L'art de l'astrologie intuitive

fleurs

[En mode Hélio] Allo Allo la Terre, comme je vous l’avais annoncé avec la « phase Pleine lune » nous sommes dans l’énergie de ce « Grand Carré », mais détrompez vous, vous ne pourrez le voir si vous visualisez ce « Dernier quartier » en mode Géocentrique (avec la Terre au centre du zodiaque. Vous devez changer vos repères classiques dans lequel vous abordez les phases de la Lune, pour avoir un autre son de cloche. Et ce « Grand Carré va prospérer jusqu’à la « Pleine lune de Mars, c’est dire qu’à a un autre niveau de l’entendement ou encore de sonorité psychologique vous allez entrer dans la danse cosmique de cette représentation astrologique en mode héliocentrique et cette fois avec le Soleil au centre du zodiaque.

Ce que l’on peut remarquer dans ce Grand Carré, nous avons une porte de sortie qui se trouve sur la conjonction décroissante de Saturne et Pluton en adéquation avec l’énergie de ce Dernier quartier qui n’est que le dernier carrefour du cycle.

  • Phase d’introspection, vous croyez lorsque le Grand Carré nous demande de nous dépasser !
  • De retour vers l’essentiel, au ba.ba  de la vie et de ses obligations !
  • Ce que l’on connait bien donc il peut devenir difficile d’intégrer de nouvelles choses

Posons-nous face a ce Grand Carré, cette construction géométrique et laissons exprimer notre intuition en dehors d’une interprétation astrologique. Et si on changeait notre regard de modèle ? C’est quoi pour vous : une personne trop carrée ? ,  (Trop rigoureuse, trop organisée, trop fermée dans ces représentations, trop limitée a ce que la personne connais) ect …

Avec le « Carré » on peut associer l’expression « terre à terre », nous sommes dans la représentation physique, ce qui est tangible, concret, réel, matériel. Le « Carré » permet de limité l’espace a un univers  bien représentatif des modèles traditionnels ou encore dans une logique des besoins dans notre quotidien. Ce « Grand Carré » dans la représentation de ce Dernier quartier nous renvois justement a cette routine qui ne nous fait pas perdre le nord, mais nous structure dans nos habitudes de vies.  Le changement n’existe pas dans le « carré » puisqu’il est délimité par un périmètre à ne pas franchir au risque de se disperser et de perdre une forme d’équilibre.

Saturne et Pluton dans la conjonction décroissante en porte de sortie propose le pour et le contre par rapport a un modèle de base, avec une possible évolution vers la quête du sens, d’avoir puiser toutes les limites et en même temps sous ce « Dernier quartier » soit on choisi de vivre  dans une forme de résilience mode de vie cher à Boris Cyrulnik, soit on supporte des blocages psychologiques insurmontables et avec les conséquences que cela peut entraîner. Et puis il y a une manière philosophique de vivre ce « Grand Carré » c’est d’en accepter les défis de vivre les pieds complètement sur Terre et non la tête indéfiniment dans les Etoiles !

Il est évident que toutes les activités qui vous rappel que vous êtes sur Terre seront vivement conseillés. Ca va au-delà des planètes impliquées dans ce « Grand Carré », car ce qui est important c’est la représentation géométrique du symbole.

L’autre porte de sortie est avec la Lune en conjonction avec la Terre, nous rappel combien notre incarnation sur le plan terrestre est importante et on y revient les deux pieds dans l’attribution de ce « Grand Carré » et tout ce que j’ai écris plus haut et sans allez perdre son temps dans des interprétations trop techniques qui nous ferait perdre l’essentielle de nos priorités existentielles, c’est ce que veut nous dire ce « Grand Carré » et après la publication de cet article je vais aller manger ma soupe de légumes faite maison !

©Lunesoleil

– tous droits réservés, pour le texte   –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI  vous y retrouverez l’agenda 2019 de 17 pages

Un grand carré pour développer un petit travail de conscience de soi

PHASES DE LA LUNE EN 2019

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :