L'art de l'astrologie intuitive

horloge astronomique

Tout d’abord, il existe des milliers d’astéroïdes et que sur chacun des degrés du zodiaque on pourrait en répertorier au moins des dizaines voir plus. Je pense que le fait de mettre en lumière un astéroïde sous forme d’un article, cela passe soit par une forme d’amour, un courant énergétique sera activé et ce n’est pas un hasard, soit en ce qui me concerne l’astéroïde est en phase rétrograde et le moment est venue d’en parler. On ne parle pas d’un astéroïde comme on parlerait de la pluie ou du beau temps. L’astéroïde au-delà de son code a été baptisé par un nom  et c’est ce dernier qui va nous renvoyer à une description soit mythologique, une expression, un prénom, une ville, ect … C’est le moment où vous entrez en contact avec l’astéroïde par son positionnement dans le ciel astrologique qui devient important découlant d’une émotion ou encore d’une situation vécue ou un événement.

  • On fait une recherche pour voir si cette émotion peut faire écho sous forme astéroïdale
  • Faire la découverte d’un astéroïde se trouvant comme par hasard en phase rétro
  • Vous vivez une situation que vous avez comprise grâce, par la position d’un astéroïde particulier entrant en résonance et ce qu’il évoque dans votre histoire personnelle.
  • Un astéroïde va éclairer votre situation quotidienne et de par sa taille, l’astéroïde à la vie personnelle d’une personne à condition d’en prendre conscience en vous-même.
  • C’est la prise de conscience qui va donner du sens et donner de la profondeur à l’expérience

La relation avec un « astéroïde » est une relation d’intimité d’abord par sa position dans votre ciel de naissance. Si l’astéroïde n’est pas dans une position stratégique ou moment de votre naissance, il peut l’être dans votre ciel progressé du moment et activer quelque chose qui n’existait pas auparavant ou rester silencieux. Le fait que les astéroïdes de la « Ceinture principale des astéroïdes » se trouvent entre Mars et Jupiter, il y a d’abord une action soit par découverte ou recherche qui doit être enclenché créent un contact exprimant une émotion, ensuite une réflexion et pour finir une réponse à un questionnement se trouvant en attente ou se présentant de façon fortuite.

Bien sur il existe d’autres catégories d’astéroïdes se trouvant entre Saturne et Uranus, entre Uranus et Neptune, entre Neptune et Pluton et au-delà de Pluton. Mais ceux entre Mars et Jupiter par leur proximité astronomique sont les plus proches de la Terre dans le système solaire et ayant des cycles beaucoup plus court que les autres beaucoup plus éloignés.

Un exemple Chiron, se classant dans la famille des centaures se trouvant entre Saturne et Uranus a un cycle de 50 ans et pour être plus précis suivant les personnes (ou position de Chiron en signe) varie entre 48 et 52 ans

Il m’est arrivé, mais plutôt rarement de découvrir après une recherche un nouveau astéroïde qui n’était pas en phase rétrograde et en plus aucune conjonction avec une planète pour que l’écho soit évident dans la conscience collective et soit déclencheur de situation mettant en relief ce dialogue entre astéroïde et planète. C’est le fait de véhiculer de la conscience lors d’une conjonction entre astéroïde et planète que l’histoire peut commencer à un autre niveau de conscience vibratoire. Peut-on dire que derrière chaque situation que nous vivons au quotidien il y aurait un astéroïde ? Le fait de se poser une question, la réponse est quelque part sous la forme d’un astéroïde de par son nom va exprimer un état d’être, ou bien l’état de quelque chose à définir si le hasard fait si bien les choses.

Un astéroïde rétrograde au moment de sa découverte aura plus de chance qu’on parle de lui ? Le fait que l’astéroïde est en phase rétro «  est  cette chance supplémentaire de faire parler de lui, ou alors je suis plus spécialement attirée par les astéroïdes se trouvant en phase rétro ?

©Lunesoleil

Micro-astrologie 

– tous droits réservés, pour le texte et la photo  –

Vous appréciez mes articles, merci de me soutenir sur Tipeee ICI  vous y retrouverez l’agenda 2019 de 17 pages

Commentaires sur: "Ma position dans la micro-astrologie" (1)

  1. Il y a des exceptions à la règle avec les astéroïdes de la famille Apollo et le premier du même nom sous le code 1862 est à la fois un astéroïde cythérocroiseur et aréocroiseur. Ce qui veut dire que son orbite croise autant celle de Vénus ou de Mars et le pourquoi ces écarts important lors de ces phases retro que l’on peut constaté régulièrement mais pas systématiquement.
    https://lunesoleil23.wordpress.com/2019/06/20/apollo-lasteroide-1862/

Merci de votre participation

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :