L'art de l'astrologie intuitive

Featured Image -- 32206

🌍🌎🌏 Une information qui aurait passé par les mails du filet du pêcheur ? ? ? Ce 3 septembre, jour du dernier quartier , la Lune symbole du public en Gémeaux (les médias, journaliste, les étudiants … était en Apex d’un Yod et un T carré de l’opposition du Soleil et Neptune (Poséidon le dieu des mers), Mars /Lune noire apex d’un T carré Vénus dans l’axe d’opposition Uranus et qui aura suscité après le départ de Nicolas Hulot beaucoup d’indignation et de prises de conscience d’une résignation , par impossibilité d’agir dans l’urgence.
Je me suis penchée sur la date de naissance de l’astrophysicien Aurelien Barrau 19 mai 1973 (numérologie 44 un maitre nombre, un constructeur…) , physique des astroparticules, des trous noirs et en cosmologie. J’ai trouvé intéressant la position de la Lune conjonction Lune noire et suivant l’heure avec Neptune et Cérès déesse de la planète Terre (Gaia), la Lune est aussi Hors limite déclinaison Sud et proximité du Centre Galactique, le fameux trou noir et évidemment avec la Lune en Sagittaire ce qui est au loin sur le plan physique, dans l’espace temps …. et une naissance après la phase de la Pleine lune, donc un message qui peut plus facilement aujourd’hui être entendu ? ? ? 🌍🌎🌏

Dialogue sur la réalité et l’astrophysique avec Aurélien Barreau

On n'est pas des moutons

D’Alain Delon à Patti Smith, tous ont répondu à l’appel de Juliette Binoche et de l’astrophysicien Aurélien Barrau pour une action politique « ferme et immédiate » face au changement climatique.

Tribune. Quelques jours après la démission de Nicolas Hulot, nous lançons cet appel : face au plus grand défi de l’histoire de l’humanité, le pouvoir politique doit agir fermement et immédiatement. Il est temps d’être sérieux.

Nous vivons un cataclysme planétaire. Réchauffement climatique, diminution drastique des espaces de vie, effondrement de la biodiversité, pollution profonde des sols, de l’eau et de l’air, déforestation rapide : tous les indicateurs sont alarmants. Au rythme actuel, dans quelques décennies, il ne restera presque plus rien. Les humains et la plupart des espèces vivantes sont en situation critique.

Pas trop tard pour éviter le pire

Il est trop tard pour que rien ne se soit passé : l’effondrement est en cours. La sixième extinction massive se déroule à une vitesse sans précédent. Mais il…

Voir l’article original 851 mots de plus

Les commentaires sont fermés.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :