L'art de l'astrologie intuitive

 

étoiles

[En mode Géo] Ce qu’il faut entendre dans cette double résonance de la dernière phase de l’année et dernier quartier du cycle lunaire. La conjonction du Soleil/Saturne en soi est une influence puissante sur le plan psychologique dont la tendance est de cristalliser dans la matière de vouloir pérenniser un ordre social au détriment du besoin de changement. Ça serait un leurre de vouloir graver dans le marbre à perpétuité des idées, des pensées, des actions qui avec le temps vont s’éroder. Et pourtant on y revient a la pensée des sages des temps reculés. Peut-être que la vérité se situe dans le lâcher prise pour mieux s’approprier de quelque chose qui n’appartient à personne en définitif.  Dans ce Dernier quartier, il y a la fin d’un processus évoluant progressivement dans la fin de son parcours décroissant du cycle de Saturne et Pluton en synergie avec la phase, l’une de 7 jours et l’autre s’étalant approximativement sur une année  dans l’ombre du Nœud sud (la queue du dragon Kétu) Le défi développer suffisamment de force intérieure, c’est la suprême exigence de cette capacité royale sur le plan de la conscience. Cela peut exiger un détachement en totalité avec la vie en société et conquérir une authenticité en lucidité et expérience de la vie.

L’influence plus volubile et éphémère par sa durée raccourci dans le temps avec la conjonction de Mercure et Jupiter , le premier rendez-vous avait eu lieu le 29 octobre , le deuxième rendez-vous le 27 novembre et dernier retour le 21 décembre marquant le mouvement de Gilets Jaunes et sous fond de revendications puisqu’au carré décroissant de Neptune dans l’ombre de Mars l’objectif social ! Les premières pierres d’un mouvement ont été posées, qui sera suivi dans la continuité dans une lutte, car l’idéal  social est puissant et 2019 sera dans la signature du dernier quartier du cycle de Jupiter/ Neptune, mais aussi de Jupiter/Saturne, de Jupiter / Pluton et le plus lourd dans la radicalisation social qui est un phénomène qui s’est manifesté dans d’autres villes  et cité plus haut Saturne/Pluton, trois sur quatre sont dans une phase décroissante avec un nouveau départ prévu pour 2020. Cette pressurisation sera beaucoup plus ressentie à chaque retour du Dernier quartier exprimant une sorte d’urgence énergétique.

[En mode hélio] l’effet est beaucoup plus optimiste par une « Etoile de Salomon » en formation  créant un confort énergétique, avec évidement ces défis à relever. Une ouverture intuitive donnant confiance a des engagements. Dans ce genre de configuration planétaire, chaque difficulté nous rend plus fort et une volonté d’aller au bout de ses rêves. C’est l’impression que l’on peut avoir, même si l’Etoile n’arrive pas totalement à briller dans notre cœur à défaut de le voir visuellement dans la carte du ciel, l’intention a elle seule peut devenir un moyen de dépasser les obstacles. Les vérités sont pas forcément bonne a dire, mais parfois nécessaire, même si dérangeante. Il n’y a pas de contexte psychologique parfait, mais des tendances souvent dans leurs architectures paradoxales, mais c’est ça la vrai vie, car rien n’est cousu de fil tout blanc, il peut y avoir des aspérités, des tâches, des creux, des vides et quelques rare moment des pleins. Quand les uns philosophes de comment changé le monde, les autres vont crier haut et fort leur indignation. Ce libérer des scories de  son âme, c’est tout aussi important de rechercher dans une cause la vérité qui nous aura motivé a mobiliser notre énergie a vouloir rendre le monde meilleur.  Voilà une autre façon de vivre intelligemment une opposition de la Lune/Terre/Saturne. Le juste équilibre existe dans chaque chose, car l’harmonie est une question d’état d’esprit et de réaction vis-à-vis d’une action. Tout est prétexte a une étude approfondie sur soi-même par des retours réguliers vers le centre, dont le but c’est une transcription vécu sur le chemin du nirvana dans l’essence de l’être, au-delà des formes et des pensées. Pensez-vous que cette autre lecture de ce Dernier quartier est le complément de sa version en Géocentrique ? , c’est la réflexion que je me pose et en adéquation de la périodicité cyclique du moment …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  et la photo –

Phases de la Lune en 2018

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :