L'art de l'astrologie intuitive

nitya varnes

Enfin,  j’ai terminé le livre de « Nitya Varnes « Tous nés sous une bonne étoile, que j’avais commencé au moment de mon déménagement entre mon ancienne et ma nouvelle vie. Si vous être débutant en astrologie et que vous n’avez pas encore une idée claire de la pratique de cet outil millénaire. Il est vrai qu’avant nos ancêtres astrologues ne pratiquaient pas du tout de la même façon qu’aujourd’hui et que l’astrologie dans les temps reculés étaient réservé aux « Rois » et une élite très restreinte. Ce livre à une approche assez ludique sous forme de témoignage de l’auteur et de sa pratique qui lui a permis d’en retirer une expérience et une conclusion d’une époque actuelle en pleine crise d’identité.  Malgré mon expérience personnelle de l’astrologie, ce livre m’a apporter une nouvelle ouverture dans ma pratique, car c’est toujours formateur en astrologie de ce nourrir des expériences des autres et cela vient enrichir le sens de la symbolique astrologique.

Du même auteur, le livre « Transformer sa vie grâce à l’astrologie », que j’avais lu juste avant et qui est relativement récent, deux livres qui permettent de relativiser la pratique astrologique. Tout est écrit avec simplicité, ce qui vous permet de vous faire une idée plus objective et réaliste, en s’éloignant de la pratique magique et prédictive de l’astrologie.  Ce qui est important de souligner, c’est que l’astrologie c’est un outil de connaissance de soi, une méthode de développement personnel et que le travail psychologique restant a votre charge. L’astrologue est un éclaireur de conscience, de vos potentialités innées et ne devrait pas avoir pour vocation de vous enfermer dans une lecture astrologique stéréotypée de vous-même. Le langage astrologique n’est pas une base fixe de nous même et porter uniquement son intention sur des aspects de nos thèmes qui seront supposés condamnables par une institution astrologiques avec ces lois d’interprétations, c’est de se créer des blocages résultant une déformation de la psychologie humaine.

Le regard de l’auteur, c’est une remise à niveau de la réalité des conséquences de l’astrologie dans notre quotidien. Je dirais même, ne pas savoir parfois, serait même mieux que de croire les yeux fermés à quelque chose qui dépasse notre entendement du rôle initial de l’astrologie chez ces pratiquants et passionnés. La pratique de l’astrologie sur internet à permise une avancée considérable pour sortir des pièges de l’illusion et de se confronter directement sur le terrain de ceux donnant l’impression de tout savoir. Si vous abordez chaque jour l’astrologie avec un esprit neuf de vous-même, vous aurez plus de chance d’avancer sur votre chemin personnel, que de rester bloqué sur un aspect qui vous donnant l’excuse facile que ce n’est pas le bon moment où de remettre à plus tard et que finalement vous serez ensuite confronté à une autre difficulté qui viendra se rajouter. Partant de ce postulat, on ne fait jamais rien, si on attend continuellement son tour, croyant que l’astrologie nous aura donné son verdict et que l’on va comprendre que ce discours peut devenir répétitif et entre temps les temps changent

Vous devez comprendre que l’astrologie est un outil, il ne peut pas faire le travail à votre place, en commençant par une ouverture positive de vous-même, vous influencerez autrement sur les influences planétaires qui sont, on doit le souligner des fréquences énergétiques et suivant notre état d’esprit du moment soit nous entrons en collision émotionnelle ou que nous développons suffisamment de maturité psychologique pour en atténuer le niveau vibratoire. Attention aux interprétations astrologiques hasardeuses, il faut aussi faire la nuance entre une influence collective et personnelle et éviter de mélanger les genres. Je constate par mon expérience que certaines interprétations astrologiques vont dépendre de la projection de l’auteur qui les aura écrit, des transits vécus au moment de la publication, en sachant que ces mêmes interprétations seront perçues ensuite par les lecteurs comme quelque chose inaltérable. Le plus dangereux que ces interprétations ont crées un puissant égrégore qui peut demander plusieurs décennies avant de les délocalisés… j’en parle de mon expérience comme témoin d’une influence vécu différemment du constat que l’on pourrait diagnostiqué dans la pratique astrologique.

Un extrait du livre p. 315 « Tous nés sous une bonne étoile », j’adore le titre et nous permet d’appréhender une vision de l’astrologie plus positive dans les prochaines décennies, vous ne croyez pas ?

« L’astrologue ne va-t-il pas m’influencer ? » : De nombreuses personnes viennent à moi très inquiète à l’idée que je les influence avec les messages venus des étoiles. Or une influence, quelle qu’elle soit, ne prend racine que sur un terrain. Il est difficile de réussir à « influencer » un paresseux en l’incitant à se mettre au travail, ou un homme qui aime une femme à y renoncer. De plus, le processus qui amène un individu à venir consulter un astrologue, ou d’ailleurs un psychologue, est provoqué par l’apparition d’un problème dans sa vie qu’il ne parvient pas à résoudre seul. – indéfiniment, le pour et le contre se font la guerre dans son esprit au point de lui faire prendre des décisions définitives dans un sens, puis dans l’autre, et ce dix fois par jour. Je crois, en réalité que toute personne qui n’arrive pas à faire un choix, recherche une influence suffisamment convaincante pour se donner à elle-même les arguments susceptibles de la faire décider. Mais au fond de quoi ? Ce qu’elle ne s’autorise pas à vouloir toute seule. L’astrologue que je suis joue souvent ainsi le rôle du « bouc émissaire », c’est à moi qu’on demande de donner une « assurance  tous risques » sur un choix de vie. Doit-on quitter Nestor pour aller vivre avec Rodrigue ? Mais Rodrigue, dans vingt ans (et plus de dents), l’aimera-t-on toujours avec le même feu brûlant de passion ? C’est a moi de répondre. Et donc d’ »influencer ». Parce que si j’influence, de destitue les individus de la responsabilité de leur vie pour m’en charger moi-même.

Sartre écrit, pour sa part, d’un point de vue tout humaniste, que « la personne à laquelle on demande conseil est déjà un choix par soi, qui n’est pas neutre […] C’est donc dans ce contexte, qui par lui-même pèse lourd, que la question de savoir si l’astrologie a une influence particulière se pose. En fait – et c’est là qu’un vrai débat peut surgir – contrairement à ce que l’on pense, nous ne sommes pas des rocs qui nous tenons objectifs. Nous sommes ballotés de certitudes en certitudes, à la recherche d’une boussole qui puisse nous donner une vague idée de ce vers quoi nous tendons vraiment et grâce à quoi nous serons peut-être heureux.

L’astrologie n’est pas une « puissance occulte », mais une cartographie du caractère, une coupe psychologique de l’individu qui induit un type de comportement face aux événements. Loin d’exprimer un libre arbitre, notre vie n’est souvent que la conséquence de choix semi-inconscients (ou de choix « faute de mieux » tous les choix fondés sur la déception de ce que nous voulions et que nous n’avons pas vu voir) et dont nous sommes devenus les otages plus ou moins consentants au fur et à mesure des années. L’astrologie va définir un climat que l’on traverse. Elle est une météo : s’il fait très chaud dehors et que vous vous couvriez comme en hiver, il est probable que vous vous évanouirez ; à l’inverse, sortir en tenue légère par un mètre de neige est sans aucun doute lourd de conséquences. La variable d’ajustement est la personne qui résite plus ou moinsbien à ses erreurs d’appréciations sur son environnement. Cette question de la prise en compte d’un environnement est justement celle du prévisionnel, sur laquelle rebondissent tous les questionnements sur le travail maléfique et minant de l’astrologue qui « voudrait » avoir une influence (et donc un pouvoir) sur son consultant. […]

Il apparait de plus que, si je donne un conseil qui va contre ce qu’une personne a envie de faire et que, d’aventure, et tout à fait extraordinairement, elle suive ce conseil, elle le fera d’une manière qui condamnera les efforts tentés en ce sens – parce qu’elle ne le veut pas. Mon rôle consiste à essayer avant tout de faire prendre conscience à la personne que la situation dans laquelle elle se trouve, et qui lui pose un problème, peut-être modifiée par un travail sur elle-même qui redonne une liaison cohérente entre ce qu’elle est et ce qu’elle veut, et qui remplacera le tissu brouillé qui crée des situations à l’inverse de ce qu’elle espère […]

Tagore écrit : « la plupart des gens croient que leur esprit est un miroir qui reflète plus ou moins bien le monde extérieur alors qu’en réalité l’esprit lui-même est le principal éléments de la création » […]

Si vous êtes en questionnement sur l’astrologie ce livre peut vous éclairer sur votre chemin unique et que vous pouvez retrouver d’occasion sur de nombreux support internet et en librairie le second que j’ai cité « Transformer sa vie grâce à l’astrologie », qui est un prolongement de la pensée de l’auteur sur le phénomène de l’astrologie dans sa pratique et les enseignements que Nitya Varnes en aura retirée dans sa pratique. Il est vrai que sortir des clichés conventionnels de l’astrologie permet de se construire une nouvelle vision toute personnelle et de respecter votre « libre arbitre », car on peut très vite tomber dans le chaudron magique et surtout le concept du « déterministe astrologique », lorsque l’on ne prend pas suffisamment de recul sur ce que les révélations sur nous même font parfois plus de mal que de bien.

Comme l’auteur l’aura dénoncé, « l’astrologie peut devenir une puissance occulte » qui peut se retourner contre vous-même, pourquoi ?, tout simplement nous adoptons des croyances sur des vérités dont nous ne mesurons aucunement l’impact psychologique. Par manque de lucidité et confiance aveugle de ce qui nous aura été révélé dans un échange furtif entre un astrologue que vous croyez plus expérimenté que vous-même et auquel vous lui aurez donné toute votre confiance, mais à quel prix  et les conséquences sur ces nouvelles certitudes ? Pourquoi certaine personnes seraient condamnés à subir leur carte du ciel et d’autres aurait plus de facilités pour progresser et saisir les opportunités. Ce n’est pas qu’il y est un profit type de chanceux, c’est que nous sommes des individus « uniques » et que vous devez avant tout trouver ce qui vous motive et non ce que l’on voudrait que vous deveniez aux yeux d’une société formaté à vouloir fabriquer des robots identiques.  En fait ce sont vos certitudes que vous avez créé qui vous empêche de devenir ce que vous êtes au plus profond de vous-même. « Suivez vos instincts et devenez ce que vous avez toujours voulu être », c’est une formule magique que vous devriez garder dans le coin de votre mémoire et vous répéter chaque jour et du même coup modifier un automatisme de pensée qui n’aurait plus lieu d’être. Vous pouvez créer d’autres pensées positives en vue d’un reconditionnement sur des bases nouvelles et que si vous jugez que l’astrologie alimente en vous une dimension de vous-même qui vous déstabilise au lieu de vous guider sur votre chemin, alors changez vos paramètres et adoptez une autre philosophie de la manière dont l’astrologie interfère dans votre vie. Ce n’est pas la faute de l’astrologie, si tout va mal, c’est avant tout votre manière de traduction de ces messages.

Nous devenons ce que nous pensons toute la journée et l’astrologie n’est pas responsable de nos perturbations émotionnels du moment. L’astrologie est avant tout un outil symbolique demandant de pratique une lecture introspective et de la cause réelle de son influence. Méditer sur soi-même est fortement conseillé pour que l’opération alchimique entre l’information et la réflexion réalise dans notre esprit une transmutation optimale. Gardez à l’esprit que l’astrologie « est avant tout un outil de connaissance de soi », on le répètera jamais assez, car les dérives psychologiques retarde le progrès humain en marche. Posez-vous la question de savoir, pourquoi l’astrologie est tant décrié, tant critiqué et qu’il y a toujours de nouvelles personnes qui se passionnent pour l’art d’Uranie. Sachez cependant poser vos conditions, pour ne pas en retirer un mauvais sort qui pourrait devenir fatal sur une longue échéance de votre vie.  La pratique de l’astrologie est un sacerdoce  discutable, car il dépend de ce que l’étudiant en fera dans sa pratique. A retenir encore, l’astrologie est avant tout « un art magique », sachez cependant pratiquer les bons rituels pour vous prémunir des danger de la projection astrologique …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Nitya Varnes : elle lit le ciel du Tout-Paris

L’astrologie, une voie nouvelle du développement personnel (son premier blog)

Tous nés sous une bonne étoile (un extrait de son livre)

Ce que j’ai aimé

Lectures 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :