L'art de l'astrologie intuitive

sutra

Décide que ce qui t’arrive ne compte pas

Mais décide-le vraiment

Rien n’est vraiment important

Comprend-le,

Mais comprend-le vraiment !

Ce qui t’arrive n’a aucune réalité

Dans la réalité de l’univers,

Ce qui t’arrive n’a aucune réalité

Dans l’échelle du temps ;

Ce qui t’arrive n’a aucune réalité

Dans l’immensité de l’univers

Comme devant l’écoulement de l’instant.

Arrête-toi un instant et pose-toi

Ces salutaires questions :

Que restera-t-il

Dans cent ans,

Dans mille ans ?

De ce que tu vis aujourd’hui ?

Que reste-t-il

De ce psychodrame, cette mise en scène,

Ces alternances de joies et de peines ?

Quelle est ta réalité de ce que tu vis

Dans l’immensité de l’infini ?

Quelle est la réalité de cette situation

Qui t’inquiète ou t’accable

Si tu la contemples assis

Depuis le cœur de la galaxie ?

Restitue chaque chose dans l’espace et le temps

Utilise ce qui t’arrive comme un défi,

Une occasion d’évolution

Une nouvelle leçon

Dans l’univers — cité

De l’universelle Conscience.

Ce qui t’arrive ne compte pas,

Ce qui t’arrive ne t’appartient pas.

Dès lors, ne rejette rien ni personne,

Ne condamne aucune situation

Que l’univers et la vie te présentent.

Fais face avec courage et détachement,

Observe le flux et le reflux des événements

Dans le champ de l’universelle conscience.

N’oublie pas

Ce qui t’arrive ne t’appartient pas

Ce qui t’arrive ne compte pas.

Médite ces mots de sage :

Rien n’arrive et cependant tout arrive

Et tout est indifférent

Décide que ce qui t’arrive ne t’appartient pas

Décide que ce qui t’arrive ne t’appartient pas

Mais décide-le et comprend-le vraiment !

Tu es une manifestation de l’univers

Qui t’à crée à son image

Et qui de tes vies  écrit les pages.

Tu es une manifestation de l’infini

Qui explore à travers toi chaque domaine du fini.

Détache-toi de toi-même,

Ne t’inquiète pas

Ne te soucie pas

L’univers qui t’a créé,

Sait parfaitement où il va.

Tu es un prolongement de l’univers

Qui marche à tes côté

Une parcelle de pure lumière

Née de l’immensité.

Ce qui t’arrive appartient à l’univers

Qui est ton père créateur,

Ton guide intérieur,

Le sage

Qui te mène avec bonheur

Au-delà des âges

Tu es prolongement de l’univers

Lâche prise et laisse faire !

Extrait du livre les Sutra du Parfait Bonheur de Pâvana 

Publicités

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :