L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 13/09/2017

Quart #lunaire du 13 septembre 2017

menthe

Un quart lunaire avec pour défi, de développer suffisamment de sagesse et de force de caractère, car au bout du chemin il y aura la satisfaction d’être soi-même. Nous seront confronté à un paradoxe entre la recherche du bien être intérieure et le besoin de lâcher prise sur des pensées irréfléchies par le simple fait de vouloir les exprimer. La vérité peut brutalement créer de la lassitude et du désordre psychologique. Un quart décroissant lunaire qui peut vite mettre le moral dans les chaussettes. Il peut devenir difficilement incontrôlable de prendre du recul. On peut rechercher a combler le manque par de l’amusement, de l’étonnement des réactions. Nous traversons une phase d’illogisme et en même temps un malaise chronique collectif avec le pressentiment ou le transfert d’un état vers un autre. Il y aura sans aucun doute, une recherche d’équilibre qui peut être rompu sous ce dernier quart lunaire.

On peut vouloir libérer des émotions envahissantes, par un besoin de communiquer et d’évacuer un trop plein d’émotivité. Nous sommes dans une phase vulnérable au stress  mais aussi à la discrimination, par faiblesse et déformation de l’information. C’est un moment d’incompréhension, même si l’on croit avoir saisir le sens réel, qui peut avoir été tronqué par égocentrisme.     On peut avoir l’impression d’être menacé et être en proie à une déficience psychologique, d’autant que sous le dernier quartier lunaire, cet état peut être exagéré. L’homme est sensible par nature et il peut par moment succomber davantage par faiblesse et ignorance La conjoncture planétaire peut nous soumettre à une série de réactions irrationnelles, d’autant plus vérifiable sous un  dernier quart lunaire et sous influence de Neptune affligé par la conjonction de Mercure/Mars. Il y a des valeurs karmiques interchangeables sur le plan karmique dont ce dernier beaucoup plus accepté comme une évidence au moment du dernier quart du cycle de la Lune.

Ce sont avant tout des énergies vécues avec plus ou moins de conscience suivant la fréquence vibratoire de chacun. Cette influence se perçoit aussi dans le climat changeant et chaotique n’ayant plus de saisons, l’humeur des humains vont interagir suivant la météo d’un état stable à un état cyclothymique. Plus nous développons nos facultés psychiques et plus nous captons des informations, non par le raisonnement mais par cette disponibilité d’écoute intérieure. Et ça nous pouvons le vivre réellement si nous le voulons sous ce quart lunaire qui permettra cette connexion vibratoire. Pour cela nous devons chassez de nos pensées la perception négative  de ce qu’il pourrais arriver. L’inquiétude est le dérivé de la faiblesse et non l’assurance d’une confiance inébranlable en soi-même. Chaque phase de la Lune est porteuse d’un enseignement à conscientiser dans notre être intérieur, là réside la clé de notre chemin initiatique …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

On tire un trait sur le passé …

Pour ceux en mode mobile, si vous aimez mon travail astrologique, j’ai une page facebook L’actualité de lunesoleil

Publicités
État

Quels aliments favoriser si vous êtes Vata ?

Featured Image -- 27424Après avoir fait le test pour évaluer votre Dosha : Vata, Pitta ou Kapha, vous pouvez ensuite aller plus loin sur le chemin de la connaissance de soi dans un esprit de l’art ayurvédique. de jongler entre les corespondances VPK (les abréviations indispensables sur le chemin de l’ayurvéda).
J’ai remarqué que j’étais plus Vata que Pitta et avec l’âge, c’est Vata qui va s’exprimer plus facilement. Nous avançons progressivement dans la période de Vata qui domine l’automne et le début de l’hiver et chez l’individu commence après 50ans et les recommandations associés à ce dosha et qui est le sujet de ce reblog
Bonne lecture à tous

le Test choisissez le votre : ICI ICI   ICI  ICI  ICI  ICI 

L’Ayurvéda un art de vivre

Introduction à l’Ayurveda – Doshas

L’ayurveda, une autre médecine . ॐ

Vata, qui suis-je ?

Liste des aliments à réduire/éviter pour Vata

Pitta, qui suis-je ?

Quels aliments favoriser si vous êtes Pitta ?

Liste des aliments à réduire/éviter pour Pitta

Kapha, qui suis-je ?

Quels aliments favoriser si vous êtes Kapha ?

Liste des aliments à réduire/éviter pour Kapha

Jeyogi

Si vous êtes Vata, voici quelques informations sur les aliments à favoriser ou, au contraire, à éviter.
Je vous ferait ensuite dans des articles séparés les aliments en fonctions de leur catégorie : fruits, légumes, huiles, céréales, noix, épices.

A favoriser :

– La nourriture chaude
– Le goût salé, sucré (naturel), aigre
– Le lait chaud, une soupe chaude, du beurre clarifié, des céréales chaudes, du pain sorti du four
– Les thés chauds, l’eau chaude
– Les épices
– Les fruits sucrés préférablement cuits

A réduire ou à éviter :

– La salade, les légumes crus, les légumes verts, les boissons froides
– Le café
– Les sucreries
– Les fruits qui ne sont pas mûrs
– Les aliments amers, astringents, âcre

Source : https://www.authentico.fr/ayurveda-alimentation-vata/

View original post

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :