L'art de l'astrologie intuitive

Ce 21 janvier quelques heures après l’éclipse lunaire totale, disparaissait en vol d’un avion de tourisme à 21h23, au dessus de la Manche, le footballeur argentin Emiliano Sala. Il jouait au poste d’attaquant  pour le FC Nantes depuis 2015 et venait de signer un contrat estimé à 17 millions d’euros avec Cardiff city dans le Pays de Galles !

Emiliano Sala est né le 31 octobre 1990, le jour d’Halloween, je me souviens pour ce 31 octobre 2018 j’avais lancé une recommandation  de ne pas laisser vos enfants partir seuls à la chasse aux bonbons, il y avait ce jour une opposition de Vénus rétro et Uranus au mi-point de l’axe des Nœuds lunaires (le 2éme et le plus virulent des 3) donc une influence qui a marqué la révolution anniversaire 2018 de ce footballeur. Fait troublant dans la révolution solaire la Lune en conjonction au Nœud nord en conjonction a son Nœud sud natal et au moment de la disparition le Soleil du jour conjonction Nœud nord et nœud sud de l’éclipse, dans le jargon astrologique on appel ça, une inversion des Nœuds lunaires. Avec plus de précision, l’éclipse lunaire du jour s’est trouvée sur l’axe des Nœuds lunaire du moment de naissance, montrant le caractère fatidique de l’événement. Au moment des éclipses on peut constater très souvent dans notre entourage l’éloignement de personnes et ce qui a été le cas pour Emiliano Sala, dont la disparition à ce jour est mystérieuse après presque 72 heures de recherche.

Ce 31 octobre 2018 Emiliano Sala venait d’avoir 28 ans, avec un retour de Saturne qui devait se faire en 2019 et un retour de la Lune en Bélier réactivant son carré croissant natal avec Uranus/déplacement par un moyen moderne/l’avion, Neptune/Poséidon dieu des mers en conjonction Saturne le passage à la maturité et le gardien du karma.

Cette Eclipse lunaire du 21 janvier, (jour de la disparition dans les airs/Uranus au dessus de la mer/Neptune), Uranus se trouvait au mi-point de l’éclipse et prédisposait  à des crashs d’avions et ce jour Neptune était au semi-carré du Soleil, sexqui-carré Lune et semi-carré Uranus qui sont des aspects de tensions et peuvent expliquer que cet avion avait peut-être des dysfonctionnements électriques/Uranus qui avait été négligé/Neptune et qui confirme le dernier message d’Emiliano Sala dans l’avion.

Dans le ciel progressé du footballeur on peut voir que la Lune progressé en conjonction de Mars transit du jour précisant la probabilité d’un accident. Dans le natal Mars  est en phase rétro et en apex d’un Yod nommé le doigt de dieu, ce Mars était en carré à Neptune transit affaiblissant ce Mars  natal au double quinconce de Neptune et Mercure indiquant que cette configuration est relativement troublante. Il était reconnu comme un attaquant ayant un esprit de guerrier malgré son manque de justesse technique. Pouvait-on le considéré comme un attaquant inspiré par dieu lui-même ? Il était reconnu possédant des qualités humaines remarquables et était apprécié pour ce talent.

Dans son ciel progressé (un jour après la naissance = un an),  ce qui ressort  l’opposition de Mars rétro et de Vénus conjonction Soleil peut expliquer la tristesse de ces supporters et un déchirement affectif évident, mais aussi  les contraintes de ce nouveau contrat signé par le footballeur et les conditions controversées suite à la disparition d’Emiliano Sala. Le dernier  carré des trois de Mars et Vénus est prévu le 21 mars le jour de l’équinoxe du printemps et l’évidence de pourparlers en cours de négociation restant mitigées. Dans les photos Emiliano Sala porte un maillot jaune, symbole des Gilets Jaunes une coïncidence encore troublante.

La disparition le jour d’une éclipse lunaire relève d’une part de mystère, comme un don fait à la planète Gaia, la Terre mère ?

Peut-on dire  à ce jour  « Paix à son Ame ? » au moment où je publie cet article sous une opposition de la Lune et Neptune et l’évidence d’une certitude ?

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte  –

Une pétition est en ligne pour la reprise des recherches ICI

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :