, prendre sa retraite durant cette période peut poser un problème de choix de vie avec des conséquences, sur la qualité de cette part de vie, il est possible de prendre une décision radicale, tout dépendra des facteurs astrologiques du moment sur la scène du zodiaque. N’es-ce pas un projet politique de retarder l’âge de la retraite ? 60 ans c’est l’axe des Nœuds au mi-point de l’axe des Nœuds, période non favorable pour adopter un changement de vie et l’idéal serais entre 61/62 ans c’est-à-dire au moment où les Nœuds lunaires sont dans un positionnement harmonique avec la position initiale.

Ca donne quand même à réfléchir lorsque nous traversons une période d’inversions des Nœuds que nous ne prenons pas suffisamment conscience a chaque étape clé de cette phase et nous nous laissons retourner comme une crêpe souvent sans évaluer la période charnière de toute décision a ce moment crucial de notre vie.

Si vous êtes dans cette position stratégique de l’inversion des Nœuds lunaire  lorsque le nœud nord arrive en conjonction au  nœud sud et inversement lorsque le nœud sud arrive en conjonction au nœud nord. Vous devez prendre en charge que vos choix qui ne dépendant pas toujours de vous-même vont vous entrainer dans une phase intermédiaire de votre chemin de vie que vous remettrez en question au moment du retour de l’axe des Nœuds (Nœud nord conjonction Nœud nord et Nœud sud conjonction Nœud sud) l’alternative se produira a ce moment là et pas avant…

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo –

Astro-Karmic

Publicités

Premier quart #lunaire du 1er juin 2017

coq duo

Un premier quartier, c’est la ligne de départ et qui donne le feu vert à toutes actions qu’elle soit physique, intellectuelle, psychologique, spirituelle … suivant la qualité du moteur pour avancer sur le chemin que nous devrons prendre. Il y a un fait astrologique de toute importance, c’est la conjonction du Soleil et de Cérès, la Déesse de l’agriculture se trouvant en apex d’un T carré , dans le signe des Gémeaux qui peut vouloir multiplier les initiatives, ou marquer d’une pierre blanche une action dans donne du sens au combat pour une idée , qui peut rencontrer un obstacle Mars/l’initiation dans l’axe d’opposition Saturne en phase rétro. Toute action entreprise au moment de ce Premier quart Lunaire peut manquer de maturité, du sens des détails et d’autant que la Lune sera dans l’axe d’opposition Neptune. Travail vite bâclé, sauf si le sens de l’analyse est scrupuleusement établit.

On peut comprendre que la précipitation ne fera pas bon ménage avec Saturne, d’autant que la Part de Fortune y sera en conjonction avec le seigneur du karma, le sage du zodiaque, dont la patience aura eu le mérite de transformer  Saturne en alchimiste dans ces jours heureux. Il y a encore Neptune en conjonction au Vertex qui est en lien avec les rencontres prédestinées, celle que l’on ne choisis pas. Et puis il y a la Lune noire dans l’axe d’opposition au Soleil, ce qui signifie que si la Lune noire était intégré dans les lignes d’aspects nous aurions un « Grand carré », ce qui donnerait de l’eau au moulin. Mieux vaut en astrologie éviter les caisses de résonance, car nous ne sommes pas là pour riposter des coups psychologiques que nous aurions créé par la grande pécheresse et divinisé à souhait. Et pourtant c’est très souvent par une mauvaise pratique de l’astrologie que cette dernière se transforme en loup garou par des diligents apprentis astrologues et non ce n’est pas pour cette raison que la Lune noire est dans cet endroit du zodiaque que tous les maux vont débarquer sur terre. Il faut cesser de se fabriquer des faux mobiles et de donner prétexte a tous délires mystico-dérapages. Un astre dans l’axe d’opposition a la Lune noire est pris de frénésie par un coup de folie suivant la nature du signe où il se trouve. Dans le signe des Gémeaux, c’est la sphère de la pensée qui va faire comme : la grenouille qui voulait devenir plus grosse que le bœuf (jean de la fontaine)

Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler l’animal en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma sœur,
Est-ce assez ? dites-moi : n’y suis-je point encore ?
— Nenni. — M’y voici donc ? — Point du tout. — M’y voilà ?
— Vous n’en approchez point. » La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs,
Tout petit Prince a des Ambassadeurs,
Tout Marquis veut avoir des Pages.

Avec le Soleil, c’est parfois l’égo qui tente de ce décoincé et voulant prendre le large, il est confronté à la limite de ces excès ! Ce qu’il faut savoir dans chaque opposition de la Lune noire, il y a « Priape » qui s’y cache, c’est le secret de la genèse garanti, mais laquelle penserez-vous, de chacun de nous, car dans la Lune noire il y a des parts d’ombres insoupçonnés. Mais n’allez pas encore une fois trouver des prétextes à emmêler les pinceaux, au lieu de vous poser calmement et de méditer sur quelque chose d’autres que de trouver un coupable, pour une fois changeons de scénario pour créer le héros d’une nouvelle histoire astrologique avec le trio  Pallas, Vénus et Uranus assied tous les trois a ma table  …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :