L'art de l'astrologie intuitive

Il y a encore le bon usage des crises et ca vient pat la sagesse transformatrice du plomb en or, le travail alchimiste d’un druide, d’un hermite qui aura gagné en maturité une profonde sagesse de son intériorité. Il y aura ce sage dans les hauteurs de l’Himalaya dans une quête spirituelle de lui-même, ayant quitté son confort pour reconquérir son immortalité. Le paradis perdu, il est sur terre, avant de devenir l’éternité.
La crise c’est quoi?
La résistance au changement ?
La peur au lâcher prise ?
L’abandon à l’inconnu ?

Citations de Carl Gustav Jung« L’homme mérite qu’il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de son devenir. … La conscience est un rejeton tardif de l’âme inconsciente. Carl Gustav Jung. Notre conscience contemporaine n’est qu’un petit enfant qui commence à peine à dire «je».

« L’homme mérite qu’il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de son devenir. »

on ne reconnaît jamais, en quoi que ce soit, davantage que ce que l’on est soi-même.

Qui regarde dehors rêve. Qui regarde à l’intérieur se réveille.

Pourquoi oublie-t-on toujours qu’il n’y a rien de grand ni de beau dans le vaste domaine de la culture humaine qui ne soit dû primitivement à une soudaine et heureuse inspiration?

Du bon usage des crises …

Dandanjean

ImAGE Mandela

Carl Jung disait : « Durant des milliers d’années, des rites d’initiation ont enseigné à renaître en esprit, mais l’homme a oublié la signification de cette procréation initiatique divine, de nos jours.

Cet oubli le conduit à souffrir d’une perte d’âme, un état qui est malheureusement présent partout aujourd’hui. »

Et Robert Francis Johnson, psychothérapeute, poursuit en disant : « La perte d’âme dont parle Jung se manifeste dans notre culture à travers les crises auxquelles nous sommes confrontés (usage accru de drogues, violence, torpeur émotionnelle et morale) et à travers nos tentatives de régler ces questions morales et spirituelles en élisant des chefs blessés qui nous promettent des solutions économiques.

Recouvrer son âme et guérir son moi fragmenté de Sandra Ingerman

Une chanson de Yusuf Islam (Cat Stevens)  – Where do the children play

Voir l’article original

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :