L'art de l'astrologie intuitive

saturne pluton

Cathédrale de Strasbourg 

Ce triple rendez-vous est assez rare et nous allons en ressentir les effets durant plusieurs mois. Mars viendra rejoindre ce trio en avril dans le signe du Capricorne dédié à la vocation professionnelle, les responsabilités administratives, la politique, la structure d’une entreprise et la réflexion de sa pérennité et les remises en questions psychologiques. Il peut s’agir de peurs collectives et les failles que l’on peut rencontrer eu sein de la hiérarchie, c’est un phénomène qui va s’accentuer, provoquant un malaise général.  Il faut savoir aussi que la Lune noire fait le pont entre Saturne et Pluton qui termine leur cycle antérieur commencé en 1982 à 27° Balance. Nous sommes dans la phase 12 actuellement du cycle et accentué dans son climat par la position de la « Lune noire », qui peut amener sur le terrain un doute certain, car la structure doit être consolidé au risque de se fissurer.

C’est un climat d’incertitude qui va demeurer jusqu’à la fin de l’été 2018 avec la Lune noire accompagné de Mars qui restera dans le signe du Capricorne suffisamment de temps pour provoquer du désarroi collectif. Cette section du zodiaque peut être forcée au statut quo passager, le temps d’agir avec discernement. C’est seulement dans les apparences, car heureusement Jupiter en Scorpion soutiendra favorablement ces différents points noirs au cœur du Capricorne. Donc un redressement nécessaire dans une structure qui aura besoin d’être transformée, avec persévérance dans l’effort en vue d’un résultat escompté. Neptune aussi dans les Poissons soutiendra moralement, ce qui devrait être modifié, car il en faudra du courage et aussi de l’espérance, d’une amélioration.

Cependant, c’est un gros truc, qui ne pourra plus attendre, même si le nouveau cycle de Saturne et Pluton ne sera pas avant janvier 2020, il faudra quand même attendre encore une année pour être dégagé de l’impact de la conjonction et son caractère de pression psychologique qui peut en déstabiliser les plus faibles. C’est une influence qui oblige à renforcer le caractère face a des situations qui peuvent sembler désagréables. C’est une force brute, presque de l’instinct animal et qui va nous confronter à nos parts d’ombres et la plus grande, l’inconscient collectif portant dans son sein toutes la charge négative accumulée dans un cycle de Saturne/Pluton en ce qui nous concerne dans cet article.

Sur le plan individuel, il y a cependant une grande possibilité de travailler sur ces parts d’ombres dans un premier temps y dégager  plus tard, ces parts de lumières. C’est le moins qu’on puisse dire, il sera demandé de faire des efforts sur soi face aux situations que l’on pourra rencontrer. Même si cela ne parait pas facile, c’est notre engagement et les moyens psychologiques qui devront tendre vers une réelle efficacité. Il faudra braver les interdits intérieurs, les conscientiser par un travail de résilience, car avec la Lune noire tous les problèmes peuvent être surmontés à condition de les reconnaître dans leur fonction primaire, dont la cause demanderais de pratiquer une introspection sur soi-même et de ce qui vous empêche d’être vous-même a ce moment de trouble.

La Lune noire met en relief, ce qui est contenu dans la conjonction décroissante de Saturne et Pluton, ce sont des forces archaïques qui nous constituent dans un ensemble de données que l’on accumule au  fur et à mesure de nos déceptions engendrant un égrégore qui revient un jours ou l’autre nous hanter.  Mais lorsque cette influence concerne tous les individus sur une même planète, c’est une influence colossale  provoquant une situation type et dont l’effet d’un point noir qui devra être percé, pour en être ensuite soulagé …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Cycle Saturne / Pluton en Capricorne 2019 / 2020

La révolution Saturnienne (3ème partie)

Le  transgénérationnel en astrologie avec Uranus, Neptune et Pluton en phase rétro (partie 3)

Cycle Neptune Pluton 1891/2383, dans le signe des Gémeaux

L’économie mondiale sous les cycles de Jupiter/Saturne de 2000 à 2040

 

Commentaires sur: "La #Lunenoire dans l’encadrement de #Saturne et #Pluton" (2)

  1. dominique brun a dit:

    Merci pour votre article totalement en phase avec le climat et les événements que je traverse…. vivement la fin d’année. Je suis capricorne du 20 janvier.
    Bon dimanche.

    • Merci Dominique pour le retour , je rappel cette influence est soutenue par le trigone décroissant de Jupiter/Neptune, il devrait en ressortir du positif, soyons zen 🙏

Les commentaires sont fermés.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :