L'art de l'astrologie intuitive

Featured Image -- 32669En tout les cas, je ne comprend pas cette folie d’acheter systématiquement chez Amazon où les abus sur l’achat d’occasion est devenu une aubaine pour les fraudeurs et le fait d’enchérir sur un produit d’occasion pour y gagner un maximum d’argent.
Je trouve que ce moyen de transaction a beaucoup fait de tort au marche du livre d’occasion.
Aujourdhui, Amazon est devenu l’incontournable chez de nombreux internautes a n’importe quel prix de commander directement par ce service. On préfère choisir la facilité d’un simple clic de ce que propose la vitrine Amazon et sans aucun discernement de sa valeur vendu chez un bouquiniste à défaut de le trouver dans un Emaus ou avec un peu de patience ou de chance dans un vide grenier. C’est vrai que ce dernier, c’est plutôt rare de trouver ce que l’on cherche, mais bien de trouver ce que l’on ne cherche pas.
Il y a pas de comparaison de feuilleter un livre dans une librairie avant de faire le choix d’acheter ou de changer d’avis a défaut encore de trouver ce que l’on cherche chez un bouquiniste ou encore chez Emaus.
Je ne comprend pas cette envie d’acheter a n’importe quel prix, parceque c’est le moins cher que j’ai trouvé en sachant que la comparaison sur internet, n’est pas une super référence, car on peut y trouver tout et n’importe quoi, comme dans la caverne d’Ali Baba et les quarante voleurs.
J’ai été déçu une fois sur amazon et heureusement que le vendeur a été honnête, car le livre que j’avais reçu, il manquait les 33 premières pages du livre, un défaut de l’édition. La grosse arnaque sur Amazon si vous de décoché pas une certaine case, vous êtes directement abonnés a un service que vous n’avez pas demandé et qu’on vous demandera de payer avec votre prochaine commande si vous ne modifiez pas sans attendre l’abonnement. J’ai fais le choix de ne pas commander sur internet, car je ne suis pas dans cet état d’esprit de vouloir a tout prix ce quelque chose qui le lendemain peut être remplacé par autre chose.
On peut aussi développer la philosophie que ce qui n’est pas encore trouvé, c’est que ce n’était pas le moment de l’acquérir que de nourrir un système de profit qui est déconnecté de la réalité du marché 🗓📅📆

Boycott Citoyen

L’an dernier, les Français ont acheté 2 millions de produits sur le site d’Amazon en une seule journée, lors du Black Friday. Si bien que Jeff Bezos, fondateur de l’entreprise, trône en tête des plus grosses fortunes du monde. Avec les 16% d’Amazon qu’il détient, sa fortune est estimée à 116 milliards de dollars. Une fortune faite en incitant les gens à consommer toujours plus…

De fait, commander un truc sur Amazon, c’est simple comme “J’ai pas le temps d’aller dans une vraie boutique où ils n’auront probablement pas exactement ce que je veux, achetons ça sur Amazon. Suivi, après une petite errance sur le fil de consommation et des produits proposés en ligne (« Vous avez acheté ceci ? Nos autres clients ont aussi acheté cela »), de : « tiens c’est sympa ce truc, c’est pas cher, allez je l’achèteaussi et ça arrivera direct à la maison. » 

Voir l’article original 938 mots de plus

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :