L'art de l'astrologie intuitive

20180821_165117

En tout les cas Gaïa, la Terre dans sa version Héliocentrique en astrologie est continuellement en conjonction à la Lune et le Soleil prend la place de la Terre au centre du zodiaque.
A défaut de venir de la Lune, nous sommes des êtres Lunaire avec une connexion forte à Gaia la Terre mère dont le rôle depuis le début de l’agriculture de nourrir les hommes, les animaux et les végétaux.
L’hypothèse de Gaia, c’est de reconnaître que la Terre est une planète vivante et qu’elle peut ressentir la souffrance dont elle pourrait être affligé ou encore monter en température par trop de bitume et manquer d’oxygène par une pollution envahissante.
Prendre soin de Gaia, c’est aussi prendre soin des espaces naturels, les préserver dans leurs beautés tout autant naturelles …

yeux ouverts

La voûte céleste est un monde qui semble parfait et immuable. Pour Aristote, c’est un monde dans lequel les objets sont chacun installés sur des sphères concentriques. Le cercle représente l’image de la perfection, l’essence de l’Acte primordial qui meut toutes choses dans un mouvement dont l’harmonie est pleinement achevée. Le cosmos c’est comme la nature, un espace cohérent qui donne à chaque chose le lieu qui lui revient. C’est cet ordre précis qui donne la flore et la faune d’une région donnée, ainsi que l’unité et la diversité des espèces dans la nature. Cet ordre impose aussi les rythmes naturels des saisons, celui de la reproduction, et de l’équilibre entre toutes les espèces vivantes.

La Terre a eu la chance extraordinaire de disposer de la Lune qui stabilise son axe, par effet des marées. Le fait de tourner sur cet axe, nous permet de mesurer le temps. C’est ce…

Voir l’article original 361 mots de plus

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :