L'art de l'astrologie intuitive

premier_quartier

Pour ne pas répéter mes explications sur ma chaine You-Tube, je vais poursuivre en mode Héliocentrique en sachant qu’il y a très souvent une ressemblance, même si la position des astres ne fait pas les mêmes aspects.

[En mode Hélio] A ce niveau d’interprétation, on peut saisir le sens différemment, d’une crise sociale avec ces exigences et ces repères demandant une certaine flexibilité dans le mouvement avec dans le fond une certaine inquiétude. Il y a des idées, mais ayant pour but de vouloir déstabiliser un ordre établit qui lui-même pet se sentir décentrer. Et pourtant ce dernier n’a pas perdu de son efficacité. Dans ces mots que vous lisez, vous pouvez imaginer un scénario et pourtant il est bien réel par le mouvement des Gilets Jaunes et les mots d’ordres politiques. Dans nos vies personnelles tout est tenu par un paradoxe dont la priorité est de rechercher constamment un équilibre qui est très souvent malmené par le flot des informations les plus extrêmes entre des avis opposants. Le combat, c’est cet équilibre précaire qui nous demande quoi qu’il arrive de garder le Cap sur quoi ?

Comme je l’avais partagé dans un précédent article la conjonction de Mars et Uranus elle est dernière nous contrairement au Mode Géo dont l’influence est prévu pour février. Qui a tort, qui a raison, mais vous savez il ne s’agit pas de départager, mais de faire un pont, comme avec les deux petits bonhommes d’allumettes pour créer des liens d’influences et délimiter un ordre de temps. Ce qui signifie que le phénomène est un fait au cœur de l’actualité. Parce que la colère fait partie d’un processus entre le système astro Géo (c’est la terre qui est au centre du zodiaque) et le système Hélio (avec le soleil au centre du zodiaque.

La conjonction de Mars et Uranus a eu lieu en Hélio il y a un mois le 13 décembre 2018 et en Géo le 13 février 2019, donc un espace temps de deux mois entre les conjonctions sur le même degré, s’ajoute à cela un orbe toléré avant et après la conjonction […] la suite dans un prochain numéro si besoin d’apporter un éclairage sur cette réflexion abordé !

On peut l’aborder dans un système de dualité qui a ce niveau de raisonnement parlerait de complémentarité. Car la dualité lorsqu’elle est bien géré peut véhiculer dans son expression une sorte de complicité, comme dans l’axe Bélier/Balance deux signes se faisant face dans la roue du zodiaque et associé dans son interprétation à l’astrologie relationnelle. Mars étant le maitre du Bélier et Vénus de la Balance. Actuellement Mars et Vénus sont dans un aspect de trigone croissant, qui en Mode Géo, le trigone est décroissant avec Vénus et Mars, on peut y trouver un lien d’entente n’es-ce pas ?  Et pourquoi je donne une place dans mon article de Mars et Vénus ?, car je viens de voir Eros (l’incarnation du dieu de l’amour),qui arrive en conjonction Allo Allo la Terre et la Lune pivot central de cette lecture héliocentrique. Mars et Vénus exprime aussi la passion plus terrestre que spirituel.

Une réflexion pour compléter ma vidéo dont l’interprétation dans ce que vous connaissez le mieux pour repérer ensuite les positions des planètes dans votre carte du ciel …

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte et photo   –

Agenda 2019 des quatre phases de la #Lune

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :