L'art de l'astrologie intuitive

Archives de 04/12/2017

Cycle Soli-#lunaire progressé : partie 2

soli-lunaire

Au départ lorsque nous étudions l’astrologie, on le fait tout d’abord par une simple carte du ciel, qui sera très souvent votre ciel de naissance, ou celui d’un ami, de votre famille …  Il faut savoir que l’étude de l’astrologie ne s’arrête pas uniquement a votre thème de naissance, qui est la photo de la position des astres au moment où vous êtes nés(e), tout comme la position du Soleil qui détermine votre signe astrologique ne sera que la partie visible de l’iceberg, car on oublie très souvent la position de la Lune qui permet de situer à quel moment du cycle  lunaire vous appartenez. (suite…)

État

Celle-Qui-Guérit

ma luneLa Lune qui guérit, la Lune des mots, maux ou encore démo, cest le mot qui suit le mouvement de la pensée et le déplacement par le voyage d’un esprit animé par la conquête de l’espace de la création du verbe… La Lune qui gurit, elle est en toi et pour cela tu as des outils de communication pour libérer la pensée dans le mouvement de ton être spirituel.
La Lune en Gemeaux, c’est l’âme s’exprimant dans la matière physique par ce qu’il connais bien dans le langage des émotions s’ouvrant sur un jardin de pépites d’une aventure intellectuelle ….
🌚🌛🌝🌜Il est lundi et dédicace à la Lune 🌑🌒🌓🌔🌕🌖🌗🌘🌑

Nadeije Athlan

celle-qui-guérit

Le 3 novembre 2017,nous voilà entrés dans la lune de Celle-Qui-Guérit

Celle-Qui-Guérit

Guérir, gai-rire, est un très beau mot en français! Nous aspirons tous et toutes au mieux-être, au bonheur, à la santé. Et quand nous sommes malades nous ne souhaitons qu’une seule chose, guérir.
Durant cette lune il nous est donné l’occasion d’explorer ce que guérir veut dire, ce que cela implique et ce que cela exige.
Celle lune suit Celle-Qui-Aime et nous donc déjà une indication précieuse: l’amour guérit. La guérison suit l’amour comme votre ombre vous accompagne.
La maladie est une rupture de l’amour. Je ne m’aime plus, je n’aime plus ma vie, je ne suis plus d’accord avec mes choix, je crois que je ne suis plus aimé.e ou aimable, je crois que je n’aime plus personne…
La maladie est une perte d’Esprit: je ne suis plus sur mon chemin, je n’écoute plus les désirs…

Voir l’article original 417 mots de plus

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :